Le Premier Sang – Sire Cédric

le premier sangRésumé : Par une nuit d’hiver glacée, deux flics de la criminelle, partis pour surveiller un parrain de la drogue en banlieue parisienne, mettent les pieds dans une étrange affaire. Leur principal suspect est mort brûlé vif dans son appartement et les méthodes employées ne ressemblent pas à un règlement de compte. Eva Svärta, la policière albinos, dominée par le désir obsessionnel de retrouver le meurtrier de sa mère et de sa soeur jumelle, pressent un danger imminent. Et si les fantômes du passé se mettaient à reprendre vie ? Hallucination ou réalité ?

Edition : Le Pré Aux Clercs

 

Mon Avis : Comme vous le savez si vous suivez régulièrement mon blog j’apprécie les livres écrits par Sire Cédric. Alors bien sûr ce n’est pas de la grande littérature, mais il arrive toujours à nous offrir un mélange de Thriller et de Fantastique efficace, nerveux et qui sait parfaitement jouer avec nos peurs. J’avais donc hâte de découvrir le dernier roman de l’auteur, qui est aussi la suite du premier livre que j’ai lu de lui, De Fièvre et de Sang (chronique ici). Concernant la couverture je dois bien avouer qu’elle se révèle efficace.

Mais je dois bien admettre que j’ai eu un peu de mal à entrer dans ce roman, l’histoire prend vraiment son temps à se mettre en place et surtout le début m’a paru vraiment rempli des clichés d’une police très années 80. Entre surveillance illégale, cassage de porte de témoins, et le tout en toute impunité sans aucune mise à pied; un peu gros à avaler. De plus Eva, qui se révélait mystérieuse et assez attachante dans le tome précédent, devient vraiment antipathique dans le début du roman, ce qui est vraiment dommage. Alors bien sûr elle possède sa blessure, découverte à la fin du tome précédent, mais bon ce n’est pas une raison pour devenir asociale, égoïste et limite violente.

Puis une fois ces fameuses 100-130 premières pages passées l’intrigue commence enfin à prendre un peu de volume et on se met enfin à plonger dans ce roman qui devient de plus en plus palpitant au fil des pages. L’auteur manie plutôt bien les rebondissements et les retournements de situations, ce qui fait qu’on ne s’ennuie plus un seul instant. Par contre, je reprocherai quand même parfois certaines grosses ficelles et surtout certaines sous intrigues qui, une fois la dernière page tournée, ne servent complètement à rien. Je pense principalement à l’intrigue sur l’ex femme de Vauvert qui m’a paru être seulement un remplissage de page.

Comme je l’ai dit concernant les personnages j’ai eu du mal avec Eva au début qui m’a paru vraiment désagréable et qui a du mal à trouver ses marques dans ce roman et surtout à intéresser le lecteur. Puis au fil des pages elle retrouve de plus en plus ce qui faisait d’elle le personnage attachant du livre précédant, principalement grâce aux interactions avec le commandant Vauvert qui, lui, se révèle toujours aussi sympathique et attachant. On dirait un « gros ours » à la recherche du bien, mais il arriva à faire mouche au lecteur. Concernant les personnages secondaires ils restent assez sommaires sans être non plus trop caricaturaux.

L’univers est vraiment fantastique, plein de magie noire, rouge et de sorcellerie. D’habitude avec l’auteur on retrouve un thriller qui tend lentement au fil des pages, puis bascule, dans le fantastique, alors qu’ici, quasiment dès les premières pages, le fantastique est très présent est prend de plus en plus d’ampleur. Un univers et une magie assez simple mais qui rempli parfaitement son rôle et sait jouer facilement avec les peurs du lecteur le tout à travers des scènes nerveuses, sanglantes et vraiment efficaces.

La plume de l’auteur est toujours aussi intéressante, vivante et simple. Il arrive à maintenir un rythme nerveux tout au long du roman ce qui fait qu’on tourne les pages assez facilement et qu’on visualise sans soucis les différentes scènes qui défilent. Un chapitrage et des phrases courtes font accentuer cette sensation de mouvement dans l’histoire. Dommage au final que le premier quart soit si long à se mettre en place et que l’auteur nous offre des sous-intrigues sans aucune utilité ce qui gâche un peu l’ensemble. Au final j’ai quand même passé un moment agréable avec ce roman nerveux et efficace.

En résumé : J’attendais beaucoup de cette suite, mais je dois dire que je ne sors pas complètement satisfait sans être complètement déçu. J’ai quand même passé un moment sympathique avec ce livre mais le premier quart qui prend son temps et nous offre des poncifs un peu dur à avaler, de plus Eva m’a vraiment parue antipathique. Mais une fois ce premier quart passé on retrouve une histoire propre à l’auteur, nerveuse, efficace, faisant facilement tourner les pages au lecteur. Des personnages efficaces et attachants et le tout dans un univers fantastique simple mais efficace. Par contre, je reprocherai quelques grosses ficelles et des sous-intrigues inutiles. Au final une lecture agréable qui plaira au fan de l’auteur, mais loin du niveau du livre De Fièvre et de Sang.

 

Ma Note : 7/10

Précédent

La Voleuse Sans Ombre – Emily Gee

Suivant

Le Dernier Apprenti Sorcier Tome 1, Les Rivières de Londres – Ben Aaronovitch

  1. Apparemment, beaucoup arrivent à cette conclusion que De Fièvre et de Sang est mieux.
    Mais j’avoue que pour ma part, je n’ai pas trouvé de longueur au début, peut-être parce que je ne connaissais pas encore Eva…

  2. Je viens d’acheter « L’enfant des cimetières » dans une brocante, je ne connais pas du tout cet auteur, mais d’après les commentaires que je lis un peu partout, il est clair que son écriture suscite
    des polémiques. Je vais donc pouvoir en juger.

  3. Je n’ai jamais lu Sire Cédric, mais je compte bien le faire un jour. Tu conseilles un livre en particulier pour commencer (sachant que ton article là, ne m’a pas forcément donné envie de lire ce
    livre ci :D)

  4. Rod

    Bonjour,

    Sire Cédric sera en dédicace à la médiathèque de Mons-en-Pévèle (59 – Nord), le samedi 1er décembre à 14h.

    Soyez les bienvenus.

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :