Page 2 sur 174

Bilan sur l’année 2017 !

Ah, le fameux bilan. Bon, j’avoue, j’ai bien failli ne pas le faire cette année, je manquais de temps pour pouvoir me poser et faire les constats qui s’imposent. Puis je me suis rappelé que j’en fais habituellement un chaque année, il serait dommage de passer à côté. Alors il s’agira sûrement d’un bilan un peu chaotique (comme l’année 2017 que vient de connaître le blog) il risque de partir dans tous les sens, mais au mois il aura le mérite d’exister et, j’espère, de poser je l’espère des bases plus saines pour l’année qui démarre. C’est parti pour un retour sur l’année 2017.

Lire la suite

Le Dernier Apprenti Sorcier Tome 6, L’Arbre des Pendus – Ben Aaronovitch

Résumé : A l’emplacement actuel de Marble Arch, à Londres, se dressait jadis la tristement célèbre potence de Tyburn, surnommée l’arbre des pendus, où l’on exécutait les criminels les plus notoires du royaume. William Wallace ou Olivier Cromwell y auraient connu une fin funeste. Mais aujourd’hui, les riches demeures d’Oxford Street et de Mayfair, situées là où les condamnés faisaient leurs derniers pas, sont le théâtre d’événements pour le moins étranges. Peter Grant, agent de la Police Métropolitaine de Londres et dernier apprenti sorcier du royaume, mène une nouvelle fois l’enquête…

Edition : Nouveaux Millénaires

 

Mon Avis : Bon, après avoir remonté l’historique de mon blog, je viens de me rendre compte que je me suis lancé dans le premier tome de cette série il y a plus de cinq ans maintenant. Le temps passe vite quand même. J’avoue que cette série fait partie des cycles dont j’attends les nouveaux tomes avec un minimum d’impatience et cela même si le précédent m’avait quand même laissé un sentiment mitigé. Les quatre premiers tome m’avaient ainsi offerts une Fantasy urbaine accrocheuse, avec une mythologie soignée et intéressante et même si les cinquième m’avait paru un peu trop déconnecté des autres, j’avais tout de même hâte de me plonger dans ce sixième tome pour savoir ce qu’allait proposer l’auteur. Je voudrais aussi faire un point concernant l’éditeur, déjà un aspect très positif sur le fait qu’au bout de 6 tomes le cycle soit toujours publié, c’est assez rare pour être souligné en Fantasy Urbaine je trouve. Maintenant j’avoue que je me pose la question de savoir qui a eu l’idée d’abandonner l’identité graphique du cycle en VF pour reprendre celle en VO. Certes celle en VF avait des bons et des mauvais côtés, mais voilà maintenant ma bibliothèque est toute dépareillée. Bon après, c’est vrai, je chipote un peu quand même, l’important reste quand même le contenant, mais quand même.

Lire la suite

Station : La Chute – Al Robertson

Résumé : Après sept ans de Guerre Logicielle entre les intelligences artificielles rebelles de la Totalité et l’humanité – dirigée par les dieux du Panthéon, des consortiums qui se manifestent très rarement à leurs adorateurs –, la Terre n’est plus qu’un gigantesque champ de ruines. La plupart des humains ayant échappé au conflit vivent à bord de Station, un immense complexe spatial.
Jack Forster a combattu les IA de la Totalité pour le compte du Panthéon, secondé par Hugo Fist, une marionnette virtuelle, un logiciel de combat ultra-sophistiqué installé en lui. Considéré comme un traître parce qu’il s’est rendu à la Totalité, Jack revient des confins du système solaire pour laver son honneur et trouver sur Station les réponses aux questions qui le taraudent depuis sept ans.
Mais le temps presse : le contrat de licence de Fist arrive bientôt à échéance ; au-delà, c’est la marionnette qui prendra le contrôle, effaçant irrémédiablement l’esprit de Jack, le condamnant au néant.

Edition : Denoël Lunes D’Encre (publié le 18-01-2018)
Traduction : Florence Dolisi

 

Mon Avis : Ce roman, j’en avais initialement entendu parler au moment de sa publication outre manche, mais jamais au point de me laisser tenter par la VO. J’ai toujours un peu peur de me retrouver bloqué par mon manque de vocabulaire en anglais dans certains romans SF. Surtout que, présenté comme un roman Cyberpunk, le langage utilisé peut, parfois, se révéler spécifique. Par conséquent, quand j’ai vu qu’une traduction était au programme et qu’on m’a proposé de découvrir ce livre, je n’ai pas hésité longtemps avant de me laisser tenter. À noter aussi la couverture, illustrée par Manchu, que je trouve franchement superbe.

Lire la suite

The Ballad of Black Tom – Victor Lavalle

Résumé : People move to New York looking for magic and nothing will convince them it isn’t there.
Charles Thomas Tester hustles to put food on the table, keep the roof over his father’s head, from Harlem to Flushing Meadows to Red Hook. He knows what magic a suit can cast, the invisibility a guitar case can provide, and the curse written on his skin that attracts the eye of wealthy white folks and their cops. But when he delivers an occult tome to a reclusive sorceress in the heart of Queens, Tom opens a door to a deeper realm of magic, and earns the attention of things best left sleeping.
A storm that might swallow the world is building in Brooklyn. Will Black Tom live to see it break?

Edition : Tor

 

Mon Avis : Je ne sais pas trop pourquoi, mais la fin de l’année 2017 et ce début d’année 2018 ce sont révélées, au niveau de mes lectures, très Lovecraftiennes. Il faut dire que ces derniers mois a vu la publication de pas mal d’ouvrages en hommage à l’univers de Lovecraft. A la fois, sûrement, pour les 80 ans de la mort de l’auteur, mais aussi pour tenter, d’une certaine façon, d’offrir un contre-pied au racisme du Maître de Providence. Donc après ma lecture de Winter Tide, qui cherchait à humaniser les monstres, The Dream-Quest of Vellitt Boe qui proposait un voyage magique, sombre et offrait des héroïnes réussies et charismatiques, Victor Lavalle avec The Ballad of Black Tom nous rappelle que Lovecraft écrivait aussi des récits d’angoisses et d’horreurs. À noter aussi que cette novella est, d’une certaine façon, une réponse à Horreur à Red Hook de Lovecraft, qui est considéré d’ailleurs comme l’un de ses textes les plus raciste. Ce livre a aussi gagnée les prix du British Fantasy, du This is Horror Award et du Shirley Jackson.

Lire la suite

L’Armée des Veilleurs Tome 1, Les Frontières Liquides – Jérôme Nédélec

Résumé : À la toute fin du IXe siècle, Vikings et Bretons se font face de part et d’autre du fleuve.
Deux peuples, deux armées, deux soldats, deux hommes, prêts à s’affronter dans un déferlement de métal et de feu. Mais pour quoi au juste ? Pour un surcroît de richesses ? La possession d’un territoire ? La fidélité à un chef ? Ou parce qu’il n’y a pas d’autre choix ?
Alors que les armes s’aiguisent, que les stratégies s’élaborent, que les peurs s’exacerbent, l’esprit d’une petite fille dotée de pouvoirs mystérieux vole au-dessus du champ de bataille et s’insinue dans l’âme des belligérants, tentant de dessiner un destin différent de celui qu’espèrent les guerriers.

Edition : Stéphane Batigne

 

Mon Avis : Alors, je vais vous faire un aveu, j’ai du mal à répondre à mes mails liés au blog, principalement pour tout ce qui concerne proposition de SP et autres, cela pour plusieurs raisons. La première vient que je manque clairement de temps, la seconde est que la moitié des SP qu’on me propose ne correspondent pas, mais alors pas du tout à mes habitudes de lectures (et même si je reste ouvert à toute découverte, les romances passionnées et fougueuses ne sont clairement pas mon genre), enfin j’avoue que devant ma PAL en pleine explosion, il m’est difficile de tout lire donc je pèse le pour et le contre avant d’en rajouter. Pourtant j’ai décidé de laisser une chance à ce roman car, il faut dire aussi, que j’avais déjà lu un texte de l’auteur dans l’anthologie des ImaJn’ère Star Ouest, qui m’avait offert un très bon moment de lecture (ma chronique ici). Par conséquent je ne partais pas complètement à l’inconnu et je voulais savoir comme l’auteur allait s’en sortir avec le format roman, surtout que le résumé se révélait intriguant. Concernant la couverture, j’avoue elle me laisse perplexe, elle a du mal à complètement m’accrocher.

Lire la suite

Tout au Milieu du Monde – Julien Bétan & Mathieu Rivero & Melchior Ascaride

Résumé : Un village prospère dont la relique sacrée pourrit. Un chamane vieillissant, qui n’attend plus ni visions ni voyages. Un espoir de sauver son peuple de la malédiction ; un ossuaire mythique, où vont mourir les géants. Pour le trouver, de bien étranges sentiers, à la lisière de la magie et du rêve.

Edition : Les Moutons Electriques

 

Mon Avis : La maison d’édition Les Moutons Electriques outre offrir d’offrir une ligne éditoriale intrigante, est aussi connue pour la qualité graphique et technique des ouvrages qu’elle propose. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que Melchior Ascaride, qui s’est associé ici avec les auteurs Julien Bétan et Mathieu Rivero, ait gagné le prix Imaginales 2016 dans la catégorie Illustrations pour l’identité graphique de l’éditeur. Par conséquent, quand ils ont commencé à faire la promotion de ce court roman graphique, j’ai été rapidement intéressé par découvrir ce petit OVNI littéraire qui a donc rapidement terminé dans ma PAL. Après quelques mois à trainer dans ma bibliothèque j’ai enfin décidé de lui laisser une chance.

Lire la suite

Page 2 sur 174

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre