Dôme Tome 1 – Stephen King

Dome 1Résumé : Le Dôme :
Personne n’y entre.
Personne n’en sort.

 

Edition : Albin Michel

 

 

Mon Avis : En 2011 Stephen King a fait son grand retour avec son nouveau roman, Dôme, et il me tardait de le découvrir étant un fan depuis mon adolescence des écrits de l’auteur. J’espérais beaucoup de ce diptyque car depuis quelques années les dernières publications de l’auteur m’ont pour la plupart pas vraiment passionné. En tout cas j’aime bien la couverture qui nous plonge directement dans l’ambiance du roman.

Lors d’une journée paisible dans la ville de Chester’s Mill, dans le Maine, un étrange évènement vient de se produire, un dôme vient de complètement enfermer la ville. Plus personne ne peut entrer ou sortir. Que dire de ce premier tome, qu’il n’est pas mauvais du tout, mais qu’il est loin d’être excellent et d’atteindre le niveau des écrits de King comme Le Fléau (il y a certaines ressemblances entre les deux histoires). Les premières pages ainsi que la conclusion sont vraiment réussies, prenantes, nerveuses parfois angoissantes et font monter la pression lentement. On est vraiment pris par l’histoire et les mensonges et trahisons qui s’opèrent dans sous ce dôme.

Le problème vient qu’entre les deux on tourne plutôt au courant alternatif avec de très bons passages mais aussi de long passages vraiment peu intéressants et parfois assez lourds. En effet à la fin de ce premier tome on l’impression d’avoir entre les mains un simple tome d’introduction et que la partie la plus intéressante va se trouver dans le tome2. Je vais prendre pour exemple le narrateur, omniscient, explique que Big Jim est accro au basket féminin, principalement une joueuse qui avait la « haine », une sorte de haine positive qui faisait d’elle al meilleure joueuse cette année là. Ce passage dure près de 5 pages et n’apporte rien à l’histoire sauf pour nous expliquer que Big Jim a lui aussi cette haine. Des remplissages de ce style il y en a pas mal et aurait mérité une coupe plus franche à mon avis.

Concernant les personnages je dois dire que l’auteur a toujours le brio pour nous dépeindre des personnages qui savent toucher le lecteur, que ce soit en bien ou en mal. Nombre de fois j’avais envie de baffer un des pourri qui essaye de manipuler les gens et profiter ainsi du Dôme pour imposer son envie ou sa loi, comme quoi l’auteur a réussi à nous les rendre antipathique mais logique. Alors bien sûr tous les personnages n’évitent pas la caricature et pourtant ils sont pour la plupart tous intéressants. Seul petit problème, la multiplication des personnages, on doit avoir la présentation d’au moins 60 personnages voir plus et certains ne restant que 3-4 pages à peine et donne l’impression aussi parfois de redites des évènements mais aussi, comme je l’ai dis de remplissage.

Mais voilà malgré tous ces points noir que j’annonce, on pourrait croire que je n’ai pas du tout apprécié ce livre, alors que c’est faux j’ai tout de même passé un bon moment avec cet histoire ou se mélange la recherche de ce qu’est le dôme et aussi les manipulations et coups bas pour prendre le pouvoir en ville. On se laisse porté par cette histoire palpitante, nerveuse, centré sur la psychologie de ces personnages qui se retrouvent presque coupé du monde et replié sur eux même, perdu et à la recherche de quelqu’un pour les guider. En fait ce livre souffre d’un mélange de passages vraiment prenants et passionnants et d’autres qui donnent l’impression de faire des pages pour faire des pages et je pense que si ce premier Tome avait perdu ses pages de trop ils aurait pu être excellent.

La plume de l’auteur est elle vraiment simple, efficace et très visuelle, d’ailleurs ça ne m’étonnerait pas qu’un projet de film ou de série découle de ce roman. L’auteur nous dépeint toujours de façon efficace et prenante la psychologie des personnages ou encore les scènes de violences et d’angoisse. Des scènes ou le lecteur a vraiment l’impression d’être pris dans l’histoire et de sentir les émotions des protagonistes. Je ne regrette pas ma lecture car on retrouve un King intéressant, mais ce premier tome est loin de ce que j’ai connu de l’auteur et aurait mérité une coupe franche.

En Résumé : Un nouveau Stephen King est toujours quelque chose d’important pour moi qui lit cet auteur depuis des années. Je dois dire qu’avec ce premier tome j’ai passé un moment de lecture vraiment sympathique mais qui est plombé par une multitude trop important de personnages qui apportent des fois peu de choses et une impression de remplissage sur certains passages. De plus une fois le livre fermé on a vraiment l’impression que ce premier tome n’était qu’un tome d’introduction. L’intrigue en tout cas s’annonce vraiment palpitante et nerveuse et les personnages s’annoncent, pour la plupart, intéressant malgré certains aspects caricaturaux. La plume de l’auteur est simple et efficace et arrive à nous faire plonger dans son histoire.

 

Ma Note : 7/10

Précédent

Wollodrïn, Le Matin des Cendres Tome 1 – Chauvel & Lereculey

Suivant

Dôme Tome 2 – Stephen King

  1. J’ai beaucoup aimé les livres de cet auteur mais j’avoue que je suis restée cantonnée aux anciens romans et pas au nouveaux. J’ai toujours un peu peur de me retrouver dans une histoire moins bien
    écrite alors que les autres étaient vraiment sublimes. Du coup j’étais assez curieuse de voir ce que donnerait ton avis, mais je ne sais pas si je suis assez convaincue. Peut-être à l’occasion.

  2. Pour ma part, j’ai vraiment aimé celui-ci, mais en même temps, c’était les premiers romans de cet auteur que je lisais, donc je n’ai pas de point de comparaison. Bonne lecture pour le second tome

  3. J’ai beaucoup aimé ce premier tome mais personnellement j’ai trouvé qu’il manquait un peu de dynamisme…

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :