Le Premier Défi de Mathieu Hidalf – Christophe Mauri

le premier defi de mathieu hidalfRésumé : À tout juste dix ans, Mathieu Hidalf est une légende. Sa spécialité ? Gâcher l’anniversaire du roi par une bêtise effroyable. Même s’il doit pour cela compromettre son rêve le plus cher : entrer à la célèbre école de l’Élite. Mais cette année, la fête risque de tourner au drame : les redoutables frères Estaffes ont rompu un serment magique et menacent de tuer le roi. C’en est trop pour Mathieu Hidalf : il ne laissera personne saboter à sa place le royal anniversaire !

Edition : Gallimard Jeunesse

Mon Avis : Il faut bien l’avouer j’ai principalement découvert ce livre par les différents avis qui ont commencé à fleurir sur le net. Le côté un peu loufoque et complètement antihéros du personnage principal a aussi servi à attirer mon attention sur ce roman. Marmotte m’a donc gentiment proposé de me prêter ce livre et ainsi pouvoir me faire mon propre avis. Malgré le côté jeunesse je trouve la couverture, illustrée par Benjamin Bachelier, sympathique.

Ce roman au final s’est révélé être un agréable divertissement où on ne s’ennuie jamais vraiment tant les retournements de situations, souvent rocambolesques et pleins d’humour, emportent le lecteur au fil des pages. Qui ne serait pas fasciné par les aventures d’un enfant dont chaque bêtise pousse les gens à parier et arrive même à faire trembler la monarchie entière. Surtout l’histoire repose entièrement sur la façon dont l’auteur arrive à faire sortir son personnage de toutes les situations délicates, le tout toujours de façon humoristique et efficace. Par contre, j’avoue, un peu de nuance aurait apporté un plus, car à force de toujours voir  le héros mentir on voit souvent les résolutions des situations arriver et elles perdent un peu de leur charme.

L’univers développé par l’auteur se révèle intéressant, peut être un peu simple par certains aspects, mais complètement loufoque, détournant les contes avec rois, châteaux et princesses et leur offrant un aspect un peu plus contemporain comme par exemple le père de notre héros qui lui fait signer des contrats. Ce décalage offre pas mal de situations intéressantes même si parfois je les ai trouvées développées un peu trop rapidement. Par contre, je suis un peu frustré de la façon dont l’auteur présente son fil rouge  qu’il va développer sur plusieurs tomes, il l’a à peine effleuré, j’aurai aimé pourtant en savoir plus, surtout que là il n’y a pas assez d’informations pour vraiment m’accrocher et me forcer à lire la suite, pour ce fil rouge en tout cas.

Concernant les personnages je dois dire qu’ils se révèlent tous plus barrés les uns que les autres, que ce soit le père de Mathieu qui cherche par tous les moyens à empêcher son fils de faire sa bêtise, ses sœurs qui, comme toutes sœurs, détestent leur frère mais l’aident en cas de besoin ou encore toute cette cour royale complètement délirante tous offrent un panel intéressant de protagonistes. Mais celui qui tire son épingle du jeu c’est bien Mathieu Hidlaf, personnage anticonventionnel qui ne cherche qu’à manipuler les autres pour son propre intérêt et surtout l’intérêt de sa plus grande bêtise, ce qui offre des situations souvent rafraichissantes et pleines d’humour et de peps. Mais voilà, à force de toujours être un trouble fête il en devient parfois lassant, il manque parfois de subtilité.

La plume de l’auteur se révèle au final vraiment plaisante, efficace et entrainante malgré peut être une certaine baisse de tension aux environs du milieu de l’œuvre qui donne un peu l’impression de gagner du temps. Au final, je dois bien avouer que cette lecture fût distrayante et m’a fait passer un agréable moment plein de vivacité et d’humour avec un héros hors des normes habituelles en roman jeunesse. Je lirai sûrement la suite avec plaisir même si je ne pense pas que ce soit dans l’immédiat. En tout cas une lecture qui passe parfaitement bien entre deux lectures plus denses je pense et un livre qui devrait vraiment plaire aux plus jeunes.

En Résumé : J’ai passé un agréable moment de lecture avec ce petit livre jeunesse qui se révèle frais, plein de vie et d’humour. L’intrigue ne manque pas de peps et nous plonge dans toutes les machinations du héros pour tenter de faire aboutir sa bêtise. L’univers présenté par l’auteur se révèle peut être un peu simple par certains aspects, mais intéressant et efficace. Dommage par contre que le fil rouge principal soit aussi peu développé dans ce tome ou qu’un certain essoufflement se fasse un peu ressentir en milieu de tome. Les personnages sont vraiment tous barrés et se révèlent intéressants à suivre, mais tout repose sur Mathieu et sa logique, même si j’aurai parfois aimé un peu plus de nuance dans le personnage, car à force de toujours mentir on voit les choses arriver facilement. La plume de l’auteur se révèle vraiment agréable et sympathique à suivre. Je lirai la suite avec plaisir, un livre qui offre un moment léger entre des lectures plus denses et qui plaira sûrement aux plus jeunes.

Ma Note : 7/10

Précédent

Mes Achats du Mois de Juin 2013

Suivant

La Mort du Melkine – Olivier Paquet

  1. J’avais bien aimé cette lecture également! Bonne lecture avec les suites si tu te lances dans cette série 😀

  2. J’ai justement le nez dedans, j’ai lu le premier chapitre hier, sans avoir aucune idée de ce dans quoi je m’engageais et en faisant confiance à Lelf :p
    ça a l’air effectivement très très barré, et pour le coup le côté anti-héros me fait penser à l’Alcatraz de Brandon Sanderson, je ne sais pas si tu les as lus ?

    • Non je n’ai pas encore lu les Alcatraz de Sanderson, je sais pas pourquoi un peu peur d’être déçu. En tout cas bonne lecture avec Mathieu Hidalf et hâte de connaitre ton avis.

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :