Le Chant de L’Oiseau de Nuit Tome2, Le Visage du Mal – Robert McCammon

le-visage-du-mal.jpgRésumé : Les Carolines, 1699. Rachel Howarth est coupable de sorcellerie et condamnée à périr sur le bûcher. Ainsi en a décidé le juge Isaac Woodward après avoir entendu les témoignages accablants des habitants du petit village de Fount Royal.
Mais Matthew, le jeune clerc du juge, décide de mener sa propre enquête. Rassemblant les pièces du puzzle de la vérité, il comprend bientôt qu’il n’a d’autre choix que de vaincre une force plus maléfique que la sorcellerie s’il veut avoir une chance d’innocenter une femme vertueuse… et de sauver les citoyens de Fount Royal d’une terrible menace.

Edition : Bragelonne

 

Mon Avis : Après avoir chroniqué le premier tome, Le Procès de la Sorcière, ici, qui m’avait tenu en haleine du début à la fin je me suis rapidement jeté sur le second tome pour ainsi pouvoir espérer trouver le dénouement à cette enquête. La couverture ressemble étrangement à celle présente pour le premier tome, mis à part quelques variations, et colle parfaitement à l’ambiance du livre je trouve.

L’intrigue reprend là ou on l’a laissé, ne voulant pas trop spoiler je ne vais donc pas trop rentrer dans les détails. On est rapidement happé de nouveau par l’enquête qui s’épaissit de plus en plus à chaque page et dont on a du mal à démêler le vrai du faux, les coupables des innocents. L’intrigue est de plus en plus passionnante, originale et trépidante et les retournements de situations ou les rebondissement nous laisse sans voix devant tant d’ingéniosité. J’ai dévoré les pages pour me permettre d’arriver au plus vite au dénouement final.

Concernant les personnages ils sont toujours aussi forts et aussi denses que dans le premier tome. Les personnages passent par une palette d’émotions que l’auteur retranscrit fidèlement et avec brio passant de la culpabilité à l’amour en passant par la trahison ou les non-dits qui entraînent de noirs secrets. Chaque personnage se dévoilant peu à peu au fil des pages pour notre plus grand plaisir.

L’écriture de l’auteur est toujours aussi fluide, maîtrisée et dynamique. On aurait pu croire que l’enquête, à force, deviendrait ennuyeuse ou qu’à force de fausses pistes ou de retournements de situations le lecteur commencerait à s’ennuyer et pourtant c’est tout l’inverse qui se produit. Grâce à la plume de l’auteur et à la maîtrise globale de son intrigue le lecteur ne s’ennuie pas un instant tournant les pages avec envie.

L’univers est toujours aussi consistant, travaillé et documentée donnant à cette Nouvelle-Angleterre une certaine existence palpable que ce soit dans la culture, les religions, les superstitions poussant les villageois à la haine contre la différence ou encore la médecine qui à cette époque n’en est qu’à ses balbutiements et dont certains traitements froid dans le dos. A noter que ce tome ne se concentre pas que sur le village et sa population, le lecteur découvrant aussi les amérindiens ainsi que leur culture.

Il est difficile de situer ce livre qui oscille entre Thriller par son enquête, Fantastique par son côté sorcellerie et Roman Historique par sa description fidèle d’une ville du Nouveau Monde en 1699, mais je dois dire que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire. J’aurai juste un petit reproche, mais léger, l’auteur s’offre dans ce tome quelques facilités par moment.

En Résumé : Une second tome qui vient clôturer cette enquête avec brio à travers une intrigue prenante, dense dont il est difficile de cerner la vérité du mensonge, des personnages vivants et attachants et une plume faste et dynamique qui fait que vous aurez, selon moi, du mal à lâcher ce livre.

 

Ma Note : 9/10

Précédent

Le Chant de L’Oiseau de Nuit Tom1, Le Procès de la Sorcière – Robert McCammon

Suivant

L’Héritier de Kushiel Tome1, Imriel – Jacqueline Carey

  1. J’ai cru que c’était la même couverture avec juste un changement de titre ! Le 2ème a l’air aussi intéressant que le 1er ! ^^
    Tu crois qu’ils les ont à la bibliothèque ? 🙂

  2. Anésidora

    Cela fait presque 3 ans que j’ai lu ces deux romans mais ils sont encore vivaces dans ma mémoire. J’avais vraiment passer un excellent moment. L’intrigue tient la route de bout en bout et le
    suspense est vraiment très présent.

  3. J’ai moi aussi été charmé par ce bouquin. Je ne saurais dire si le style est bien rendu en français, mais pour l’avoir lu en anglais l’auteur a une plume vraiment agréable.
    Je suis d’ailleurs quand part dans le deuxième roman de la série, Queen of Bedlam, Il a déjà deux autres romans après celui-là et apparemment, McCammon travaille sur un cinquième épisode des aventures de Matthew Corbett.

  4. Une série que j’avais lu avec beaucoup de plaisir, il faudrait que je la relise !

Laisser un commentaire

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :