Catégorie : Fantasy (Page 1 of 63)

Miranda and Caliban – Jacqueline Carey

Résumé : Miranda is a lonely child. For as long as she can remember, she and her father have lived in isolation in the abandoned Moorish palace. There are chickens and goats, and a terrible wailing spirit trapped in a pine tree, but the elusive wild boy who spies on her from the crumbling walls and leaves gifts on their doorstep is the isle’s only other human inhabitant. There are other memories, too: vague, dream-like memories of another time and another place. There are questions that Miranda dare not ask her stern and controlling father, who guards his secrets with zealous care: Who am I? Where did I come from?
The wild boy Caliban is a lonely child, too; an orphan left to fend for himself at an early age, all language lost to him. When Caliban is summoned and bound into captivity by Miranda’s father as part of a grand experiment, he rages against his confinement; and yet he hungers for kindness and love.

Edition : Tor

 

Mon Avis : Pour ceux qui suivent mon blog quasiment depuis le début, vous devez savoir que je suis un grand admirateur des écrits de Jacqueline Carey. J’ai dévoré les deux trilogies qu’elle a écrit sur Kushiel dont j’ai longtemps attendu la publication, en VF, de la troisième trilogie, mais dont je suis maintenant quasiment sûr que Bragelonne ne les sortira jamais. Je les ferai donc entrer prochainement dans ma PAL en VO. En attendant je me suis laissé tenter par ce roman, publié il y a quelques mois maintenant, et qui propose une réécriture de La Tempête de Shakespeare à travers le regard de Miranda et Caliban. J’avoue j’ai toujours un peu peur des réécritures, il faut réussir à créer son histoire, trouver sa propre voix, tout en gardant le matériel de base intact. J’avais donc hâte de voir comment allait s’en sortir l’autrice. A noter aussi la couverture, illustrée par Tran Nguyen, que je trouve très jolie.

Lire la suite

Rouille – Floriane Soulas

Résumé : Paris, 1897. Les plus grandes puissances européennes se sont lancées à l’assaut de la Lune et de nouveaux matériaux découverts sur le satellite envahissent peu à peu la Terre. Ces grandes avancées scientifiques révolutionnent l’industrie et la médecine, mais pas pour tout le monde. Et dans les faubourgs, loin de l’hyper-centre protégé par le dôme sous lequel vivent les puissants, le petit peuple de Paris survit tant bien que mal. Violante est une prostituée sans mémoire, ignorant jusqu’à son âge réel. Dans un monde où son désir de vérité passe après celui de ses clients et de ses patrons, la jeune fille tente de retrouver la trace de ses origines perdues. Alors qu’une vague de meurtres particulièrement horribles ensanglante la capitale, Satine, son amie et seul soutien, disparait dans d’étranges circonstances. Violante, elle, se voit offrir une porte de sortie à ce demi-monde violent qui la retient prisonnière, mais décide malgré tout de prendre part aux investigations.

Edition : Scrinéo

 

Mon Avis : J’avoue, honte à moi, je pensais découvrir l’autrice avec ce roman et c’est lorsque j’ai commencé à écrire cette chronique que je me suis rendu compte que j’avais déjà lu une nouvelle d’elle dans l’anthologie Ex-Machina. Comme quoi ma mémoire des noms est toujours aussi mauvaise. Concernant ce roman j’en entends parler depuis quelques mois maintenant, je crois depuis l’annonce de l’autrice de sa publication chez Scrinéo qui m’avait été relayée. Je me suis ainsi retrouvé à suivre de loin les avancées du projet, intéressé par le sujet de ce roman de fantasy Steampunk. Sauf que voilà, malgré la magnifique couverture d’Aurélien Police, je ne savais pas trop si j’allais me laisser tenter, ayant un peu peur de trouver un roman qui annonçait pas mal de bonnes choses, mais qui ne répondait pas obligatoirement à ce que je peux rechercher. Une discussion avec l’autrice lors des dernières Imaginales m’a tout de même convaincu de lui laisser une chance et de me faire mon propre avis.

Lire la suite

The Green Bone Saga Book 1, Jade City – Fonda Lee

Résumé : Magical jade—mined, traded, stolen, and killed for—is the lifeblood of the island of Kekon. For centuries, honorable Green Bone warriors like the Kaul family have used it to enhance their abilities and defend the island from foreign invasion.
Now the war is over and a new generation of Kauls vies for control of Kekon’s bustling capital city. They care about nothing but protecting their own, cornering the jade market, and defending the districts under their protection. Ancient tradition has little place in this rapidly changing nation.
When a powerful new drug emerges that lets anyone—even foreigners—wield jade, the simmering tension between the Kauls and the rival Ayt family erupts into open violence. The outcome of this clan war will determine the fate of all Green Bones—from their grandest patriarch to the lowliest motorcycle runner on the streets—and of Kekon itself.

Edition : Orbit

 

Mon Avis : Alors j’avoue, ce livre a terminé dans ma PAL par un concours de circonstances. Je n’avais encore rien lu de Fonda Lee avant d’acquérir ce roman. J’ai ainsi rapidement été intrigué par toute la communication qu’avait fait Orbit autour de ce dernier au moment de sa sortie. Sauf que voilà, je suis resté un moment indécis, me demandant si ce récit allait me plaire, ayant dans son quatrième de couverture un petit je ne sais quoi de déjà vu. Quelques mois après la sortie de ce roman, l’éditeur ayant lancé une offre permettant d’acquérir l’ebook pour 99cts j’avoue j’ai alors craqué assez facilement, me permettant ainsi de découvrir ce livre et de me faire mon propre avis sans non plus être pressé. Et puis il y a peu j’ai décidé de le sortir de ma PAL, constant que Jade City était nominé au Locus Awards et au Nebula Awards.

Lire la suite

Deus in Machina – John Scalzi

Résumé : « L’heure était venue de fouetter le dieu. Le capitaine Ean Tephe entra dans la chambre divine, un coffret en filigrane laqué dans les mains. Il découvrit un acolyte qui perdait son sang et le dieu à plat ventre sur son disque de fer, les chaînes tendues à bloc. La bouche écrasée contre le métal, le dieu ricanait en se passant la langue sur ses lèvres rougies. Un prêtre se tenait au-dessus de lui, à l’extérieur du cercle de confinement. Deux autres acolytes étaient adossés à la paroi, terrifiés. »Voici le dieu dans la machine.
Vous pouvez dire vos prières…

Edition : L’Atalante

 

Mon Avis : Il y a quelques mois maintenant, je me suis lancé dans la lecture du grand cycle le plus connu de John Scalzi : Le Vieil Homme et la Guerre. Ayant accroché au premier tome (ma chronique ici) j’ai décidé, non pas de me faire une année thématique sur l’auteur, mais de sortir ses différents livres que j’ai de ma bibliothèque. C’est donc comme ça que j’en suis venu à sortir cette novella de ma PAL et de lui laisser une chance. Il faut dire que la couverture, illustrée par Vincent Chong, ainsi que le quatrième de couverture avait quelque chose d’intrigant et qui donnait envie d’en apprendre plus.

Lire la suite

Satinka – Sylvie Miller

Résumé : Jenny Boyd, serveuse dans un saloon de Colfax, petite ville blottie dans les contreforts de la Sierra Nevada, délaisse ses études au grand désarroi de sa mère. Elle est bien plus fascinée, depuis l’enfance, par la grande ligne de chemin de fer transcontinentale, construite au dix-neuvième siècle. La nuit, les trains sifflants hantent ses rêves, des rêves si crédibles quelle finit par les croire réels !
Alors, quand Jenny est prise de violentes visions, elle s’escrime à comprendre les forces qui la tourmentent. Aidée par son ami d’enfance, elle devra remonter le temps et affronter d’implacables adversaires…

Edition : Critic

 

Mon Avis : J’avoue, je ne me suis pas lancé dans la lecture de ce roman par hasard. Je connaissais déjà les écrits de Sylvie Miller principalement à travers sa collaboration avec Philippe Ward sur la série Lasser, Détective des Dieux. Il était donc logique que, lorsque j’ai appris qu’elle publiait ce qui, si je ne me trompe pas, est son premier roman solo, je le fasse très rapidement entrer dans ma PAL. Surtout que le livre traite d’une part d’histoire que je connais peu : la construction de la ligne de chemin de fer transcontinentale. J’étais ainsi très intéressé de savoir comment l’autrice allait traité le sujet. Alors comme souvent, c’est vrai, il a trainé un peu dans ma PAL, il faut dire que dernièrement j’ai plus de facilité à sortir ma liseuse que des livres papier. En ce qui concerne la couverture, illustrée par Xavier Collette, elle est vraiment très jolie. Il est à noter que ce récit a gagné le prix Bob Morane 2018 du roman français.

Lire la suite

Que Passe l’Hiver – David Bry

Résumé : Stig vient d’avoir vingt ans, l’âge de porter une épée et de se rendre — enfin ! — sur le Wegg, l’étrange montagne où réside son souverain, le roi de la Clairière. Mais son premier solstice d’hiver ne se déroule pas comme il l’avait imaginé. À peine le jeune seigneur est-il arrivé que la mort répond aux augures néfastes et que les fils enchevêtrés du destin tissent un avenir que personne, ni homme ni dieu, semble pouvoir prédire.
Menacé sans qu’il en comprenne la raison, Stig aura fort à faire pour découvrir ce qui se trame dans l’ombre des festivités, protéger ceux qu’il aime… et même survivre.
Y parviendra-t-il ?

Edition : L’Homme sans Nom

 

Mon Avis : Ce livre, il a terminé sa course dans ma PAL un peu sur un coup de tête je dois bien admettre. En effet, lors du festival Les Futuriales de 2017 j’avais été captivé par sa couverture, illustrée par Simon Goinard, qui est, je trouve, franchement superbe. Je me suis rapidement retrouver à feuilleter ce livre, mais aussi à discuter avec l’auteur qui, en plus de proposer un résumé intéressant, m’a convaincu de le faire entrer dans ma bibliothèque. Alors après, comme souvent avec ma PAL de plus en plus incontrôlable, il m’a fallu un moment avant de lui laisser une chance, mais j’ai décidé il y a peu de le découvrir.

Lire la suite

Page 1 of 63

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre