Résumé : Je m’appelle Agnès Cleyre et je suis une sorcière. Une vraie cette fois. Ignorée durant toute mon existence par mes consœurs, voilà que la Grande Mère a enfin décidé de m’intégrer dans un convent. Mais pas le temps de m’interroger sur cet étrange revirement de situation. Au même moment, tous les vampires du Cénacle Majeur viennent de périr dans un mystérieux attentat, laissant à l’étude notariale de mon oncle la délicate question de la succession à régler et la garde d’un étrange coffre qui attire bien des convoitises. Serait-ce à cause de lui d’ailleurs qu’une pieuvre géante de l’espace s’est mise en tête de nous rayer de la surface de la Terre ?
Ma parole, tout l’AlterMonde semble devenir fou au même moment. Il ne manquerait plus que la fin du monde…

Edition : ActuSF

 

Mon Avis : Il y a maintenant un peu plus de trois ans déjà, je me suis lancé dans le premier tome de cette trilogie. Les différents textes de Jeanne-A Debats m’ont rarement déçu et ayant plus qu’accroché au récit de Navarre publié à l’époque chez Ad Astra, il était logique que je me laisse tenter par ce cycle qui se passe dans le même univers. Après deux premiers tomes qui m’avaient offerts de très bons moments de lectures, proposant une héroïne intéressante et entrainante ainsi qu’un récit percutant, intelligent et plein d’humour, j’étais content de découvrir ce troisième et dernier tome sur les aventures d’Agnès. Concernant la couverture, illustrée par Damien Worm, elle est dans les mêmes tons que les précédentes et s’avère toujours aussi sympathique.

Lire la suite