Étiquette : ada remy

Bifrost n°79 – Spécial Yves et Ada Rémy

Edition : Le Bélial’

 

 

 

 

 

Mon Avis : J’essaie doucement de rattraper mes 3 ans de retard dans ma lecture du magazine Bifrost. Certes ce n’est pas gagné, mais qui sait, j’ai toujours de l’espoir. Cette fois je sors de ma PAL le Bifrost consacré au couple Yves et Ada Rémy que j’ai découvert il y a quelques années avec leurs deux excellents recueils Les Soldats de la Mer et Le Prophète et le Vizir. J’ai d’ailleurs Le Mont 84 des auteurs qui traîne dans ma PAL depuis un long moment sans que je sache trop pourquoi. Concernant la couverture, illustrée par Manchu, je la trouve franchement très réussie et qui donne envie de découvrir ce numéro. Comme d’habitude, je me consacrerai avec cette chronique principalement sur les nouvelles présentes dans ce recueil.

Lire la suite

Les Soldats de la Mer – Yves & Ada Rémy

les soldats de la merRésumé : Trois cités sur le déclin ont décidé de s’allier pour former une fédération plus forte, avec une armée commune. En guerre avec les pays voisins, ils envoient régulièrement des hommes se battre en première ligne, à qui il arrive souvent d’étranges et fatales aventures.

Edition : Dystopia

 

Mon Avis : Ma première découverte de Yves & Ada Rémy s’est faite grâce à Lelf et par leur recueil de deux nouvelles, Le Prophète et le Vizir, qui m’avait vraiment accroché et fasciné. Je me suis retrouvé emporté dans des histoires denses, complexes et fascinantes, dans un univers méditerranéen riche et magnifique, le tout porté par une plume vraiment poétique (ma chronique ici). J’ai donc décidé de continuer ma plongée dans l’univers des auteurs en faisant entrer dans ma PAL ce recueil de Nouvelles réédité. Je trouve la couverte assez sobre et agréable à travers son ton bleu. Ce livre comporte 17 nouvelles, mais je ne vais pas toutes les chroniquer, car on se rend vite compte que l’ensemble des récits forment un tout.

On change de registre dans ce recueil par rapport au précédent livre que j’avais lu, on quitte notre monde pour découvrir un monde différent où nait une fédération qui tente de résister mais aussi de devenir plus fort. Ici le fantastique est clairement mis en avant et se révèle très classique, avec des textes sur les fantômes, les oupires, le dédoublement ou autres faits inexpliqués. Par classique, je ne veux pas non plus dire mauvais, loin de là. Les auteurs récupèrent les mythes de façon vraiment convaincante et passionnante créant des histoires plus qu’efficaces. Le premier texte met directement dans l’ambiance, plongeant le lecteur clairement dans des récits où souvent l’angoisse et la tension sont présentes et montent au fil des pages. Le lecteur se retrouve envelopper dans un léger frisson persistant et tourne les pages avec plaisir pour essayer d’en apprendre plus. Chaque texte est vraiment amené de façon nuancée et travaillée pour surprendre le lecteur, qui cherche à comprendre comment va bien pouvoir se conclure l’histoire.

Mais surtout l’aspect intéressant du recueil, c’est que les auteurs n’ont pas décidé de développer leurs textes sur la fédération, elle n’est au final qu’un toile de fond de chaque histoire. Chaque récit se révèle vraiment humain, nous dévoilant un soldat à qui, un jour, il est arrivé ou a vu quelque chose d’étrange. Un aspect qui se révèle très vite intéressant et original avec en background l’évolution de cette fédération entre trahisons, expansion, souffrances et pouvoir. Chaque personnage permet de vraiment nuancer cette grande guerre sans fin, d’y apporter des points de vues différents et intéressants et aussi de montrer l’apport d’une guerre et son absurdité à travers des réflexions et des dialogues souvent efficaces et captivants. Alors, c’est vrai, certains textes ont eu du mal à complètement m’accrocher, se sont révélé un ton en dessous, mais la majorité des récits se révèlent d’excellentes factures et méritent d’être découverts.

L’univers développé par les auteurs est proche du nôtre, ce qui n’est pas un hasard, faisant clairement penser à une époque Napoléonienne, oscillant entre 18 et 19ème siècle avec son lot de mythes et de légendes. C’est surtout l’ambiance développée par les auteurs qui se révèle intéressante, mélange sombre, brumeux, propice a différents aspects surnaturels. Une ambiance qui vient coller efficacement à chaque histoire et permet d’accentuer la tension ambiante du récit. Puis arrive le dernier texte, un texte a ne lire qu’à la fin, qui vient offrir une explication à ce monde si différent et pourtant si proche de nous. J’ai entendu que certains ont trouvé que cette explication enlevait un peu de la magie de l’ensemble, moi, j’ai trouvé que cette nouvelle cimentait le tout et offrait un rebondissement vraiment surprenant avec des perspectives vraiment intéressantes. À vous de vous faire votre avis.

Concernant les différents personnages qu’on retrouve au fur et à mesure des nouvelles ils se révèlent vraiment intéressants à découvrir au fil de leurs aventures et ne laissent pas indifférent le lecteur. Des personnages travaillés, complexes et d’une certaine façon fascinants nous présentant un panel de héros complètement différents au fil des récits. Chacun des soldats possède un point de vue différent et offre ainsi différente perspective qui ne manquent pas d’intérêt. Certes, certains se révèlent un peu ternes, mais sont clairement compensés par d’autres personnages qui se révèlent charismatiques et passionnants. Des humains, pleins de failles, de faiblesses et d’émotions.

La plume des auteurs est vraiment fascinante, en effet chaque récit possède son style propre à lui et sa façon de conter son histoire, que ce soit par le récit, le témoignage ou autre. Mais surtout il possède cette poésie un peu surannée, style 19ème siècle, qui vient coller parfaitement aux histoires, leur offrant ainsi un aspect réaliste mais aussi un certain charme qui accroche le lecteur. Un recueil qui se révèle vraiment efficace et qui offre aussi une réflexion intéressante sur la guerre, le besoin de conquérir et aussi son aspect cyclique qui se répète sans cesse pour ne jamais abouti à autre chose. Alors, toutes les nouvelles ne sont pas au même niveau, mais au final l’ensemble offre un très bon moment de lecture, offrant des histoires vraiment prenantes et captivantes. Je lirai sans soucis d’autres textes des auteurs.

En Résumé : J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce recueil de nouvelles dans l’univers de la fédération. Les intrigues se révèlent classiques dans le fantastique et pourtant vraiment bien menés et fascinantes, emportant rapidement le lecteur. L’univers mis en place est très 18 voir 19ème siècle et repose clairement sur une ambiance sombre, légèrement angoissante qui ajoute une touche de tension supplémentaire à la lecture. Les personnages sont intéressants, complexes et travaillés et on suit le plus souvent leurs aventures avec plaisir. Le style des auteurs possède ce charme désuet du 19ème siècle et se révèle plein de poésie et d’entrain. Alors bien entendu toutes les nouvelles ne sont pas au même niveau, mais au final, on retrouve ici un bon recueil qui nous fait découvrir en fil rouge la vie d’une fédération et le cycle répétitif de la guerre. La dernière nouvelle offre une clé vraiment percutante et intéressante à l’ensemble.

 

Ma Note : 8/10

 

Autres avis : mariejuliet, lune, Efelle, Tigger Lilly, …

 

chalengeChallenge JLNN 15ème lecture

Le Prophète et le Vizir – Yves & Ada Rémy

le prophète et le vizir Résumé : Rien ne destinait Kemal bin Taïmour à devenir prophète. Sans doute est-ce là une des mystérieuses interventions d’Allah, Clément et Miséricordieux, qui guida la main de l’Emir Nour al-Din Malek le jour où il le recruta pour lire l’avenir. D’homme ordinaire, voici que l’humble reçoit un don puissant mais bien incontrôlable. C’est sur la route qu’il tentera de faire entendre la voix d’Allah, qui lui parle des hommes d’autres temps.
Le Vizir Fares Ibn Meïmoun quant à lui ne croit pas au Destin et se moque des prophéties. A-t-il raison ou tort ? Qui du Prophète ou du Vizir détient la vérité ? Les protagonistes sont en place
pour jouer leur rôle, il ne reste plus aux événements qu’à se dérouler. Inch Allah.
(source résumé : Imaginelf)

Editeur : Dystopia

 

Mon Avis : Voilà des auteurs dont j’avais envie de découvrir depuis un petit moment déjà. Alors, quand j’ai vu que le site Imaginelf proposait un concours j’ai décidé de participer et j’ai eu la chance d’être sélectionné pour découvrir ce petit recueil de deux nouvelles. Je remercie donc Imaginelf et Dystopia pour m’avoir permis de découvrir ce livre. En tout cas je dois dire que je trouver la couverture assez intrigante et réussie, par contre j’ai été surpris par l’absence de quatrième de couverture. Ce recueil contient donc deux nouvelles qui vont se révéler différentes dans le style, la présentation et la longueur, mais qui, pourtant, se situent dans la continuité.

L’Ensemenceur : Ce texte va se consacrer à un homme qui, par la force des choses, est devenu prophète. Mais voilà, pour son malheur, ses visions ne se dérouleront que dans des siècles. Qui donc peut s’intéresser à des visions qui ne concerneront que de futures générations. Un texte vraiment intéressant qui offre pas mal d’interrogations et de réflexions sur ce prophète, son pouvoir et aussi sur son utilisation, car finalement il n’est qu’un homme. Doit-il ou ne doit-il pas tenter d’avertir ces congénères de drames qui interviendront dans des centaines d’années. Un homme qui doit souvent faire face à ces choix, ses connaissances et ses souffrances intérieures. Les auteurs ont situé leur histoire au 18ème siècle ce qui permet aussi d’offrir un nouvel éclairage à notre passé et notre présent, mais qui est le futur pour les protagonistes de la nouvelle. Ils offrent aussi ainsi un regard assez cynique et parfois teinté d’humour sur cette situation, comme par exemple notre prophète qui tente de faire comprendre que le pétrole deviendra une denrée rare alors qu’il n’a aucune utilité à cette époque.

Un texte qui se révèle vraiment intelligent, prenant et captivant et qui m’a fait découvrir une culture peu connu pour moi, le tout porté par un personnage qui se révèle vraiment sympathique et attachant. On ne peut pas ne pas accrocher à ce héros qui se retrouve, un peu contre son gré, avec un pouvoir que son dieu lui a légué, dont il n’a aucun contrôle et dont il ne sait pas trop de quelles façons s’en servir. Au fil de ses voyages il va rencontrer des protagonistes différents qui traiteront le prophète de façons différentes, mais qui vont se révéler soignés, réfléchis et sensés. Un texte qui nous fait réfléchir sur les choix qu’on fait, mais aussi sur la façon dont on peut voir notre avenir et nous pose la question de savoir ce que nous ferions si nous rencontrions un tel prophète de nos jours. Finalement l’histoire ne s’arrête pas simplement à notre vie. Une nouvelle pleine de magie et de rêve qui aboutit au fil des pages à une conclusion solide et surprenante pour notre prophète et sa foi.

Les Huit Enfants du Vizir Fares Ibn Meïmoun : Ce texte est en fait la suite logique du texte précédent, mais se révèle différent que ce soit dans son histoire, dans sa présentation, mais aussi sur les personnages principaux. Les auteurs nous offrent ici un court texte vraiment agréable à lire un peu présenté comme une sorte de pièce de théâtre où le vizir va tenter de battre le destin ainsi que contrer une prophétie qui pèse sur lui et ses enfants. Mais peut-il seulement réussir? On sent que les auteurs se sont amusés avec ce texte nous offrant une nouvelle vraiment travaillée, en nous dévoilant les différents personnages, les présentant, que ce soit par leurs envies, leurs sentiments. On a un peu l’impression de suivre un jeu où deux personnages jouent leurs pions, tour après tour, pour tenter de gagner sauf que l’un de ces personnages est dieu, le destin. Un texte qui monte doucement en tension pour aboutir à une conclusion cruelle et ouverte qui m’a paru vraiment passionnante. Mon seul léger reproche est peut-être que, le texte étant court, il empêche parfois de pleinement développer les personnages, mais rien de bien méchant.

 

Au final ce recueil de deux nouvelles m’a permis de m’offrir une lecture vraiment rafraichissante, intéressante, intelligente et soignée le tout porté par un style dense et travaillé sachant emporter le lecteur dans cet univers. Deux contes qui nous font voyager, réfléchir, découvrir de nouveaux horizons, et qui m’ont vraiment fait passer un très bon moment. Dommage au final que le recueil soit si court, je n’aurai pas été contre un ou deux textes supplémentaires. Dans tous les cas Il m’a permis aussi de découvrir des auteurs que je connaissais peu et m’a donné vraiment envie de lire d’autres de leurs oeuvres.

En Résumé : J’ai passé un très bon moment avec ce recueil proposant deux nouvelles vraiment rafraichissantes et intelligentes qui m’ont faites voyager. Les textes ne manquent pas d’intérêt, de profondeur et se révèlent vraiment passionnants et captivants. On se laisse porter par ce monde du 18ème siècle, on découvre des lieux riches et magnifiques ainsi que des personnages vraiment sympathiques et attachants. Une très belle découverte pour moi que ce recueil, au point que j’aurai aimé qu’il soit un peu plus long, ce qui ne m’empêchera pas de découvrir les autres écrits de ces auteurs. En tout cas un recueil à découvrir.

 

Ma Note : 8/10

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre