Étiquette : beneteau

Alter Ego, Ultimatum – Renders & Lapières & Reynès & Benéteau

alter-ego-ultimatum Résumé : Pour venger la mort de Fouad et de Suzanne, Camille et Miep veulent faire éclater au grand jour la vérité sur la nature des Alter Ego et sur le complot mondial engendré par cette découverte. Traquées par les hommes d’Urasawa, elles lancent un ultimatum à la milliardaire Grynson. Mais quelles chances ont-elles face au pouvoir financier et logistique d’Urasawa, désormais allié, bon gré mal gré, au fils du Président américain? Bien que puissant, le jeune Noah s’avère cependant un allié encombrant, car il semble avoir perdu toute mesure, obnubilé par le perspectives de profit et de pouvoir qu’offrent les découvertes de la U-Tech. Enfin, le médium Jason n’a pas dit son dernier mot. La confrontation est inévitable. Mais finalement qui est dans le camp de qui?

Edition : Dupuis

 

Mon Avis : Le voilà enfin, le tome 7 de la série Alter Ego, celui qui offrira les révélations et nous permettra de savoir enfin ce qui se cache derrière ce complot, le volume qui devrait normalement apporter le maximum de réponses aux questions qu’on pouvait se poser encore. Cette fois on ne suit pas qu’un seul personnage mais la majorité des personnages qu’on a croisés dans les tomes précédents. J’attendais vraiment ce tome avec impatience pour savoir comment les auteurs allaient agencer tout ça.

Ce tome va se révéler finalement beaucoup plus rythmé que les précédents, se concentrant plus sur cette course poursuite entre ceux qui veulent dévoiler la vérité et ceux qui veulent la cacher. Peu de nouvelles révélations dans ce tome, mais toutes les confirmations des différents éléments qui avaient été dévoilés ou soupçonnés dans les tomes précédents. Un tome au rythme vraiment nerveux, soutenu et efficace construit un peu comme la série 24 avec le temps qui défile, sans temps morts entre course poursuite, actions et retournements de situation, mais le tout possédant une certaine cohérence et dans une certaine logique même si, il faut bien l’avouer, il y a quelques facilités, surtout devant tous les déplacements qu’effectuent nos héros en si peu de temps.

Mais voilà sans jamais casser le rythme ou ennuyer le lecteur ce tome se révèle moins surprenant, principalement concernant les révélations ne servant que de course poursuite contre le temps, mais aussi de confirmation et d’explications sur des points qu’on savait déjà. Ce qui n’empêche pas ce tome d’être vraiment agréable à lire, efficace et prenant, il est juste différent des autres et montre bien que les auteurs savent s’adapter à leur histoire. Au final donc un tome tout en tension, nervosité, action et qui se révèle vraiment dense du début à la fin. Peut être le seul petit bémol c’est que dans ce tome, obligatoirement, on perd l’attrait des six autres tomes à devoir soit même assembler les pièces du puzzle, mais bon les auteurs ne pouvaient faire autrement, il fallait obligatoirement un tome charnière, ce tome apportant vraiment un plus à l’intrigue, servant de point de rencontre et de vérité.

Concernant les personnages je dois dire qu’il est vraiment plaisant de retrouver tous les personnages des tomes précédents qui vont se révéler et se croiser suite à cet ultimatum. On remarque aussi que les personnages ne sont pas figés, qu’ils évoluent et, autant certains confirment ce qu’on pensait d’eux, autant d’autres vont se révéler surprenant et dévoiler une face d’eux qu’on ne connaissait pas forcément. Jonas, le médium, parait, selon moi, l’un des meilleurs personnages de ce roman et son histoire avec son jumeau est vraiment une idée originale et bien menée. Par contre, dommage que certains personnages soient moins présents et plus en retrait, je pense en particulier à Camille qui, sans être non plus inutile, sert seulement d’élément déclencheur et après n’apporte que peu de choses, mais rien de bien méchant tant ce tome se révèle foisonnant.

Les graphismes se révèlent toujours aussi réussis et plaisants, sachant alterner de façon efficace les scènes nerveuses et pleines d’action avec les scènes plus calmes et plus intimes de révélations. Je trouve juste dommage que les passages de la vidéo de Suzanne on voit le visage du personnage à chaque fois couper en deux à cause du fait qu’elle se trouve en milieu de page. Au final on pourrait croire que j’ai adoré ce tome et, oui, j’ai trouvé ce tome vraiment bon, mais voilà un point me chiffonne, je m’attendais à une révélation finale alors que ce tome se finit sur un cliffangher et nous annonce que trois nouveaux personnages et un tome, cette fois final, sortira en 2013. Au début de ce cycle je n’avais jamais compris les choses ainsi et je suis légèrement frustré me demandant si la suite à véritablement un but ou si elle cherche juste à vendre plus d’albums? Pour le moment je ne juge pas et seul la lecture des prochains tomes me fournira la réponse, prochains tomes que je lirai avec grand plaisir.

En Résumé : J’ai finalement passé un bon moment avec ce septième volume de la série Alter Ego qui nous offre une histoire, certes qui a perdu un peu le charme des précédents, car on n’a pas besoin d’assembler les pièces, mais qui se révèle haletante, efficace et dense et qui fait qu’on ne s’ennuie jamais. On retrouve la majorité des personnages des tomes précédents avec plaisir certains confirmant ce qu’on savait déjà d’eux tandis que d’autres se dévoilent sous un jour qu’on ne leur connaissait pas et de façon surprenante. Les graphismes se révèlent toujours réussis, efficace et nous plongeant avec faciilté dans l’histoire. Mon seul regret et que finalement la conclusion se finisse sur un cliffangher et qu’on apprenne qu’une deuxième saison avec 4 nouveaux tomes (3 personnes plus un tome final) sortira courant de l’année. Dans tous les cas je lirai la suite avec plaisir.

 

Ma Note : 7,5/10

Alter Ego, Park – Renders & Lapières & Reyner & Bénéteau

alter-ego-parkRésumé : Park, un Coréen de 25 ans, se prélasse sous les tropiques dans une luxueuse résidence en compagnie d’autres personnes d’origines très diverses, et dorloté par une équipe de serviteurs et soignants. Il partage notamment d’agréables moments avec deux charmantes jeunes filles très délurées. C’est le paradis. Mais d’étranges hallucinations viennent perturber sa béatitude, comme les souvenirs d’une autre existence. Serait-ce parce qu’il a négligé de boire le délicieux cocktail fruité qu’on sert en abondance aux résidents… ? D’ailleurs, que font-ils tous dans cette résidence ? Est-il possible qu’ils soient en vacances permanentes ? Mais alors, pourquoi ces grilles et ces miradors ?

Edition : Dupuis

 

Mon Avis : Ca y est, je rentre dans la dernière ligne droite de la lecture de ce cycle au scénario qui s’est révélé vraiment intéressant, originale et travaillé. En effet il s’agit du dernier personnage présenté, Park, avant de lire le dernier tome qui amènera la conclusion finale à cette histoire. Chaque personnage apportant ses éléments à l’intrigue (retrouvez mes chroniques de Fouad, de Camille, de Darius, de Jonas, de Noah) j’avais hâte de savoir ce que pouvait proposer ce tome.

Nouveau livre et nouveau personnage, cette fois on découvre Park qui, j’ai de la chance, est fortement lié aux deux derniers tomes que j’ai lu qui sont Jonas et Noah. Mais voilà ce tome possède le léger soucis d’être ce fameux dernier tome qui est lu, ce qui signifie pour moi qu’il n’apporte que très peu de nouveaux éléments dans le fil rouge, mais juste des confirmations de ce que, normalement, on savait déjà. Attention pas que ce volume soit mauvais, loin de là, mais voilà il se révèle sans surprise sur l’intrigue globale et même s’il se lit avec plaisir a légèrement moins d’attrait que les autres. Mais voilà j’ai trouvé que ce que perdait ce tome du point de vue du fil rouge la gagnait par rapport au personnage qui, je trouve, est l’un des plus intéressants des six présentés.

Car oui Park est vraiment un personnage qui mérite d’être découvert car il présente enfin un de ces alter-ego dont on parle tant, important pour le programme, mais aussi pour la NSA et le gouvernement et qui va voir sa vie changer. C’est vraiment un personnage complexe, dense qui se retrouve entre le marteau et l’enclume et surtout par le choix qu’il doit faire. Il dévoile un peu les deux facettes du projet. Il se révèle aussi un personnage attachant par les liens qui le compose mais aussi un personnage qui apporte une bonne dose d’émotion nous démontrant finalement les dessous du projet Alter-Ego. C’est aussi un personnage qui permet de dévoiler d’autres facettes chez d’autres personnes, que ce soit par rapport au personnage de Noah qui se révèle, mais aussi
celui de Jonas qui nous montre un tout autre visage à travers ce tome.

L’histoire sur plusieurs tomes est vraiment une idée que je trouve toujours aussi intéressante et originale, même si ce tome, finalement, montre un peu les limites du projet en lui-même. Les auteurs se sont arrêtés à six tomes pour dévoiler l’intrigue et ils ont bien fait car déjà ce sixième tome manquait de surprise, un septième aurait été sûrement trop lourd. Le dernier tome devrait regrouper tous les personnages et mettre un point final à cette série et j’attends ce tome maintenant avec impatience.

Concernant les graphismes je les trouve toujours aussi réussis, efficaces et prenants que ce soit à travers l’émotion des visages, mais aussi par les scènes vives et pleines d’actions. J’ai été vraiment bluffé par la scène des flashbacks que j’ai trouvé vraiment magnifique. Les couleurs chaudes et ensoleillées collent parfaitement avec les lieux et se révèlent plaisantes offrant ainsi un contrepoids intéressant au personnage qui se révèle assez taciturne devant les évènements qui le frappe. Au final un tome solide, certes sans surprise, mais qui dévoile un personnage intéressant et maintenant j’ai hâte de voir ce que va proposer le tout dernier tome de la série.

En résumé : J’ai passé un bon moment de lecture avec ce tome qui nous dévoile un personnage qui m’a paru plus profond et intéressant que les précédents car il se retrouve vraiment au milieu de quelque-chose qui le dépasse et va devoir faire un choix vital. Mais voilà, vu qu’il s’agit du dernier tome que j’ai lu j’ai trouvé qu’il apportait aucune nouveauté dans le fil rouge principal et permet seulement de confirmer des choses que je savais déjà, ce qui est un peu dommage. Rien de dérangeant, car je continue à trouver l’idée de mélanger l’intrigue sur six tomes et six personnages intéressante. Concernant les graphismes ils sont vraiment réussis, vif et pleins d’émotions et de sentiments. Dans tous les cas j’ai hâte de lire le dernier tome qui offrira un point final sur tous les personnages.

 

Ma Note : 7,5/10

© 2010 - 2020 Blog-o-Livre