Frey Tome 2, L’Epave Perdue – Chris Wooding

frey l'epave perdueRésumé : Pour Darian Frey, la chance a tourné. Son équipage et lui en sont réduits à tenter les coups les plus minables pour maintenir leur aéronef à flot.
Aussi, quand on lui parle d’une épave débordant des trésors d’une civilisation perdue, Frey est tout ouïe. Bien sûr, le vaisseau en question s’est écrasé au coeur d’une île lointaine et impénétrable, peuplée de bêtes gigantesques et de tribus sauvages. Et il n’est pas le seul à vouloir mettre la main sur la cargaison. Certains sont prêts à tuer.
Frey aura besoin de tous les talents de menteur, de tricheur et de voleur qui ont fait sa renommée.
Une mission dangereuse, voire suicidaire. Heureusement, le bon sens ne l’a jamais arrêté…

Edition : Bragelonne

 

Mon Avis : Souvenez-vous, il y a quelques mois sortait le premier tome de Frey (dont vous pouvez retrouver la chronique ici) offrant un mélange de piraterie, de western, de flibustiers et d’action vraiment intéressant et plaisant à lire, sans temps mort et bourré d’humour. Il parait donc logique que je me lance dans la suite, sorti il y a quelques semaines à peine. Je trouve la couverture, illustrée par Aldéric Gianoly, sympathique mais, pour une fois, un cran en dessous de celle en VO que vous pouvez voir ici.

C’est avec plaisir qu’on retrouve l’équipage de bras cassés de la Ketty Jay dans de nouvelles aventures, toujours dirigé par Frey leur capitaine attiré par l’argent. Elles vont les mener très loin et sans aucun répit. L’intrigue principale se révèle, comme dans le premier tome, classique et finalement sans peu de surprise mais est mené tambour battant, pleines de rebondissements et d’action où nos héros vont devoir donner le maximum d’eux même. Ce qui est dommage c’est que finalement l’auteur n’apporte pas de sang neuf, car mis à part un ou deux nouveaux personnages, on tourne souvent en rond que ce soit avec les personnages principaux et secondaires.

Et finalement cette intrigue principale marche plutôt bien, le lecteur à envie d’en apprendre plus sur le secret que cache cette épave et qui va aussi nous en dévoiler plus sur Jez. Mais le gros problème de ce second tome ce sont les intrigues secondaires. L’intrigue sur Crake et son Golem Bess ou encore la relation entre Frey et Trinica sont bien amenés et plaisante à suivre, nous permettant de mieux cerner les personnages et de comprendre leur émotions, leurs sentiments et leurs culpabilités.

Autant les passages entre Harkins et le chat, Frey et Amalicia ou encore Pinn et Lisinda n’apporte rien, ne font qu’alourdir le récit et se révèle par moment ennuyeuse. Pire que ça il change le comportement des personnages en les contredisant. Par exemple l’épisode entre Frey et Amalicia nous montre un capitaine macho, égoïste et limite violent prêt à tuer Amalicia alors qu’il donne plus l’impression d’être un coureur de jupons trainant ses casseroles et ses mensonges et, qui plus est, sûrement pas un assassin sans aucune raison, ce qu’il prouvera d’ailleurs quelques pages plus tard empêchant une exécution inutile.

Ces ajouts donnent plus l’impression de servir à remplir des pages et à remplir le livre plus qu’autre chose, et c’est bien dommage car l’auteur n’apportant pas de sang neuf ou encore un univers qui semble tourner depuis deux tomes sur a peu près les même villes et régions. Par contre l’auteur nous en apprend plus sur les Manes aperçus dans le premier tome ce qui apporte un certain intérêt, de plus l’univers toujours mélange de Fantasy, de Western et de Steampunk, avec ses vaisseaux, se révèle toujours agréable.

Le style de l’auteur est toujours aussi accrocheur, efficace et nerveux sachant parfaitement poser les personnages et l’action. A chaque chapitre on ne s’ennuie pas où presque retrouvant avec plaisir les dialogues cynique et plein d’humour de nos héros qui font mouches assez facilement. Ce livre se révèle un divertissement sympathique mais un cran en dessous du premier tome. Je pense me lancer dans le troisième tome, (car oui, un troisième tome est sorti en VO et un quatrième est en cours d’écriture) en espérant que l’auteur se reprenne.

En résumé : J’ai passé un moment de lecture sympathique avec ce livre mais qui se révèle un bon cran en dessous du premier tome. Autant l’intrigue principal se révèle efficace, simple, sans fioritures et efficaces mais l’auteur plombe un peu son livre par certaines intrigue secondaires dévoilant le fond de nos personnages mais n’apportant rien du tout à l’histoire et se révélant parfois longues et sans véritable intérêt. La plume de l’auteur, par contre est toujours aussi vive et nerveuse et son univers mis en place toujours aussi agréable. A l’auteur de ne pas faire la même erreur avec le tome 3.

 

Ma Note : 6/10

Précédent

Enfin la Nuit – Camille Leboulanger

Suivant

Etoile Rouge – Brugeas & Toulhoat

  1. Mouais, na déjà le premier j’avais trouvé ça sympa mais rien d’extra, du coup là ça me refroidi franchement pour acheter le second tome…

  2. Merci de proposer mais pour l’instant j’ai plein d’autres trucs plus tentants à lire 🙂

  3. J’ai bien envie de lire le premier tome … Bon, du coup c’est vrai que là tu m’as refroidie pour le 2ème 😀 On verra déjà comment j’apprécie le premier opus quand je le lirai (je sais pas trop
    quand).

  4. il est dans ma pal 😀

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :