Les Haut-Conteurs Tome 2, Roi Vampire – Olivier Peru & Patrick McSpare

les hauts conteurs roi vampire Résumé : Paris, hiver 1190. Débarqués au coeur de la plus grande ville du Monde connu, le jeune Roland,Mathilde, Ruppert et Salim poursuivent un double but: retrouver William le Ténébreux, l’ami disparu, et découvrir les secrets de Vlad, le maître vampire. Ce démon est-il réellement mort dans les forêts anglaises, ou attend-il son heure pour frapper encore ? Pire encore, un traître se cache-t-il parmi les quatre aventuriers, comme tout semble l’indiquer ? Happés par le tumulte populaire de la Fête des Fous, Roland et ses compagnons vont croiser nombre d’individus pittoresques. Cérémonies noires, complot royal, créatures infernales, prophéties du Livre des Peurs, tous les ingrédients d’un mélange fatal sont réunis pour sceller le sort de nos héros. Pourtant, ils sont des Haut-Conteurs et ne reculeront pas, jusqu’à vaincre ou périr. Roland « Coeur de Lion » en tête. Le Mal rôde, la mort avance masquée. C’est la fête des ombres, c’est la fête des fous !

Edition : Scrinéo Jeunesse

 

Mon Avis : Après un premier tome qui m’a fait passer un moment des plus agréable, malgré le côté un peu trop jeunesse, j’avais vraiment hâte de lire la suite des Hauts Conteurs. J’espérais y retrouver ce qui m’avait plu dans le premier tome, une histoire prenante, pleine d’action et de rebondissements et le tout dans un style fluide et efficace. En gros, un livre pour me divertir sans me prendre trop la tête. En tout cas je trouve la couverture est toujours aussi sympathique et agréable.

Cette fois Roland se retrouve à Paris à la demande du Ténébreux qui, depuis, a disparu. Roland et ses amis vont alors se retrouver à devoir démanteler un complot. Je dois dire que ce second tome
va se révéler légèrement plus sombre, un peu plus adulte que ce qu’avait proposé le premier tome, mais voilà l’histoire, elle, m’a parue moins prenante et captivante du fait que le rythme soit, selon moi, moinsentrainant . Je ne me suis pas autant retrouvé emporté que dans le tome précédent et, de plus, je l’ai trouvé moins nerveux, l’action étant moins présente. Cela vient peut être du complot qui manque légèrement de souffle, je ne sais pas. Attention il est loin d’être mauvais, l’histoire reste agréable tout de même, malgré son côté jeunesse, parfois sans surprise, et on ne s’ennuie jamais vraiment, mais voilà ce livre m’a moins emporté que le précédent.

L’univers évolue, on quitte les sombres forêts d’Angleterre pour rejoindre les grandes villes, Londres pour quelques pages, puis Paris. Un Paris en pleine fête des fous, qui colle parfaitement à
l’ambiance plus sombre, plus chaotique et noire du roman. Une ville vraiment pleine de mystères et de surprises, qui se révèle parfaitement détaillée par les auteurs, parfois un peu trop d’ailleurs. L’idée des Hauts-Conteurs est toujours aussi intéressante. On reste dans un cadre moyenâgeux plein de superstitions et de foi où on en apprend un peu plus sur les Vampires et leur société et leur hiérarchie, ce qui se révèle intéressant. Par contre, à voir dans les prochains tomes, mais il ne faudrait pas que les Vampires possèdent un peu trop de pouvoirs et de puissances, ce serait dommage car déjà là, un peu sur la fin, je me suis demandé si les auteurs, sans vouloir spoiler, n’en faisaient pas un peu trop.

Concernant les personnages ils se révèlent toujours aussi attachants et intéressants à suivre. Roland s’efface un peu pour permettre de découvrir un peu plus Mathilde qui est un personnage fort, au haut tempérament et à la repartie vive malgré son côté, au final sans surprise. Roland va se révéler moins naïf que dans le premier tome, plus sur de lui et il va gagner en assurance au fil des pages malgré son côté toujours adolescent. Les personnages secondaires sont eux aussi assez soignés et parfois surprenant comme le Roi des Ribauds ou encore Salim qui apporte ainsi une certaine consistance dans le développement des personnages principaux.

La plume des auteurs est toujours aussi fluide et vivante et arrive vraiment à nous plonger dans cet univers sombre, pleins de monstres et de mystères malgré un style style est toujours légèrement jeunesse, s’attardant parfois un peu sur certains points. Certaines explications et résolutions d’énigmes se révèlent aussi parfois sans surprises. Au final ce second tome, sans être vraiment mauvais, ne m’a pas autant emporté que le tome précédent. L’intrigue, malgré son côté plus sombre m’a paru un peu plus molle et moins nerveuse. Ce livre reste une lecture sympathique et je lirai la suite avec plaisir, pour me faire mon avis.

En résumé : J’ai passé un moment de lecture sympathique avec ce livre, mais je dois bien l’admettre il m’a moins captivé que le tome précédent. L’histoire se révèle un peu plus sombre et mature et pourtant elle n’a pas réussi à autant m’emporter que le tome 1. L’univers, lui, se révèle toujours aussi efficace et captivant à découvrir, passant des forêts sombres aux grandes villes pleines de mystères. Les personnages sont toujours aussi intéressants, pleins de vivacités et attachants que le tome précédent. Le style est toujours aussi fluide et efficace malgré le côté un peu jeunesse et parfois simpliste. Malgré le fait que je n’ai pas été autant emporté que le premier tome, cela reste une lecture sympathique et divertissante et je lirai la suite avec plaisir.

 

Ma Note : 6,5/10

Précédent

Danilov Quintet 1, Twelve – Jasper Kent

Suivant

Métaphysique du Vampire – Jeanne-A Debats

  1. Si ce tome ci t’as moins captivé que le tome 1, je pense vraiment que je vais passer mon chemin !

    J’ai eu beaucoup de mal avec le tome 1 que j’ai trouvé beaucoup trop jeunesse pour moi, alors je laisse tomber.

  2. Ce deuxième tome m’a également moins plu, mais j’ai trouvé que le troisième tome était définitivement le meilleur. J’espère qu’il te plaira davantage aussi ! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :