Monument – Ian Graham

monumentRésumé : Ballas est un colosse, un poivrot et un vagabond. Dans ses yeux, il n’y a que l’avidité et dans son cœur, que de l’amertume. Ce n’est pas le genre d’homme taillé pour la légende, juste pour une tombe anonyme. D’ailleurs, plein de gens sont disposés à raccourcir séjour sur terre ! Du coup, quand un jeune prêtre le sauve d’un passage à tabac dans la rue, Ballas ne sait pas comment réagir à un tel acte de bonté. Il préfère le trahir en volant ceux qui lui avaient offer l’espoir. Seulement, l’objet que Ballas a dérobé n’est pas le genre de babiole qu’on peut vendre sur un marché contre un bol de soupe… C’est un artefact qui poussera toute armée à le pourchasser et mènera le monde au bord du chaos !

Edition : Bragelonne

Poche : Milady

 

Mon Avis : Ce livre a fait partie de l’offre proposée par Bragelonne le 1er avril dernier qui offrait une centaine de livres en ebook pour 99cts. Je me suis donc laissé tenter par certains livres, dont ce Monument de Ian Graham. Je dois dire que ce qui m’a attiré vers ce livre c’est sa couverture, illustrée par Stéphane Collignon, que je trouve vraiment très réussi (en tout cas plus que celle en grand format) mais aussi le quatrième de couverture qui m’a intrigué. A noter que Ian Graham a participé au cours d’écriture de David Gemmell qui l’aurait désigné comme son meilleur élève.

Ballas est un homme qui vie en vagabond et le plus souvent de ses vols. Un jour il va voler l’objet qu’il ne fallait pas et va se retrouver à fuir l’Eglise. L’histoire de Monument a beau être assez classique en Héroïc Fantasy, elle se révèle vraiment prenante et pleine d’action, on ne s’ennuie jamais vraiment en tournant les pages. Alors bien sûr, finalement, on ne fait que suivre la fuite de Ballas cherchant le meilleur endroit pour se cacher, mais l’auteur nous offre un voyage plein de surprises, de rebondissements et de trahisons qui font qu’on ne perd jamais vraiment notre intérêt. Par contre je reproche à l’auteur certaines facilités et quelques poncifs qui font que parfois on a du mal à y croire. Par exemple réussir à rester cacher dans une ville close avec des centaines des personnes qui vous recherchent c’est un peu dur à avaler.

L’univers mis en place par l’auteur est un univers vraiment sombre, violent mais surtout un univers dominé par la religion. Je dois dire que le monde mis en place ne manque vraiment pas de profondeurs. Le contexte religieux est vraiment intéressant et nous offre pas mal de réflexions que ce soit sur les manipulations et la main mise que peut avoir des religieux sur tout un peuple mais aussi sur les mensonges et les choses qu’une religion peut cacher. Alors bien sûr c’est un univers pas obligatoirement des plus originaux, mais l’auteur s’en sort efficacement nous offrant un univers solide. La magie se révèle aussi présente et intéressant à découvrir.

Concernant le personnage principal il se révèle profond et d’une grande complexité du début à la fin mais voilà Ian Graham a décidé de faire de Ballas un anti-héros et de pousser ce principe à son paroxysme. Ballas est violent, il tue, il ment, il est alcoolique et au fil de l’aventure on va se rendre compte que c’est un homme abject, par exemple s’il prend des compagnons de voyage c’est plus pour pouvoir s’en servir comme bouclier en cas de fuite ou les abandonner en espérant gagner quelques minutes. Il est égoïste et ne possède aucun sentiment ce qui fait qu’on ne s’accroche jamais à lui. Ca risque de beaucoup jouer, car si vous avez besoin de vous accrocher au personnage pour apprécier un livre alors ne lisez pas celui-là, vous ne trouverez jamais de circonstances atténuantes à Ballas. Concernant les personnages secondaires je dois dire qu’ils sont assez efficaces et convaincants même si parfois certains ne servent seulement à faire évoluer l’intrigue.

Concernant la plume de l’auteur je dois dire qu’elle est vraiment dynamique, vivante, malgré sa simplicité et elle arrive à nous happer dans cette histoire assez rapidement. Les en-têtes de chaque chapitre qui nous offre quelques textes sur la religion sont vraiment intéressantes. J’ai donc passé un bon moment avec ce livre, mais dommage que l’auteur aie parfois cédé à la facilité dans le déroulement de son histoire et que Ballas soit l’anti-héros poussé à son paroxysme ce qui le rend un peu trop austère. En tout cas pour un premier roman je trouve que l’auteur s’en sort pas trop mal, à voir pour ses prochaines publications, s’il il y en a.

En Résumé : J’ai passé un bon moment avec ce livre qui nous offre une histoire, certes assez simple, mais qui ne manque pas de surprise, de rebondissements et de retournements de situations pour ne jamais ennuyer les lecteurs. L’univers mis en place est simple mais se révèle solide et intéressant et le tout est porté par une plume vraiment dynamique et efficace. Dommage que l’auteur se soit parfois laissé aller à la facilité. Le gros point d’incertitude, selon moi, viens du personnage car si vous avez besoin de vous accrocher aux personnages pour apprécier un livre alors ce livre n’est pas fait pour vous, Ballas étant le anti-héros poussé à son paroxysme le plus extrême et même moi parfois je l’ai trouvé parfois beaucoup trop austère.

 

Ma Note : 7,5/10

Précédent

Doctor Who, Apollo 23 – Justin Richards

Suivant

Captain Swing et les Pirates Electriques de Cindery Island – Warren Ellis & Raulo Caceres

  1. Au début de ta chronique, je me disais « faut voir, le pitch à l’air intéressant… » j’ai laissé tomber l’idée, en arrivant au paragraphe où tu dis que le héros est un gros co** ^^ Merci donc pour
    ton avis ! 😉

  2. J’ai également acheté le E-book lors de l’opération de Bragelonne.

    Je ne me suis pas encore lancée dans l’aventure mais ton article me donne envie de découvrir cet univers malgré le héros qui semble bien antipathique.

  3. En tout cas le concept est original, un héros froncièrement antipathique et absolument pas rachetable. Rien que pour ça, j’y jeterais bien un oeil. Par contre, j’ai horreur des incohérences, c’est
    le truc qui coince.
    Merci pour cet avis en tout cas, vu que je ne connaissais pas ! ^^

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :