Alim le Tanneur Tome2, Le Vent de L’Exil – Lupano & Augustin & Penloup

le-vent-de-l-exil.jpgRésumé : Recueillis par un village d’éleveur, Alim et sa famille découvrent une société sans caste où un bonheur simple semble possible.

 

Edition : Delcourt

 

 

Mon Avis : Souvenez vous il y a quelques jours je vous parlais d’une Bande Dessinée qui m’avait plu et qui annonçait une intrigue prenante mais aussi, une aventures vraiment passionnante (Ma chronique ici). Je me suis donc rapidement jeté sur ce tome 2 pour espérer en retrouver le même engouement, voir qui sait, un peu plus. Je dois dire que je trouve la couverture de ce tome toujours aussi jolie mais cette fois plus accrocheuse que le tome précédent.

Alim a réussi à fuir et se retrouve recueilli dans un village du nord où il va se rendre compte que tout le monde n’a pas les mêmes principes de vie, ni la même culture que par chez lui. Mais voilà le pouvoir de l’Empire ne va pas laisser Alim s’en réchapper et décide de le poursuivre. On quitte le soleil de l’empire de Jesameth pour rejoindre les froides montagnes du nord, un paysage plus austère mais où il fait quand même bon vivre et je dois dire que l’intrigue devient plus sombre dans son développement, plus sanglant, sans jamais tomber dans la violence gratuite principalement grâce à nos héros qui nous offre une bouffée de joie et d’humour. Un tome qui est tout aussi plaisant à lire que le premier et tout aussi passionnant et mouvementé.

On retrouve avec plaisir les personnages du premier tome que ce soit pépé, Bul ou encore Alim qui sont toujours aussi énergiques, soignés et attachants. Je dois dire que j’ai de plus en plus un faible pour Bul, la fille de Alim, vraie tête brulée qui ne se laisse pas abattre et prends toujours la vie du bon côté. Elle tient tête à tout le monde, offrant des scènes vraiment pleines de fraicheur et d’humour. Une petite peste de 5 ans vraiment adorable et attachante. Mais les autres personnages ne sont pas en reste, vraiment travaillé. On découvre aussi dans ce tome des personnages plus sombres, plus noirs, plus violents qui nous permettent de découvrir la face sombre du pouvoir dans l’empire de Jesameth.

Les auteurs continuent à développer l’univers, nous offrant la découverte de nouvelles régions où la vie est différente que ce soit par la culture, les mythes ou leurs façons de vivre. Mais les auteurs nous montrent aussi, au fur et à mesure du développement de l’histoire, les dérive de la religion : l’Empire de Jesameth pense que son prophète et le seul et l’unique et que tous les autres êtres divins ne sont que des mensonges ou des imposteurs qui méritent d’être oubliés.

Les dessins sont toujours aussi superbes, soignés nous amenant dans de nouvelles régions et de nouveaux espaces. Les couleurs chatoyantes du soleil de l’empire ont laissés place a des couleurs
plus fraiches et ardus des montagnes accompagnant parfaitement le durcissement de l’intrigue et le côté sombre et violent. Une nouvelle fois une belle réussite. Maintenant il ne me reste plus qu’à me procurer les tomes 3 et 4.

En Résumé : Voilà un second tome plus sombre et aussi plus violent, que ce soit par l’intrigue mais aussi par les dessins et les couleurs, mais qui est toujours aussi passionnant et prenant. Les personnages sont toujours aussi travaillés et attachants et je dois dire qu’une fois la dernière page tournée, je n’ai qu’une envie, lire la suite espérant découvrir encore de nouveaux horizons avec Alim.

 

Ma Note : 8,5/10

Précédent

Les Aventures d’Alice au Pays des Merveilles et La Traversée du Miroir et ce qu’Alice Trouva de l’Autre Côté – Lewis Carroll

Suivant

Les Extraordianaire & Fantastiques Enquêtes de Sylvo Sylvain Détective Privé Tome1, Rue Farfadet – Raphaël Albert

  1. Tu n’as pas trainé à lire la suite à ce que je vois ^^ Ah la la, je sais que je me répète, mais c’est de mieux en mieux, tu vas voir. Vivement que tu aies le reste entre les mains !

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :