Résumé : 2000. Ben Matson noue une relation passionnée avec Lilian Viklund. Il ne le sait pas encore mais, dans moins d’un an, la jeune femme aura disparu.
Plus de vingt ans après, le décès de Kyril Tatarov, un scientifique de renom que Matson a jadis interviewé, fait la une des journaux, alors que les débris de ce qui ressemble à un avion sont retrouvés dans l’Atlantique, à une centaine de miles des côtes américaines. Ces deux événements, a priori sans rapport, replongent inexorablement Ben dans les souvenirs de son histoire avec Lil. Se pourrait-il qu’il y ait un lien entre la disparition de la jeune femme, celle de Tatarov et celle d’un avion inconnu? Et le monde que nous connaissons serait-il en train d’en subir les conséquences?

Edition : Denoël Lunes d’Encre (publié le 13-09-2018)
Traduction : Jacques Collin

 

Mon Avis : Pour ceux qui suivent mon blog régulièrement, vous devez savoir depuis le temps que je suis un grand admirateur des écrits de Christopher Priest. Pour autant je suis encore loin d’avoir lu toute sa bibliographie et il va falloir que je me bouge un peu. Je suis toujours fasciné par la capacité de l’auteur à jouer sur la réalité, à construire des récits étranges, prenants et envoutants. Il était donc logique, quand j’ai appris que l’auteur publiait un nouveau roman, que je me laisse rapidement tenter. Par conséquent quand on m’a proposé de le découvrir, j’ai rapidement accepté. Concernant la couverture, illustrée par Aurélien Police, je la trouve personnellement très réussie.

Lire la suite