Frey – Chris Wooding

FreyRésumé : Frey est le capitaine de l’aéronef Ketty Jay et le chef d’une petite bande d’aventuriers. Séducteur invétéré et fripouille notoire, il vit, avec son équipage, d’activités illégales en se cachant des frégates de la Coalition.
Ils s’en sortent toujours avec les moyens du bord : quelques coups de feu, des lames bien affûtées, une pincée de magie noire ou… en prenant leurs jambes à leur cou !
Aussi, lorsque Frey entend parler d’un navire chargé d’un trésor qui a tout d’une proie facile, il croit que sa fortune est faite. Mais l’opération tourne mal et notre ami malfrat devient l’ennemi public numéro un, avec toutes les forces de la Coalition à ses trousses.
Il devra faire preuve de tous ses talents criminels pour prouver qu’il n’est pas l’assassin qu’on l’accuse d’être…

Edition : Bragelonne

 

Mon Avis : Je dois dire que ce livre me tentait bien, rien que la couverture, réalisée par Jean-Sébastien Rossbach, est sublime et m’a donné envie de découvrir ce livre. Le quatrième de couverture, dévoilant un monde mélange de piraterie, de western et d’aéronef ont fini de me convaincre; alors quand j’ai vu que Livraddict le proposait en partenariat j’ai donc tenté ma chance et j’ai été sélectionné. Je remercie donc Livraddict et les éditions Bragelonne pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

Ce livre s’annonçait comme un bon divertissement et finalement je n’ai pas eu à me plaindre de ce côté là. L’intrigue tourne autour de Frey, petit flibustier sans grande envergure et sans véritables attaches qui va se voir offrir le gros coup de sa vie, un boulot avec une récompense, telle, qu’il pourra se retirer des affaires. Mais voilà il va très vite se rendre compte qu’il s’agit en fait d’un coup monté, Frey et son équipage vont se retrouver au milieu de quelque chose de plus complexe que prévu qui pourrait les mener à la potence.

Une intrigue assez classique me direz-vous, et je dois dire que oui, l’auteur se basant sur ce côté classique pour y insuffler toute son énergie et son peps dans son histoire; et ça marche on se laisse emporter par ce livre. Pourtant l’histoire est linéaire tout du long et on voit arriver les rebondissements des pages à l’avance, malgré ça on se laisse entraîner par cette histoire attrayante, par ces personnages et ce qui leurs arrivent.

Les personnages, justement, sont plutôt bien posés, attachants et surtout possèdent une gouaille caractéristique des flibustiers offrant des moments assez désopilants. Frey est le personnage le plus travaillé avec une personnalité assez complexe mais aussi prévisible je dois dire. Les personnages les plus intéressants, selon moi, sont les femmes, Jez et Trinica, qui sont plus difficile à cerner et ont un « Background » plus intéressant. Sinon j’ai adoré le chat, Slag, espiègle au possible.

La plume de l’auteur est très énergique, simple et efficace offrant d’excellents moments de lecture décoiffant, à travers des scènes d’action rapide, d’abordages, de piraterie et des dialogues mordants. C’est la grande force du livre, on ne s’ennuie pas du début à la fin, c’est un roman de pur divertissement qui marche efficacement et dont on tourne la dernière page le sourire aux lèvres, et le style de l’auteur y est pour beaucoup.

Le monde imaginé par l’auteur est plutôt intéressant, mélange de magie, de fantasy et de steampunk que ce soit par la culture, les religions, les vaisseaux volants ou les peuples mais surtout par la géopolitique assez complexe de cet univers. L’auteur a bien posé les bases de son univers, mais voilà pas mal de sujets, d’informations sur des peuples restent sans réponse, principalement sur l’histoire de Jez. Après une recherche sur le net j’ai appris qu’un second tome existait en VO et clôturait le tout.

Un livre de pur divertissement qui réussit très bien son coup et nous fait partager une histoire fun remplie de scènes d’actions et de dialogues mordants. Un roman qui se lit facilement sans prise de tête et dont on sort avec un léger de sentiment de bien être et d’avoir pris du plaisir en suivant les héros. Un livre de Fantasy qui s’offre une fin malgré l’existence d’un second tome.

En Résumé : Un roman décapant dans un univers bien construit avec des personnages attachants et assez intéressants. L’action est présente dans quasiment chaque chapitre offrant au lecteur un bon divertissement. Ce bouquin ne sera jamais un grand livre de Fantasy, principalement à cause d’une intrigue linéaire et des personnages, somme toute, prévisibles, mais offre de très bons moments qui méritent le coup d’œil.

 

Ma Note : 7,5/10

Précédent

Patient Zero – Jonathan Maberry

Suivant

Legende – David Gemmell

  1. Je vois que nos avis son assez similaires sur ce livre, et tout comme toi j’aurais aimé en savoir plus sur Jez ! Par contre je ne savais pas qu’il y allais avoir un second tome, je pensais que
    c’était un one-shot

  2. Il me tentait beaucoup avant sa sortie mais tous les avis que je lis se rejoignent sur la prévisibilité, paramètre avec lequel j’ai du mal…
    Bonne continuation

  3. J’avais hésité entre celui-là et Nightrunner… Je crois que j’ai bien fait de choisir le mien ! ^^ Celui-là a l’air sympa mais je crois qu’il m’aurait moins embarquée que Les Maîtres de l’Ombre.

  4. Qui sait, je lirais peut-être aussi celui-ci pour comparer ! ^^ (mais si je trouve où l’emprunter)

  5. Lounapil

    Pas si mauvais cet avis alors! Comme toi je trouve que les personnages les plus importants sont les femmes. J’adore Jez.

  6. Lounapil

    Ok 😉

Laisser un commentaire

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :