Les Psaumes D’Isaak Tome2, Cantique – Ken Scholes

cantiqueRésumé : Les Terres Nommées pansent leurs plaies et s’apprêtent à fêter un grand événement : la naissance du premier-né du général Rudolfo, désormais chargé du pouvoir de l’ordre ancien anéanti neuf mois plus tôt. De nombreux nobles se pressent au cœur des Neuf Forêts pour l’occasion.
Alors que la fête bat son plein, les portes s’ouvrent à la volée et des assassins invisibles passent à l’attaque, massacrant tous les invités. Au même moment, un étrange personnage apparaît aux portes de la Muraille du Gardien qui protège les Terres Nommées. Il est porteur d’un message à l’attention de Pétronus, le pape caché. Les révélations sur les « hommes de métal » et l’histoire de l’Ancien Monde ne font que commencer…

Edition : Bragelonne

 

Mon Avis : J’avais bien apprécié le premier tome de cet trilogie, que j’ai chroniqué ici. Quand j’ai vu qu’un partenariat était organisé j’ai tout de suite proposé ma candidature. Je tiens donc à remercier Livraddict et les Edition Bragelonne pour ce partenariat qui m’a permis de lire ce livre. Je dois dire que le travail effectué sur les couverture de cette trilogie sont vraiment très réussis, Marc Simonetti ayant réalisé des couvertures que je trouve magnifique.

Dans ce second tome on se retrouve quelques mois après la fin du tome un. Rudolofo le roi Tsigane va devenir père et décide d’organiser une grande réception pour célébrer la naissance de son fils. Les festivités ne vont pas durer longtemps, des hommes invisibles viennent assassiner plusieurs des invités prestigieux. Le monde va alors lentement chavirer dans la confusion sous les complots, les trahisons et les manipulations, pire que tout des anciennes magies disparues refont surface.

Souvenez vous, le premier tome était pour moi un bon livre mais plusieurs petites imperfections venaient gâcher la lecture que ce soit une écriture par moment hachée ou certaines répétitions causées par le point de vue de plusieurs personnages sur la même scène. Ce second tome par contre réussi a être encore meilleur et à nous faire oublier les quelques défauts du précédent.

La principale amélioration vient de l’écriture de l’auteur. On sentait dans le tome un qu’il s’agissait d’un premier roman certaines maladresses ainsi que certains passage hachés venant nous le rappeler. Dans Cantique l’écriture est beaucoup mieux maîtrisée par l’auteur et le roman en devient parfaitement fluide, l’auteur arrive a contrôler son intrigue et ses personnages et les connections entre les intrigues et sous-intrigues sont très bien menées.

Concernant l’intrigue elle est encore plus dense et plus accrocheuse que le tome précédent. On se laisse entraîner par tous ces complots, ces menaces, ces trahisons avec un plaisir fou. Chaque chapitre dévoilant une nouvelle intrigue ou un nouveau complot, le tout parfaitement maîtrisé. De plus l’écriture etant toujours aussi palpitante et incisive, on ne s’ennuie pas durant les 474 pages de ce roman. L’univers construit par l’auteur commence à prendre de l’ampleur et en devient fascinant, principalement par la découverte  du Désert Bouillonnant.

Les personnages sont toujours aussi bien travaillés ainsi que leurs évolutions. Des changements qui se font principalement dans la souffrance et la douleur pour beaucoup de personnages. En effet certains personnages qui pensaient tout savoir se retrouvent finalement manipulés. On partage facilement les émotions des héros ainsi que leurs dilemmes. Souvenez-vous dans le premier tome on sentait que personnes n’avait de véritables choix tous manipulés tels des pions sur un échiquier, dans ce second tome on se rend compte que les mains qui jouent sur ce grand échiquier ne sont pas celles qu’on pensait et qu’elles jouent avec depuis longtemps rendant l’intrigue encore plus sombre.

Quelques imprécisions sont toujours présentes, pourquoi tant de répétitions comme par exemple de nous dire sans cesse que Jin Li Tam est la 42ème fille de Vlad Li Tam. Le personnage de Rae Li Tam ne méritati pas selon moi un tel développement. Mais cette fois pas de quoi gâcher le plaisir de ma lecture.

En Résumé : Cantique est un niveau au-dessus de Lamentation que ce soit par l’intrigue de plus en plus sombre et sinueuse, les personnages qui sont toujours aussi captivants, uniques et plaisants. J’ai passé un excellent moment avec ce livre.

 

Ma Note : 8,5/10

Précédent

Les Psaumes D’Isaak Tome1, Lamentation – Ken Scholes

Suivant

Zombie Story Tome 1, Zombie Island – David Wellington

  1. Ce tome 2 est effectivement beaucoup plus sombre que le premier et l’intrigue est toujours aussi complexe et savoureuse pour le lecteur.

  2. Tu as eu le 3ème depuis ?
    En tous les deux premiers m’ont l’air intéressant ! Malgré les « maladresses » que tu décris, ça donne envie de les découvrir…

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :