Résumé : Humankind is extinct. Wiped out in a global uprising by the very machines made to serve them. Now the world is controlled by One World Intelligences – vast mainframes that have assimilated the minds of millions of robots.
But not all robots are willing to cede their individuality, and Brittle – a loner and scavenger, focused solely on survival – is one of the holdouts.
Only, individuality comes at a price, and after a near-deadly encounter with another AI, Brittle is forced to seek sanctuary. Not easy when an OWI has decided to lay siege to the nearest safe city.
Critically damaged, Brittle has to hold it together long enough to find the essential rare parts to make repairs – but as a robot’s CPU gradually deteriorates, all their old memories resurface. For Brittle, that means one haunting memory in particular . . .

Edition : Gollancz

Mon Avis : Ce roman a connu une vie un peu bizarre dans ma PAL. Je l’ai fais entrer dans ma bibliothèque d’ebook, il y a un peu moins de 2 ans suite à une promotion de l’éditeur Gollancz, sur un coup de tête me basant simplement sur son résumé et des retours très positifs. Le soucis avec ma PAL numérique c’est que, n’ayant pas clairement de visu dessus, j’oublie parfois que je possède certains romans. Il a fallu qu’Albin Michel Imaginaire annonce la traduction et la publication prochaine de ce roman en VF pour que je me rappelle que je le possédais. J’avoue la présentation qu’en a fait l’éditeur VF, ainsi que le fait que ce roman est très bien noté sur Goodreads, ont ainsi fait remonter ce livre rapidement dans ma PAL. Puis bon, je ne voulais pas me faire avoir et acheter un livre en VF alors que je l’ai déjà en VO. Concernant la couverture, je la trouve sympathique son côté rugueux , violent et sauvage colle parfaitement au récit.

Lire la suite