Coldheart Canyon – Clive Barker

coldheart canyonRésumé : Star de cinéma sur le déclin, Todd Pickett décide, afin de s’acheter quelques mois supplémentaires au sommet du box-office, de recourir discrètement à la chirurgie esthétique. Le résultat, catastrophique, l’oblige à trouver en urgence une demeure à l’écart du feu des projecteurs. Ce sera Coldheart Canyon, l’ancienne résidence de Katya Lupi, gloire de l’âge d’or hollywoodien dont on disait qu’elle y donnait autrefois des soirées de débauche très prisées par le gotha mondain. De découvertes étranges en surprises macabres, Todd s’apercevra – à ses dépens – que les rumeurs étaient bien en deçà de la réalité.

Editeur : J’ai Lu

 

Mon Avis : J’ai découvert Clive Barker avec Le Livre de Sang – 1 dont j’avais passé un excellent moment de lecture. Clive Barker est une personne au CV impressionant, un peu touche à tout, il est auteur, cinéaste, peintre, scénariste. Dernièrement j’ai entendu pas mal de bonnes critiques sur Coldheart Canyon et je me suis donc décider à découvrir ce livre. De plus je trouve la couverture envoutante et légèrement inquiétante, de quoi bien mettre dans l’ambiance du livre.

Todd est une star connue et reconnue mais voilà, il est sur le déclin. Pour tenter de revenir sur le devant de la scène il décide de se faire faire une chirurgie esthétique, mais l’opération ne va pas se dérouler comme prévu et il va devoir se cacher pendant quelques temps le temps de cicratiser. Ce sera à Coldheart Canyon, un lieu au passé trouble qui va le changer. On retrouve dans ce roman des éléments chers à l’auteur tel que la mort, la vie après la mort, le sexe et la peur. L’auteur nous plonge dans un univers oppressant, sombre et angoissant ou se mêle l’érotisme et la souffrance et je dois dire que je me suis facilement laissé intriguer et emporter par cette histoire. Le rythme du livre est plutôt lent permettant vraiment à cette impression oppressante, suffocante de s’installer lentement page après page.

L’auteur a aussi une certaine fascination pour les mondes imbriqués les uns dans les autres et ici cette fascination trouve sa voie avec « La Chasse » qu’on découvre peu à peu. Un monde mélange de beautés et d’horreurs, un monde qui ne laisser personne indifférent que ce soit les personnages comme le lecteur. Un monde à la faois fascinant et repoussant. De plus le bestiaire inventé par l’auteur, que ce soit dans le canyon ou dans « La Chasse », est fidèle à l’auteur, c’est à dire difforme, hybride et raté, des monstres qu’on prend peu à peu en pitié au fil des pages et de leurs découvertes malgré une certaine répulsion qu’on éprouve.C’est une des grande force de ce livre, je trouve, réussir a crées des choses aussi repoussante que fascinantes qui marquent le lecteur.

Les personnages sont vraiment une grande réussite de ce livre, l’auteur nous les dévoilant au fur et à mesure en profondeur pour permettre au lecteur de vraiment s’accrocher à eux. Il nous dévoile leurs émotions, leurs ressentiments, leurs doutes, leurs envies, on a vraiment l’impression de partager leurs pensées et d’êtres avec eux, en eux. L’auteur sait faire entrer ses personnages de très belle manière, suivant l’un après l’autre les protagonistes, tout en maintenant l’attention du lecteur, sans jamais l’ennuyer. Je dois bien avouer que le couple formé par Todd et Katya est vraiment fascinant mais aussi inquiétant. Les personnages secondaires ont aussi une grande importance et sont tout aussi soignés.

Clive Barker s’offre aussi ici une critique vraiment acerbe sur Hollywood ou l’auteur a connu énormément de déboires lors de ses lancées dans le cinéma. En effet plusieurs de ses films ont été retravaillés contre son gré et n’ont pas eues les mêmes rendus à l’écran. Avec ce livre il s’offre donc une sorte de revanche, mais une revanche concrète, réelle, il ne cherche pas à voiler la vérité de ce monde de stars « jetables » ou tout le monde croit pouvoir devenir la nouvelle icone du cinéma. Ce Hollywood des années 90 ou les stars des films d’action commençaient à perdre de leur superbe. Cette critique est bien ancrée dans le livre sans jamais être trop imposante ou lourde, l’auteur ayant rendu son texte vraiment homogène et passionnant du début à la fin.

Le Style de l’auteur est vraiment agréable, simple et efficace. Le mélange d’érotisme, de morts, de fantômes et de souffrance rend le roman vraiment angoissant et nous offre une histoire sombre et macabre des plus intéressante à lire. Par contre ce livre ne sera pas à mettre entre toutes les mains principalement à cause de certaines scènes de sexe un peu cru. En tout cas on retrouve avec plaisir dans ce roman les mélanges de genre chère à l’auteur et on passe un très bon moment de lecture. Seul reproche, certaines longueurs, pas de quoi gêner la lecture mais l’auteur aurait pu raccourcir son livre de quelques pages.

En Résumé : Voila une histoire sombre, angoissante et macabre qui devrait en ravir plus d’un et qui en tout cas m’a offert un très bon moment de lecture. L’auteur ménage parfaitement son histoire, la rendant de plus en plus oppressante pour le lecteur page après page. Les personnages sont vraiment fascinants et très bien travaillés, on suit leurs péripéties avec plaisir. Le style de l’auteur est vraiment fluide, simple et efficace, mon seul reproche concernant ce livre sont quelques longueurs, mais pas de quoi gêner la lecture. Par contre ce n’est pas un livre à mettre entre toutes les mains pour cause de scènes à l’érotisme débridé.

 

Ma Note : 8,5/10

Précédent

Mes Achats du Mois de Mai

Suivant

No Life – Al Coriana

  1. Je suis ravie qu’il t’ait plu. Clive Barker est vraiment un auteur d’exception.

  2. C’est un titre qui me disait bien ; eh puis il faudra absolument que je tente du Clive Barker (^-^)

  3. Pff !! Je savais bien que je n’aurai pas du passé lire ton article….
    Et un livre de plus à noter !!
    Comme je te l’avais, j’ai lu Abarat donc je connais un peu l’auteur même si le style de celui a l’air radicalement différent !
    En fait bref, un livre de plus qui m’intéresse (j’ai un penchant pour les livres sombres en ce moment… pas cool) !

  4. Je rejoins ton avis. Pour ma part ce fut un réel coup de coeur que ce roman =)
    Ravie de voir que d’autres personnes l’apprécie comme il se doit ^^

  5. pas de souci =)
    D’ailleurs si tu as l’occasion je te conseille Cabale du même auteur. Le roman est tout aussi bon mais plus court =)

  6. Je ne sais pas si je vais m’y risquer, malgré ta jolie chronique. J’aurai trop peur de faire des cauchemars ^^

  7. Anésidora

    Ce livre fut pour moi une étrange découverte. En le lisant je me sentais vraiment très mal à l’aise, ce qui aurait pu me gâcher la lecture, mais bizarrement une fois le livre refermé, je me suis
    rendue compte que j’avais totalement adhéré au récit et j’ai finalement adoré cet ovni livresque !
    En somme, comme tu le dis si bien, une histoire à la fois repoussante et fascinante.

  8. Raphaël

    Tu m’as donné envie de me procurer un livre. En plus je n’ai jamais lu de Clive Barker.

    http://machinations-demiurgiques.blogspot.com/

  9. Je suis justement en train de le lire. En naviguant sur les blogs je n’en entends que du positif. J’espère te rejoindre dans ton avis.

Répondre à Liliaza Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :