Martyrs, Livre 1 – Oliver Peru

martyrs-livre-1Résumé : Irmine et Helbrand, deux frères assassins descendant d’un ancien peuple guerrier, vivent dans les ombres de la plus grande cité du royaume de Palerkan. Alors qu’ils se croient à l’abri des persécutions dont ont souffert leurs ancêtres, leur passé sanglant les rattrape, sous les traits d’un borgne qui semble nourrir pour eux de sombres projets. Et tandis que la guerre menace d’embraser le monde, que les puissants tissent de noires alliances, ils vont devoir choisir un camp. Leur martyre ne fait que commencer…

Edition : J’ai Lu

 

Mon Avis : J’ai découvert Oliver Peru il y a quelques années avec son premier roman adulte, Druide, qui avait fait le buzz lors de sa sortie; buzz que je trouvais largement mérité tant ce livre se révélait être passionnant, sombre et sans temps morts (ma chronique ici). Je suis aussi en train de lire la série Les Hauts Conteurs que l’auteur écrit en association avec Patrick McSpare que je trouve vraiment agréable malgré son côté classique et parfois trop jeunesse. Alors, quand j’ai vu le nouveau roman de l’auteur je n’ai pas attendu longtemps avant de la faire rentrer dans ma PAL et de le lire tout aussi rapidement. D’ailleurs je trouve la couverture, illustrée par Oliver Peru lui-même, vraiment magnifique. A noter aussi la très belle édition proposée par J’ai Lu avec carte couleur côté couverture intérieure et pas mal de dessins de l’auteur qui viennent égayer les différents chapitres.

Encore une fois l’auteur va nous offrir une histoire vraiment efficace, passionnante, à l’intrigue qui se révèle très rapidement dense, complexe et pleine de surprises. Certes l’intrigue pourrait paraître classique aux premiers abords, avec un pays au bord de la guerre et son lot de personnages qui va influencer les évènements, mais voilà l’auteur arrive à insuffler un véritable souffle à son histoire qui fait qu’on est véritablement emporté par le récit. Surtout l’auteur sait s’amuser avec les codes de la Fantasy Epique, jouant avec les rebondissements, les retournements de situation et surtout apportant sa propre vision, sa propre originalité, apportant aussi retournements de situations, les mystères et les surprises offrant ainsi un rythme soutenu et entrainant à ce roman. On tourne chaque page de ce livre pour en savoir plus tant l’auteur joue avec le lecteur, apportant des réponses au compte goutte et où chaque réponse apporte son lot de nouvelles questions. J’ai vraiment été captivé par cette histoire entrainante, mais qui se révèle aussi sombre, sanglante, adulte et qui ne ménagera pas le lecteur. D’ailleurs le livre ne s’appelle pas Martyrs pour rien.

Une des grandes forces de ce roman est aussi de mélanger les lignes d’intrigue, absorbant le lecteur du début à la fin, mais sans jamais non plus le perdre ou l’ennuyer. Chaque intrigue paraît avoir son importance, sa complexité, mais surtout, plus on avance dans le roman, moins on devine qui manipule qui, qui cherche vraiment le pouvoir ou la vengeance. Les intrigue et sous-intrigues sont vraiment travaillées, soignées et paraissent le plus souvent crédibles, cohérentes et efficaces. Mais voilà j’ai quand même deux reproches à faire à l’histoire, premièrement concernant cette histoire d’amour entre deux des héros qui tourne un peu, par moment, au côté guimauve, ce n’est que mon point de vue, et aussi, parfois, l’auteur en fait un peu trop ce qui fait que parfois j’avais deviné certaines révélations un peu à l’avance, comme certains points de la conclusion. Rien de bien méchant, car, autant le dire tout de suite, la conclusion m’a en partie bluffé et m’a clairement donnée envie de lire la suite.

Concernant l’univers mis en place par l’auteur, c’est un peu comme l’intrigue, l’auteur ne cherche pas obligatoirement à révolutionner le genre mais il arrive à nous offrir quelque chose de vraiment solide, efficace et captivant tout en venant insérer quelques idées vraiment prenantes et originales. Car finalement la grande force de ce monde que nous présente l’auteur c’est sa richesse que ce soit par les différents peuples, la diversité du monde présenté ou encore tout ce qui concerne les fantômes. Un univers qui mérite vraiment le coup d’oeil même si parrfois je l’ai trouvé pas assez esquissé sur certains aspects, en tout cas j’espère en savoir plus dans les prochains romans. On a envie d’en savoir plus sur les Arseker, ces hommes un peu mystiques aux capacités un peu hors norme. Dans tous les cas un univers qui, sans être le plus originale et le plus foisonnant qui existe, donne vraiment envie d’être découvert et ne manque pas de charme et d’attrait.

Concernant les personnages ils se révèlent vraiment soignés et surtout possèdent tous une véritable profondeur, que ce soit de caractère, d’émotions ou encore de sentiments. Entre des assassins, un roi, une soeur de roi, un guerrier ou encore un révolutionnaire l’auteur a vraiment su créer des personnages uniques, passionnants, mais surtout possédant leurs forces et leurs faiblesses, car aucun n’est véritablement parfait, bon ou mauvais. Mais surtout chaque personnage possède sa propre histoire, son propre background qui fait qu’il est tel qu’il est et qu’on s’attache facilement à eux, ou au minimum qu’on a envie d’en savoir plus sur eux. Le plus souvent ce sont des personnages qui ont souffert ou connu un traumatisme, même si parfois l’auteur l’oublie un peu, mais rien de bien méchant. Par contre j’avoue, j’émets quelques réserves sur Kassis, certes c’est une adolescente, mais voilà par moment elle fait un peu trop jeune fille en fleur et en « rut », alors attention pas toujours, mais bon, quelques fois je me suis posé des questions sur la fameuse intelligence de cette fille. Alors je sais ce qu’on va me dire, c’est une adolescente, mais bon. Un autre léger reproche, c’est aussi la facilité d’acceptation des personnages, comme par exemple le fait que des gardes acceptent en quelques chapitres deux assassins dans leurs rangs, rien de dérangeant, mais cela offre quelques légères facilitées.

Le style de l’auteur est vraiment dense, travaillé et surtout véritablement captivant, sachant nous entrainer dans un univers sombre, violent tout en nous offrant une histoire vraiment passionnante. Je reprocherai juste à l’auteur parfois l’utilisation d’un peu trop de superlatif dans ces descriptions et ses explications. Dans tous les cas j’ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman qui se révèle, pour le moment et si je ne compte pas les suites, l’une des meilleures surprises publiées de ce début d’année. J’ai vraiment hâte de lire la suite même si j’ai cru comprendre qu’elle ne sortirait pas avant au minimum 2014.

En Résumé : J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce livre qui nous plonge dans une histoire vraiment passionnante, sombre et adulte qui, sans révolutionner le genre, nous offre une intrigue solide pleine d’intrigue et de sous intrigue qui jouent avec le lecteur sans jamais l’ennuyer. On tourne les pages avec grand plaisir de ce livre en essayant de déterminer qui manipule qui et qui cherche à prendre le pouvoir. L’univers mis en place se révèle solide, intriguant et vraiment intéressant à découvrir l’auteur nous offrant un mélange efficace d’originalité et de classique. Les personnages sont vraiment travaillés, soignés et ne manquent pas d’attacher le lecteur et le tout est porté par un style dense, soignée et efficace. Dommage que parfois l’auteur en fasse un peu trop ce qui fait qu’on devine certains points, aussi que l’auteur nous offre une histoire d’amour un peu trop guimauve ou encore certaines facilités d’acceptation des personnages un peu surprenante. Mais franchement rien de dérangeant tant j’ai été emporté par ce roman jusqu’à cette conclusion pleine de surprises et je lirai la suite avec grand plaisir.

 

Ma Note : 8,5/10

Précédent

The Stormlight Archive Book 1, The Way of Kings Part 2 – Brandon Sanderson

Suivant

Utopiales 2012, Anthologie – Collectif

10 Commentaires

  1. Cool, j’avais hâte de voir ton avis, vu que tu as eu le roman en avant-première !^^
    Dommage pour l’aspect trop guimauve, c’est peut être le syndrome Sanderson (ça m’avait vraiment frappé dans la trilogie Fils-des-brumes) ?…
    Pour le reste, ça m’a l’air vraiment bien, même si j’ai un peu peur d’y retrouver certaines choses faisant un peu trop penser au Trône de fer. Mais je le lirai pour me faire mon propre avis ! 😉

  2. Voilà qui à l’air intéressant !

  3. Un roman qui va vite finir dans ma pal. Une critique qui donne envie de le découvrir. Merci !

  4. Je fais partie des (rares) gens qui n’ont pas accroché à Druide, donc je ne pense pas tenter celui-là, à te lire ça a l’air dans la même veine de fantasy qui ne me parle plus trop en fait (c’est
    bête, en plus la couv est superbe ^^)

  5. C’est vrai que Druide avait été trop encensé je trouve lors de sa sortie, même S’il reste un bon livre de fantasy. Alors je garde une petite méfiance, et c’est pour cela que je voulais avoir des
    avis avant de me lancer, Je le tenterai bien après avoir lu ta chronique ! mais je vais attendre le prochain Pevel « haut royaume », (sans doute un même genre d’histoire) sa plume me parle plus que
    celle de Peru, même s’il me semble que beaucoup ont été très influencé par la vague TDF ces temps ci !

  6. Très jolie chronique, qui me donne encore plus envie de lire ce livre, d’autant plus que j’ai adoré « Druide »…

  7. Il me fait de l’oeil celui-là ! Et il me faut Druide aussi !! Raaa trop de tentatiiioon, c’est pas cool ça !! ^^
    Ta chronique est super ! =)

  8. Il me le FAUT ABSOLUMENT ! La couverture est SPLENDIDE

  9. Ly

    J’ai très envie de découvrir ce livre, et l’auteur également. J’ai emprunté Druide la semaine dernière à la médiathèque. Il va être ma prochaine lecture, j’espère que ça va me plaire! 🙂

    • J’espère que Druide te plaira alors. Par contre je préviens d’avance c’est une lecture assez sombre, mais franchement pour moi elle vaut le coup. Bonne lecture et merci pour ton commentaire.

Répondre à Avenael Annuler la réponse.

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :