Le Tribunal des Ames – Donato Carrisi

le tribunal des amesRésumé : Rome. Sa dolce vita, son Capitole, ses foules de pèlerins, ses hordes de touristes. Sa pluie battante, ses sombres ruelles, ses labyrinthes souterrains et ses meurtriers insaisissables.
Marcus est un homme sans passé. Sa spécialité : analyser les scènes de crime pour déceler le mal partout où il se terre. Il y a un an, il a été grièvement blessé et a perdu la mémoire. Aujourd’hui, il est le seul à pouvoir élucider la disparition d’une jeune étudiante kidnappée
Sandra est enquêtrice photo pour la police scientifi que. Elle aussi recueille les indices sur les lieux où la vie a dérapé. Il y a un an, son mari est tombé du haut d’un immeuble désaffecté. Elle n’a jamais tout à fait cru à un accident.
Leurs routes se croisent dans une église, devant un tableau du Caravage. Elles les mèneront à choisir entre la vengeance et le pardon, dans une ville qui bruisse encore de mille ans de crimes chuchotés au coeur du Vatican. À la frontière de la lumière et des ténèbres.

Edition : Calmann-Lévy

 

Mon Avis : Dernièrement j’ai eu envie de varier mes horizons de lecture en me lançant un peu plus dans la lecture de thrillers. J’ai donc lu, il y a quelques semaines, Le Chuchoteur (chronique ici) qui, malgré certains défauts, m’avait offert une lecture assez sympathique. Alors, quand j’ai vu que Livraddict permettait la découverte de son nouveau livre en avant première, j’ai tenté ma chance et j’ai eu la chance d’être sélectionné. Je remercie donc Livraddict et les éditions Calmann-Lévy pour la découverte de ce livre.

L’intrigue de ce livre part de l’enlèvement d’une jeune fille que va essayer de retrouver Marcus. Il va très vite se rendre compte que cet enlèvement est lié à d’autres enquêtes qu’il va devoir résoudre pour démêler les rouages de cette affaire sordide. Je dois dire que l’intrigue principale, concernant l’enlèvement, est prenante, sombre et comporte quelques surprises vraiment bien amenées et soignées, par contres les sous-intrigues sont, je l’avoue, moins originales et souvent sans grandes surprises.

En effet les autres crimes que va résoudre notre héros vont se révéler linéaire et le plus souvent j’avais identifié le coupable assez rapidement. De plus, les aveux sont obtenus avec une rapidité et une facilité déconcertante, ce qui est dommage. L’auteur aurait, peut être, dû limiter les sous-intrigues et ainsi pouvoir plus les développer car, résoudre des enquêtes parfois irrésolues depuis des années, en une journée, cela a parfois du mal à passer.

A côté de cela l’auteur nous offre aussi une enquête, menée un an plus tôt, sur un meurtrier insaisissable et dont on ne connaît rien. J’avoue que cette intrigue se révèle agréable, mais là aussi manque de surprises; j’avais aussi deviné la fin et les conséquences sur nos héros assez rapidement, mais surtout j’ai trouvé que l’interaction entre cette enquête et les autres manquait de
profondeur. Elle n’apportait pas obligatoirement grand-chose mis à part un retournement de situation et un twist final qui ne cherche qu’à surprendre et étonner le lecteur, mais qui au final, pour moi, ne sert à rien. Comme si l’auteur cherchait plus à éblouir le lecteur qu’à faire évoluer son intrigue. L’auteur a, par contre, contrairement au chuchoteur, laissé de côté l’aspect scientifique pour se concentrer plus sur le côté profiler, humain qui se révèle assez intéressant.

Concernant les personnages je dois bien avouer que l’auteur a toujours un peu de mal à mettre en place des personnages vraiment attachants. Il manque toujours une profondeur émotionnelle je trouve. Même si l’auteur arrive à leur faire gagner une certaine profondeur et un certain passé il n’arrive pas vraiment à gérer les émotions et les sentiments des personnages, mais surtout leurs interactions. Certains des secrets cachés sur les protagonistes donnent même l’impression de manquer de réalité. Alors, attention ils s’intègrent parfaitement dans l’histoire et ont les suit avec plaisir, mais voilà on ne s’attache pas complètement à eux.

Ce roman part aussi, je trouve, sur un postulat de départ intéressant : « où se situe la plus grande base de données criminelles? ». Je vous laisse lire le livre pour le découvrir mais c’est vraiment un aspect intéressant qui offre certaines réflexions.  De plus l’auteur offre certaines réflexions et questions, certes théologiques, mais pas dénué d’intérêt sur le bien et le mal. L’auteur évite d’ailleurs de tomber dans l’absurde religieux, se contenant de le mettre la religion en toile de fond.

La plume de l’auteur se révèle vraiment simple et efficace et arrive à nous plonger rapidement dans son histoire sombre et pleine de rebondissements. Il arrive même à créer des situations vraiment angoissantes et captivantes, mais comme je l’ai dit tout au long de ma chronique, dommage que le tout manque parfois de surprise et que l’auteur parfois cherche à jouer le sensationnel et le surprenant ce qui pour effet de parfois donner l’impression qu’il a trop voulu en faire. Au final même si la lecture ne fut pas complètement mauvaise je suis loin de ce que j’espérais
lorsque que j’ai commencé ce livre.

En Résumé : Je dois bien avouer que je m’attendais à mieux concernant ce livre et même si la lecture reste agréable, j’ai ressenti une légère pointe de déception une fois la dernière page tournée. Pourtant l’intrigue principale n’est pas mauvaise et se révèle même sombre et captivante, mais le tout est plombé par des sous intrigues dont ont devine facilement la conclusion ainsi qu’une envie de l’auteur de trop jouer sur le sensationnel. Les personnages se révèlent efficaces, mais on ne s’attache pas vraiment à eux. La plume de l’auteur se révèle vraiment simple et efficace et arrive facilement à nous plonge dans son univers.

 

Ma Note : 6/10

Précédent

Mes Achats du Mois de Février

Suivant

Les Salauds Gentilshommes Tome 2, Des Horizons Rouge Sang – Scott Lynch

  1. Dup

    Han !!! Comment ça se fait que je suis passée à côté de cette info moi ! Je ne savais pas qu’il en avait écrit un second !

    Il me le faut absolument !

  2. En effet j’ai été un peu plus convaincu que toi, j’aime bien Donato Carrisi.

  3. Wessler

    L’article n’est pas dénué d’intérêt, mais de grâce, soignez l’orthographe. C’est rempli de fautes, dont certaines pourraient être évitées avec un peu d’attention ! On parle tout de même de
    littérature… Allez courage.

  4. Je comprend tes réticences, je les ai ressentis également mais cela n’a pas géné ma lecture!
    J’ai trouvé également que l’auteur en à fait un peu trop (en me perdant plusieur fois)!
    Toutefois son écriture est parfaite pour les thrillers.

  5. Moi j’ai adoré!! =D

  6. Ayant beaucoup aimé Le Chuchoteur, j’ai peur de m’embarquer dans ce livre et d’être déçue. Il est dans ma pile à lire depuis pas mal de temps déjà, je le lirai bien sûr, il faut juste que j’aie le
    courage de le sortir de ma PAL !

  7. J’ai préféré Le Chuchoteur (un coup de cœur), mais j’ai beaucoup aimé celui-ci également, très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :