Résumé : Tandis que la Zone X s’étend, l’agence chargée de l’enquête et de sa surveillance, le Rempart Sud, s’effondre. Une dernière équipe tente le tout pour le tout et traverse la frontière, déterminée à atteindre une île reculée qui pourrait apporter des réponses. Un échec mettrait le monde en péril. Acceptation creuse les circonstances entourant la création de la Zone X. Qui se trouve à l’origine de ce bouleversement ? Quelqu’un a-t-il déjà approché la vérité sur la Zone ? Ou été corrompu par elle ? Dans ce dernier livre crépusculaire et mélancolique de la trilogie du Rempart Sud, les mystères sont résolus mais la terreur monte.

Edition : Au Diable Vauvert

 

Mon Avis : Il y a un peu plus d’un an, je me suis lancé dans la lecture de ce cycle, convaincu par la communication menée autour du premier tome et par les retours que j’avais vu passer. Il proposait ainsi un récit à la fois étrange, déroutant, angoissant, mais aussi captivant à suivre dans ses mystères et ses questionnements. Les deux premiers tomes m’ont ainsi offerts de très bons moment de lecture (chronique du Tome 1, Tome 2) et, j’avoue que j’avais hâte de lire ce troisième et dernier tome pour savoir comment l’auteur allait s’en sortir et conclure son cycle. Il est à noter que Annihilation, le premier tome, a été adapté en film sur Netflix. Concernant la couverture, elle reste dans le même ton que les précédentes et colle plutôt bien au récit. Par contre, je ne sais pas si le fait que le film sortait et que l’éditeur a décidé d’accélérer la sortie de ce dernier tome, ou s’il y a d’autres explications, mais j’ai trouvé quelques coquilles assez flagrantes dans ce tome.

Lire la suite