Les Haut-Conteurs Tome 1, La Voix des Rois – Olivier Peru & Patrick McSpare

les hauts conteurs la voix des roisEn Résumé : 1190, Tewkesbury, royaume d’Angleterre. À treize ans, Roland ne rêve que de voyages, de chevalerie et d’aventures. Seulement ses parents ont besoin de lui pour tenir l’auberge familiale. Il ne connaît le monde que par les gens de passage et son meilleur ami, l’ennui, semble bien décidé à lui gâcher l’existence.

La venue d’un Haut-Conteur au village va tout changer. Le prestigieux chasseur d’histoires et d’énigmes enquête sur les mystères de la forêt de Dean et sur les goules qui s’y cachent. Il ne craint pas les croque-cadavres et s’enfonce seul dans les ténèbres, nuit après nuit… mais un matin, il ne revient pas. L’histoire a-t-elle mangé celui qui aurait dû la raconter ? C’est ce que va tâcher de découvrir Roland, … et peut-être deviendra-t-il lui même Haut-Conteur?

Edition : Scrineo Jeunesse

 

Mon Avis : Je dois bien avouer que j’ai, comme pas mal de monde je pense, beaucoup entendu parler de cette série et le plus souvent en des termes plus que positifs.  De plus j’ai lu Druide (chronique ici) d’Olivier Peru qui m’a rassuré sur les qualités de cet auteur et espérias retrouver le même plaisir dans ce livre et son association avec Patrick McSpare. Il ne fallait donc pas grand chose pour que je me laisse tenter par cette série et que ce premier tome rejoigne ma PAL. Ja trouve en tout cas que la couverture est vraiment sympathique et agréable.

Roland a toujours rêvé d’une vie trépidante et pleine d’action, alors quand un Haut-Conteur disparait près de chez lui il va tout tenter pour découvrir la vérité. L’histoire reste en soi très classique, mais finalement se révèle vraiment plaisante et intéressante à suivre. On ne s’ennuie pas du début à la fin de ce livre et on se retrouve emporté par la quête de ce jeune Roland dans le monde de la nuit. J’avais peur d’un côté un peu trop jeunesse mais au final, même si il est quand même présent, ne dérange en rien la lecture. L’intrigue ne manque pas de péripéties mais aussi de surprises qui, même si parfois elles paraissent simplistes, se révèlent vraiment plaisantes. On est happé dès la première page par un rythme haletant et effréné qui nous lâche qu’une fois la dernière page tournée.

L’univers mis en place par les auteurs se révèlent certes sans surprises, mais vraiment efficace et captivant. On retrouve avec plaisir différentes espèces maléfiques tel que les vampires ou les goules qui s’intègrent parfaitement à l’histoire et à cette ambiance sombre et pleine de frissons. Le cadre moyenâgeux colle parfaitement à l’histoire et nous offre une ambiance vraiment efficace pleine de superstition, de croyances ou encore de chevalier qui vont façonner nos héros mais aussi les villageois. Mais la grande réussite c’est finalement ces Haut-Conteurs, ces membres mythiques connus de partout qui décident de combattre le mal par la connaissance mais aussi, d’une certaine façon, par les contes qu’ils transmettent.

Les personnages se révèlent vraiment attachants et sont surtout bien construits malgré, c’est vrai, un certain côté manichéen propre à tout livre jeunesse. Les gentils sont vraiment gentils et les méchants sont très méchants. Mais voilà ça ne les empêche pas d’être nuancés que ce soit par leurs envies ou leurs émotions, d’avoir des raisons d’être ce qu’ils sont et finalement ils se révèlent être agréables, sympathiques et efficaces, que ce soit Roland qui cherche à quitter la monotonie de sa vie et va se rendre du prix que ça coute, ou encore Mathilde qui cherche à venger son ancien maître. Ils sont portés par des dialogues vraiment prenants et incisifs.

La plume des auteurs est vraiment fluide, simple et efficace nous plongeant avec facilité dans ce univers sombre et pleine de magie et de mystère, le tout à la façon d’un conte. Mais voilà le style reste tout de même, par moment un peu trop jeunesse, s’attardant un peu trop sur certaines explications par exemple. De plus une certaine facilité apparait parfois, selon moi, dans la résolution des énigmes. La conclusion se révèle être efficace, pleine d’actions et haletante mais j’ai trouvé que les auteurs ont cherché à mettre en place trop de « surprises », de coups de théâtre, ce qui m’a un peu dérangé. Mais voilà malgré ces quelques points je dois dire que les Hauts-Conteurs s’affichent comme une série vraiment efficace, sombre et prenante sans temps morts qu’on lit avec plaisir et sans prise de tête.

En Résumé : J’ai passé un moment vraiment agréable avec ce livre qui démarre sur un rythme captivant pour ne jamais nous lâcher avant la fin. L’histoire est certes classique mais se révèle parfaitement maîtrisée par les auteurs malgré parfois un côté un peu trop jeunesse. Les personnages sont vraiment efficace et attachants et l’univers mis en place par les auteurs se révèle vraiment solide et sombre malgré le fait qu’il soit sans surprise. La plume des auteurs se révèle fluide, simple et prenante. Je reproche juste au final une conclusion un peu trop pleine de surprises donnant l’impression que les auteurs ont trop voulu en faire. En tout cas je lirai le second tome avec plaisir.

 

Ma Note : 7,5/10

Précédent

Blacksad Tome 1, Quelque Part Entre les Ombres – Diaz Canales & Guarnido

Suivant

Felix Castor : Exorciste et Détective Privé Tome 2, Cercle Vicieux – Mike Carey

  1. Bon, ben, ton avis confirme mon envie de découvrir ce livre… Pas drôle ! 🙁 Ma PAL et ma wish sont déjà trop remplies !!!

  2. Ravie que tu aies apprécié.

  3. Bon, je vais le faire sortir de ma PAL rapidement :p

  4. Une histoire qui donne envie! 😉

  5. Je n’ai pas trop accroché à ce premier tome, que j’ai trouvé un brin trop jeunesse :/

    Il y avait des points positifs bien sur, mais ils ne m’ont pas donné envie de continuer cette série.

  6. falline

    Il était déjà dans ma wish list et je crois bien qu’il sera bientôt dans ma PAL!

  7. Dès que je le trouve, je l’achète 😉

  8. Je suis assez d’accord avec ton avis, on sent beaucoup le côté jeunesse, mais ça reste assez sympathique comme lecture. J’ai trouvé que le troisième tome était le meilleur jusqu’à date (sachant que
    je n’ai pas lu le quatrième encore). Tu as la suite sous la main ?

  9. Moi je me suis assez ennuyée, et je n’ai pas trouvé le courage de lire le second tome. Pourtant je lis beaucoup de jeunesse, ce coté ne me dérange pas. Mais justement les fantasy-jeunesses que j’ai lu m’ont beaucoup plus embarqué que ce titre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :