Catégorie : Fantasy (Page 1 sur 60)

L’Île de Peter – Alex Nikolavitch

Résumé : « Tout bien considéré, vous avez eu de la chance dans votre malheur. Vous avez échoué sur cette île-ci, et pas sur celle où les enfants se transforment en ânes, ni celle où les marins deviennent des cochons. Y avez-vous pensé à ça, capitaine ? »
Qui est ce vieux marin qui traîne sa dégaine dans les rues de l’East Village à la recherche d’herbes médicinales très particulières et pourquoi Joab, le caïd du quartier, cherche-t-il sa piste dans des vapeurs narcotiques ?
Ce sont ces questions auxquelles devra répondre Wednesday, policière à New York, alors qu’elle se retrouve exilée sur une île tropicale étrange et pourtant familière…

Edition : Les Moutons Electriques

 

Mon avis : Avant de me lancer dans la lecture de ce petit livre, d’Alex Nikolavitch j’avais lu son roman, Eschatôn, qui proposait un récit de Space-Opera mélangé avec les mythes Lovecraftiens et qui m’avait offert un sympathique moment de lecture, mais dont, j’avoue, j’espérais peut-être un peu plus (ma chronique ici). Cette fois l’auteur décide de quitter Lovecraft pour revisiter, avec ce récit, le mythe de Peter Pan et dont, j’avoue, le résumé m’a paru assez intrigant pour que je me laisse facilement tenter. Concernant la couverture, illustrée par Melchior Ascaride, elle est superbe, je trouve, avec ce mélange entre monde réel et île fantastique.

Lire la suite

Récits du Demi-Loup Tome 3, Mers Brumeuses – Chloé Chevalier

Résumé : Véridienne et les Éponas, pour la première fois, lèvent les armes l’un contre l’autre. Sur les rivages des Mers Brumeuses, les Chats de Calvina et les guerrières de Malvane se jaugent, et les deux Suivantes, résignées et amères, se préparent à devoir verser le sang de leurs camarades d’enfance. Alors que leurs reines, à tort ou à raison, leur retirent peu à peu toute confiance et que leurs terres se transforment en cimetières, plus rien ne semble pouvoir empêcher les désastres à venir.
Les rêves se fanent, les espoirs se muent en vaines illusions, amitiés et amours se délitent, tandis que le Demi-Loup, les yeux bandés, danse au bord du gouffre.

Edition : Les Moutons Électriques

 

Mon Avis : Il y a maintenant un peu plus de deux ans je me suis lancé dans le premier tome de ce cycle qui m’avait alors offert un très bon moment de lecture, proposant un récit humain et soigné dans un univers très intéressant (ma chronique ici). Le second tome, plus sombre, m’avait tout autant emporté dans cette quête de vengeance (ma chronique ). Il était donc plus que normal que je fasse rapidement entrer le troisième tome dans ma PAL. Il s’agit aussi de l’avant-dernier tome de la série puisque Chloé Chevalier (sauf changement) a prévu d’écrire quatre tomes. A noter à nouveau une très belle couverture, illustrée par Melchior Ascaride.

Lire la suite

Pierre-Fendre – Brice Tarvel

Résumé : Un immense château…
On n’y entre pas plus qu’on n’en sort. On y naît, on y vit, puis on y meurt. Un monde clos de murailles infranchissables, chapeauté d’un éteignoir de grisaille. Certains ont l’illusion d’un nid somme toute douillet, d’autres ragent d’habiter une prison. Dulvan et son ami Garicorne appartiennent à ces derniers. Sans savoir ce qu’est vraiment le Grand Dehors, ils aspirent à en percer les mystères et rêvent d’une existence tout autre. Mais, pour ce faire, il convient de faire tomber l’enceinte géante, c’est-à-dire se rendre dans la salle-territoire de l’éternel hiver afin d’arracher la Sommeilleuse à ses songes. Comme le racontent les vieux récits, l’énigmatique endormie est-elle cependant bien une déesse dont les errances oniriques ont fait que le château et tout son contenu soient devenus réalité ?

Editions : Les Moutons Electriques

 

Mon Avis : De Brice Tarvel je n’avais encore jamais lu aucun de ces romans avant de me lancer dans Pierre-Fendre. L’auteur ne m’était pas pour autant inconnu, j’avais  été tenté par la découverte de son diptyque publié chez Mnémos, Ceux des Eaux Mortes, sans qu’il ne rejoigne pour autant ma PAL. J’ai aussi lu deux de ses nouvelles dans des Anthologies du festival Imajn’ère. Concernant ce livre j’avoue que la communication mise en place par l’éditeur, associée à un résumé qui ne manquait pas d’attrait m’ont convaincu de lui laisser une chance. Ajouter à cela une couverture, illustrée par Melchior Ascaride, que je trouve superbe il a par conséquent rejoint rapidement ma bibliothèque. Pour éviter de le voir se perdre dans ma PAL de plus en plus incontrôlable j’ai donc décidé il y a quelques jours de lui laisser sa chance et voir ce qu’allait bien proposer l’auteur.

Lire la suite

The Waning Moon Duology Book 1, The Five Daughters of the Moon – Leena Likitalo

Résumé : The Crescent Empire teeters on the edge of a revolution, and the Five Daughters of the Moon are the ones to determine its future.
Alina, six, fears Gagargi Prataslav and his Great Thinking Machine. The gagargi claims that the machine can predict the future, but at a cost that no one seems to want to know.
Merile, eleven, cares only for her dogs, but she smells that something is afoul with the gagargi. By chance, she learns that the machine devours human souls for fuel, and yet no one believes her claim.
Sibilia, fifteen, has fallen in love for the first time in her life. She couldn’t care less about the unrests spreading through the countryside. Or the rumors about the gagargi and his machine.
Elise, sixteen, follows the captain of her heart to orphanages and workhouses. But soon she realizes that the unhappiness amongst her people runs much deeper that anyone could have ever predicted.
And Celestia, twenty-two, who will be the empress one day. Lately, she’s been drawn to the gagargi. But which one of them was the first to mention the idea of a coup?

Edition : Tor

 

Mon Avis : Ce roman a terminé dans ma PAL un peu par hasard. En effet, je suis de nombreux éditeurs sur les différents réseaux sociaux et j’ai vu passé la couverture de ce livre qui m’a tout de suite attiré. Illustrée par Anna et Elena Balbusso, je la trouvais franchement jolie et aussi très intrigante. Ajouter à cela un résumé efficace et intéressante, qui proposait une Fantasy basée sur la révolution Russe de 1917, ce qui change je trouve, il a donc très rapidement fait son entrée dans ma PAL. Concernant l’autrice, elle est Finlandaise et écrit en Anglais si j’ai tout bien compris et voit ici son premier roman publié, même si elle a déjà écrit plusieurs nouvelles.

Lire la suite

Le Dernier Apprenti Sorcier Tome 6, L’Arbre des Pendus – Ben Aaronovitch

Résumé : A l’emplacement actuel de Marble Arch, à Londres, se dressait jadis la tristement célèbre potence de Tyburn, surnommée l’arbre des pendus, où l’on exécutait les criminels les plus notoires du royaume. William Wallace ou Olivier Cromwell y auraient connu une fin funeste. Mais aujourd’hui, les riches demeures d’Oxford Street et de Mayfair, situées là où les condamnés faisaient leurs derniers pas, sont le théâtre d’événements pour le moins étranges. Peter Grant, agent de la Police Métropolitaine de Londres et dernier apprenti sorcier du royaume, mène une nouvelle fois l’enquête…

Edition : Nouveaux Millénaires

 

Mon Avis : Bon, après avoir remonté l’historique de mon blog, je viens de me rendre compte que je me suis lancé dans le premier tome de cette série il y a plus de cinq ans maintenant. Le temps passe vite quand même. J’avoue que cette série fait partie des cycles dont j’attends les nouveaux tomes avec un minimum d’impatience et cela même si le précédent m’avait quand même laissé un sentiment mitigé. Les quatre premiers tome m’avaient ainsi offerts une Fantasy urbaine accrocheuse, avec une mythologie soignée et intéressante et même si les cinquième m’avait paru un peu trop déconnecté des autres, j’avais tout de même hâte de me plonger dans ce sixième tome pour savoir ce qu’allait proposer l’auteur. Je voudrais aussi faire un point concernant l’éditeur, déjà un aspect très positif sur le fait qu’au bout de 6 tomes le cycle soit toujours publié, c’est assez rare pour être souligné en Fantasy Urbaine je trouve. Maintenant j’avoue que je me pose la question de savoir qui a eu l’idée d’abandonner l’identité graphique du cycle en VF pour reprendre celle en VO. Certes celle en VF avait des bons et des mauvais côtés, mais voilà maintenant ma bibliothèque est toute dépareillée. Bon après, c’est vrai, je chipote un peu quand même, l’important reste quand même le contenant, mais quand même.

Lire la suite

The Ballad of Black Tom – Victor Lavalle

Résumé : People move to New York looking for magic and nothing will convince them it isn’t there.
Charles Thomas Tester hustles to put food on the table, keep the roof over his father’s head, from Harlem to Flushing Meadows to Red Hook. He knows what magic a suit can cast, the invisibility a guitar case can provide, and the curse written on his skin that attracts the eye of wealthy white folks and their cops. But when he delivers an occult tome to a reclusive sorceress in the heart of Queens, Tom opens a door to a deeper realm of magic, and earns the attention of things best left sleeping.
A storm that might swallow the world is building in Brooklyn. Will Black Tom live to see it break?

Edition : Tor

 

Mon Avis : Je ne sais pas trop pourquoi, mais la fin de l’année 2017 et ce début d’année 2018 ce sont révélées, au niveau de mes lectures, très Lovecraftiennes. Il faut dire que ces derniers mois a vu la publication de pas mal d’ouvrages en hommage à l’univers de Lovecraft. A la fois, sûrement, pour les 80 ans de la mort de l’auteur, mais aussi pour tenter, d’une certaine façon, d’offrir un contre-pied au racisme du Maître de Providence. Donc après ma lecture de Winter Tide, qui cherchait à humaniser les monstres, The Dream-Quest of Vellitt Boe qui proposait un voyage magique, sombre et offrait des héroïnes réussies et charismatiques, Victor Lavalle avec The Ballad of Black Tom nous rappelle que Lovecraft écrivait aussi des récits d’angoisses et d’horreurs. À noter aussi que cette novella est, d’une certaine façon, une réponse à Horreur à Red Hook de Lovecraft, qui est considéré d’ailleurs comme l’un de ses textes les plus raciste. Ce livre a aussi gagnée les prix du British Fantasy, du This is Horror Award et du Shirley Jackson.

Lire la suite

Page 1 sur 60

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre