Les Cavaliers Dragon tome1, Miséricorde – Jaida Jones & Danielle Bennett

misericordeRésumé : Grâce à l’escadrille Draco, le Vosltov est sur le point de remporter la guerre séculaire qu’il mène contre le Ke-Han voisin. Les vauriens indisciplinés qui pilotent les dragons mécaniques fonctionnant à la magie sont l’arme absolue du Volstov. Mais l’un d’entre eux se retrouve au centre d’un scandale susceptible de faire changer la victoire de camp. Pour neutraliser cette menace et sauver le royaume, quatre héros fort différents doivent s’unir : un magicien en exil, un naïf provincial, un jeune étudiant, et l’imprévisible pilote virtuose qui chevauche le plus redoutable dragon de la cité : Miséricorde. Mais à la veille de la grande bataille, ces quatre braves feront face à un péril susceptible de faire hésiter les plus formidables guerriers, faiblir les plus puissants magiciens, et associer dans une même quête quatre personnages si disparates.

Edition: Eclipse

 

Mon Avis : Je dois dire que j’ai longtemps été intrigué par ce roman dont je trouve la couverture, réalisée par Kekai Kotaki et dont on peut retrouver le making of ici, tout simplement sublime. En plus je dois dire que le principe de dragon métallique me tentait bien, donc quand Livraddcit a proposé un partenariat pour ce livre je me suis donc proposé et c’est avec plaisir que j’ai été sélectionné. Je tiens donc à remercier en premier lieu Livraddict et les éditions Eclipse pour me faire partager ce roman. Je tenais aussi à mettre en avant l’inutilité de la carte, je suis pas un adepte des cartes mais quand il y en à une autant s’en servir, mais ici la carte est tellement peu précise qu’elle ne sert pas.

Je dois dire que j’ai été un peu surpris par ce livre, après la lecture du résumé je m’attendais à de la fantasy très porté sur l’action et sur la guerre avec des dragons métalliques dans la mêlée, et pourtant le roman est beaucoup plus complexe qu’on ne pourrait le croire. En effet l’histoire est bien plus qu’une guerre entre deux peuples, les auteurs se basant sur quatre personnages différents petmet d’offrir un panel de point de vue intéressant et surtout une plongée dans des personnages complexes.

Mais voilà malgré tout ça je dois dire que l’intrigue en elle-même est lente à se mettre en place, en effet on commence a réellement parler de la conspiration qu’après plus de 200 pages, les pages précédentes servant principalement à mettre les bases des relations entre les différents protagonistes. De plus l’intrigue, même si elle est plus complexe que ce à quoi je m’attendais, reste tout de même très classique d’un point de vue Fantasy et à du mal a réellement s’élever sans être mauvaise.

Seules thématiques originales ces fameux dragons métalliques ainsi que l’homosexualité masculine qui apportent une certaine fraicheur à l’histoire, même si on aurait aimé voir encore plus ces dragons. Autre petits reproches une grande partie de l’action finale ne concernant pas les protagonistes, ou des fois par choix des auteurs, une partie des faits d’armes de la guerre se trouve hors-champ, comme si elles voulaient se consacrer pleinement aux relations des personnages en mettant un peu l’intrigue de côté.

Les personnages, justement, sont la grande force de ce livre, parfaitement travaillés et mis en places et d’une grande complexité je dois dire qu’il y a facilité à s’attacher à eux et à les comprendre. Je regrette, par contre, le peu de point de vue féminin (un comble quand on sait que les deux auteurs sont des femmes ^^) qui aurait pu contrebalancer le point de vue fortement machiste du héros Rook, mais aussi certaines réactions plus que caricaturales et surtout parfois répétitives.

Concernant la plume des auteurs je dois dire que c’est joliment écrit avec une certaine prétention dans la narration rendant la lecture fluide et intéressante et surtout on ressent l’enthousiasme et l’intelligence que les auteurs ont voulu nous faire partager. L’univers mis en place ainsi que sa mythologie est intéressante, complexe et dense mais voilà le fait que le roman soit éclaté entre quatre protagonistes à la première personne fait qu’on n’en voit que des brides ce qui frustre un peu le lecteur surtout qu’il y a de quoi faire que ce soit sur la géographie, la magie ou encore l’architecture. Je ne comprends pas pourquoi les auteurs n’ont pas utilisés leurs héros pour décrire un peu ce qu’ils aperçoivent.

Je dois dire qu’au final j’ai trouvé la lecture sympathique même si on est loin des grands livres de Fantasy, mais voilà l’écriture rempli d’enthousiasme et surtout le potentiel important qui, selon moi, apparaît à la lecture me donnent envie de lire le second tome. De plus il faut savoir que ce livre est le premier roman de deux jeunes auteurs d’une vingtaine d’années à peine.

En Résumé : Un livre sympathique avec des personnages intéressants, denses, une écriture qu’on sent enthousiaste et dynamique et surtout intelligente. Alors bien sur le livre est loin d’être parfait, des défauts y apparaissent mais l’univers est tellement riche et ambitieux que je pense que ce roman mérite une chance. Je lirai donc le second tome avec plaisir.

 

Ma Note : 7/10

Précédent

Primal – Robin Baker

Suivant

L’Etrange Vie de Nobody Owens – Neil Gaiman

  1. ca a l’air assez intéressant, tout ça !! A moi aussi, l’histoire de dragons métalliques me tentait…
    Tu sais de combien de tomes se constitue la série??

  2. J’avais eu l’occasion de lire un extrait sur le site de l’éditeur et je me rappelle ne pas avoir été plus emballée que ça par le style des deux auteures. Par contre, comme toi l’idée des dragons
    métalliques me semblait intéressante…Merci beaucoup pour ton avis qui m’a permis de me faire une idée ! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :