Quadruple Assassinat dans la Rue de la Morgue Tome 1, Les Nécrophiles Anonymes – Cecile Duquenne

quadruple assassinant dans la rue de la morgueRésumé : Népomucène, préposé à la morgue, mène une vie tranquille et nocturne en compagnie de Bob, vampire d’environ 150 ans d’âge. Lorsqu’il manque devenir la cinquième victime d’un mystérieux assassin, son ami de longue date mène l’enquête. L’immortel est certain qu’une autre créature surnaturelle a commis le massacre.

 

Edition : Bragelonne e-book

 

Mon Avis : Bon j’avoue ce livre a fini dans ma PAL un peu par hasard et principalement grâce à l’offre e-books de Bragelonne à 99cts car je ne connaissais pas du tout l’auteur. De plus la référence à une nouvelle d’Edgar Alan Poe me titillait assez pour que je me penche sur ce livre, ajoutez à cela un quatrième de couverture court et un minimum accrocheur et voilà comment j’en suis arrivé à lire ce livre. Bon par contre soyons clair dès le départ, je n’ai pas accroché à ce roman (ou Novella comme vous préférez vu que le livre ne fait que 190 pages), je ne pense pas être le public visé aussi.

Déjà je n’ai pas vraiment retrouvé l’hommage que j’espérais à Poe, certes il y a une enquête et l’auteur reprend les capacités d’analyses les retranscrivant chez Bob le vampire (ne pas faire le parallèle avec Bob l’Eponge surtout), mais voilà l’enquête manque clairement de force, de fond, de surprises et surtout parait d’une simplicité incroyable. J’avais deviné le nom du coupable quasiment dès le début et surtout les soi-disant rebondissements et retournements de situations tombent rapidement à plat, ce qui a fait que je n’ai jamais été vraiment surpris ou emporté par cette intrigue. De plus l’univers de Fantasy Urbaine manque clairement de profondeur, on retrouve vampire, loup-garou le tout sans grande originalité même si j’avoue, l’auteur cherche au moins à retrouver la base de ces mythes comme par exemple un vampire sans pouls et fluides sanguins, ce qui a pour conséquence d’empêcher toutes relations sexuelles. Franchement l’univers développé par l’auteur tient à peine en deux lignes. Après il faut dire que je ne suis pas du tout bit-lit donc ça à du jouer car je m’attendais pas du tout à un roman dans le style Bit-Lit.

Concernant les personnages proposés par l’auteur ils ont l’air de former un joli groupe décalé et efficace, mais voilà du début à la fin je ne me suis jamais accroché ou senti proche d’un seul des personnages, ils m’ont paru sans consistances, fades et à peine esquissés. Alors, bien entendu je sais bien qu’il s’agit d’un court texte et qu’il n’y a pas obligatoirement la place pour dévoiler une vie, mais quand même un minimum de base aurait été intéressant. Puis autant le dire tout de suite ils manquent clairement de finesses quand même, avoir un héros qui tape la causette à un vampire et qui, pourtant, s’étonne de l’existence d’autres espèces surnaturelles c’est assez surprenant je trouve. Concernant les relations entre les personnages, cette histoire d’amour platonique entre Bob et Népomucène est plutôt bien écrite mais manque clairement de surprises.

Concernant le style il reste assez simpliste, ca vient peut être du fait que j’ai trouvé que l’auteur survolait un peu trop son histoire ne rentrant jamais dans les développements, mais j’ai pas été plus emballé que cela par l’écriture de l’auteur. Sans être non plus catastrophique, j’ai trouvé que son style manquait quand même de personnalité. En fait ce livre est une histoire de Bit-Lit détournée et pleine d’humour, mais le problème est que, premièrement, la Bit-Lit ce n’est pas ma littérature sauf exceptions et que, deuxièmement, j’ai pas accroché à l’humour que nous présente l’auteur. Certains trouveront peut-être drôle et cynique qu’un vampire regarde Buffy et nous annonce clairement que James Marsters, qui joue le rôle de Spike, soit un véritable Vampire, mais moi clairement je n’ai pas accroché.

Autant le dire clairement, je pense que ce livre a son public, la preuve les bons échos qui courent sur le net, juste je ne suis pas du tout le public recherché par ce genre de romans que je trouve sans envergure, sans profondeurs et avec des personnages mornes et ennuyeux. Je ne cherche pas à descendre ce roman ou autre, mais si vous vous retrouvez dans mon blog et dans mes avis je pense clairement que vous pouvez éviter ce livre, sinon, si vous êtes fan de Bit-Lit un peu différente des standards à vous de voir.

En Résumé : Bon, soyons franc, je n’ai pas du tout accroché à ce court roman. Je m’attendais à une sorte d’hommage à Poe, ou au moins un roman de vampire sombre, et je me retrouve avec un court roman, pastiche de Bit-Lit nous offrant une intrigue sans surprise et mené à la va-vite avec des rebondissements que j’ai trouvé plat et ennuyeux. L’univers est à peine effleuré l’auteur nous présentant, tout juste par obligation, ce qu’est un vampire et un loup-garou. Les personnages manquent cruellement de profondeurs et d’émotions qui font qu’on pourrait s’accrocher à eux. La plume de l’auteur est simpliste et j’ai trouvé qu’elle manquait de personnalité. Je ne doute pas que ce roman puisse plaire à un certain public, moi en tout cas je n’ai pas accroché du tout, sûrement dû au fait de mes attentes initiales et que ce genre de littérature ne me correspond pas.

 

Ma Note : 2/10

Précédent

Cagebird – Karin Lowachee

Suivant

La Zone Tome 1, Sentinelles – Eric Stalner

  1. Dommage, l’intrigue avait l’air intéressante ! une belle couverture en plus ! en te souhaitant une prochaine lecture plus motivante. Bonne journée

  2. La couverture est très tentante et avec ce titre qui fait tout de suite penser à Poe c’est encore plus tentant !!! Après avoir lu ton billet ce livre n’est pas pour moi ! C’est clair que lorsqu’on
    veut faire référence à Edgar Poe il faut être à la hauteur !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :