Aux Heures Les Plus Sombres – Mark Chadbourn

aux-heures-les-plus-sombres.jpgRésumé :Londres de nos jours. Depuis le retour des dieux celtes de leur exil millénaire, c’est le chaos. La technologie a disparu, laissant la place au mythe et à la magie, et le conflit originel entre la lumière et les ténèbres menace le monde. D’un côté les Tuatha Dé Danann, des créatures superbes, fortes de la puissance des anges ; de l’autre les Fomorii, des tribus venues de l’enfer déterminées à détruire l’humanité.
Et entre les deux, cinq Frères et Sœurs des Dragons bien décidés à utiliser l’étrange pouvoir qui les lie à la terre dans un sursaut désespéré pour sauver les hommes. Mais en ces heures les plus
sombres, le temps leur est compté…

Edition : Orbit

 

Mon Avis : A noté qu’il s’agit du second tome de la trilogie de L’Age du Chaos. Le premier tome ayant été chroniqué précédemment. La couverture reste dans le même style que le tome précédent et je la trouve plutôt jolie. Pour ceux qui auraient oublié l’histoire du premier tome, j’ai trouvé intéressant la façon de l’auteur de le résumer en une dizaine de pages sous formes d’archives d’une nouvelle ère, ça nous remet tout de suite dans l’ambiance. Certains pourraient même se passer du tome 1 et lire directement ce tome, mais bon ce serait dommage.

Nos héros se retrouvaient donc à la fin du tome 1 avec une semi-défaite sur les bras. En effet les Fomorii, les êtres maléfiques, avaient été ralentis grâce à la libération des Tuatha Dé Dannann. Mais voilà, ils n’ont pas dis leur dernier mots et tentent toujours de faire revenir leur Roi, Balor. Nos protagonistes doivent empêcher cela à travers une Angleterre bouleversée par l’apparition de ses nouveaux êtres mystiques.

Le prologue du livre ouvre sur les grand changements qui arrivent, la magie et les êtres féeriques sont de retour et rien ne sera plus jamais comme avant. Il place directement l’ambiance de se second tome qui va être plus sombre que le précédent. Les personnages sont toujours aussi bien travaillés que ce soit dans leurs qualités comme dans leurs défauts ou leurs doutes. Ce qui est intéressant c’est de se retrouver avec un groupe assez hétéroclite et qui ont du mal à se voir dans la peau de héros. Ce ne sont que de simples humains se retrouvant avec ce fardeau sur les bras et qui n’ont pas le choix. On reprochera certaines réactions qui m’ont parus peu crédibles.

Le style de l’auteur est toujours aussi efficace et fluide, menant l’action avec énergie. On a du mal à lâcher ce livre dont l’intrigue avance rapidement et sans temps morts. Dans le premier tome la quête était assez linéaire, ici l’auteur a réussi à atténuer cette impression. Les lieux décrits par l’auteur sont toujours aussi palpables et éclatants. Les changements qui arrivent dans ce monde vont amener nos héros à changer leurs façons de voir et à s’habituer à la magie. Sans vous raconter la fin, je dois dire qu’elle m’a plus qu’agréablement surpris.

Maintenant comme le premier tome tout n’est pas parfait, on retrouve certaines facilités dans le déroulement de l’intrigue, certaines interactions entre les personnages nous paraissent peu probables et surtout j’ai trouvé que par moment l’auteur surchargé son histoire d’informations. Dommage c’est ce qui fait la différence entre un bon roman et un excellent roman. Mais pas de quoi bouder mon plaisir j’ai quand même passé un bon moment et j’attendrai le tome 3 avec impatience pour clôturer l’histoire.

En Résumé : Comme le premier tome, un roman rapide, efficace, mené sans temps mort. Des personnages qui sont loin d’être des Héros. Mais voilà, quelques imperfections viennent atténuer nôtre plaisir. Une lecture sympathique.

 

Ma Note : 7,5/10

Précédent

La Nuit Sans Fin – Mark Chadbourn

Suivant

World War Z – Max Brooks

  1. Parfois on est déçu par un 2ème tome, c’est cool que ce ne soit pas le cas ! Ca me donne encore plus envie de lire cette « série ».

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :