La Forêt des Mânes – Jean-Christophe Grangé

La-foret-des-Manes.jpgRésumé : A Paris, Jeanne Korowa, brillante juge d’instruction à la vie affective désastreuse enquête avec François Taine sur une série de meurtres particulièrement sauvages : démembrements, cannibalisme, et mises en scène macabres. Abusant de son autorité, Jeanne fait installer des micros dans le cabinet d’Antoine Féraud, le psychanalyste qui reçoit chaque semaine son ex petit ami, et tombe par hasard sur une séance étrange où un père révèle les pulsions sanguinaires de son fils autiste et son passage à l’acte.

 

Edition : Albin Michel

 

Mon Avis : Je suis un grand fan des livres de Jean-Christophe Grangé, donc à chaque fois qu’un nouveau livre parait il a toutes les chances de finir dans ma PAL. J’aime beaucoup les Thriller avec des héros bien sombres et des tueurs bien poisseux et j’ai toujours eu plus ou moins de succès avec Grangé. Mais voilà je vais être franc ce livre là m’a déçu, je pense que l’auteur aurait pu mieux traiter son histoire.

On suit donc ici Jeanne Korowa, juge d’instruction de Nanterre qui a des doutes sur la fidélité de son petit ami du moment. Elle décide donc, pour en avoir le coeur net, de mettre le psychanalyste de Thomas sur écoute. En plus d’apprendre la vérité sur son petit ami elle va entendre la consultation d’un homme à l’accent espagnol dont le fils autiste serait peut être poussé à des pulsions meurtrières. Jeanne va commencer à voir un lien entre lui et le mystérieux meurtrier cannibale qui sévit actuellement.

On retrouve dans ce livre les thèmes cher à l’auteur que ce soit les meurtres bien sanglants, le spectaculaire et la noirceur de l’âme. La plume de l’auteur est toujours aussi efficace et arrive à nous faire partager les horreurs des situations. Certains diront qu’il va même trop loin dans l’horreur, après il s’agit d’une question de point de vue, moi ça ne m’a pas dérange. En tout cas l’auteur, à travers son écriture, fait qu’on a du mal à lâcher son livre. A noter ici que se développe le thème de l’enfant loup et de la psychanalyse. L’auteur s’est extrêmement bien documenté, peut être un peu trop confondant thriller avec documentaire par moments.

Les personnages sont plutôt intéressants, bien travaillés et bien développés on s’accroche rapidement à eux et on s’inquiète parfois pour eux. Même si des fois on se dit que l’héroïne devrait
redescendre de son petit nuage et la faire redescendre sur terre. L’auteur, dans la seconde partie du livre, se permet de mettre en avant et dénoncer les horreurs des dictatures des pays sud américains amenant le lecteur à se poser des questions.

Mais voilà plusieurs petits problèmes viennent gâcher la lecture. Déjà certaines facilités ont un peu de mal à passer. Jeanne à beau être juge d’instruction, mettre sur écoute le psy de son petit ami à du mal à passer. Le tueur part en Amérique du Sud, génial Jeanne adore cet endroit elle parle couramment espagnol et y a même déjà effectué un périple de plusieurs mois. Ensuite les 100 première pages sont plutôt ennuyeuses, on nous parle d’un trafic d’armes qui n’apportera rien à l’histoire. Autre contrariété, j’avais deviné l’assassin avant la fin. D’ailleurs la fin je l’ai trouvé abrupte et légèrement bâclée. Dommage.

En Résumé : Un Grangé que j’ai trouvé plutôt moyen. Malgré une écriture toujours aussi efficace l’intrigue linéaire, certaines incohérences et facilités et une fin mal travaillée gâche la lecture.

 

Ma Note : 6,5/10

Précédent

World War Z – Max Brooks

Suivant

Kushiel Tome1, La Marque – Jacqueline Carey

  1. J’ai trouvé que c’était abusé le fait de mettre sur micro son psy… C’était intéressant, le dénouement m’a étonnée, mais bon pas le meilleur de Grangé ^^
    Tu as préféré quel titre ?

  2. J’ai découvert JC Grangé avec ce livre que j’avais bien aimé… mais beaucoup m’ont conseillé d’en lire d’autre, ce que tu confirmes par ta note finale… j’y ai effectivement trouvé quelques
    facilités mais je ne peux pas comparer avec ses autres écrits, et je en le fais jamais avec d’autres auteurs !

    J’ai dans ma Pal le vol des cygognes, tu l’a lu ?

    Bel article, biz, nanet

  3. Zut alors ! Moi aussi j’ai un faible pour cet auteur et ce titre est dans ma PAL … on verra bien !

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :