Résumé : Alors que la Ligue des marchands a décidé d’assumer ses aspirations de souveraineté, un conflit avec la Fédération semble inévitable. Toutefois, quand un bataillon d’hommes-miroirs donne l’assaut sur l’Archipel, le choc est brutal pour Ana Concepción DaSalva et les siens. Dix-sept ans. C’est l’âge de la jeune femme lorsque les soldats fédéraux des avant-postes surgissent sur son île. Et c’est par le massacre d’un groupe de miliciens mal armé du village de Fort Isabella que la lutte pour la liberté de la Route s’engage. Au cours des longues heures qui suivront l’hécatombe, les insulaires devront affronter leur nouvelle réalité : la guerre…
Quand le récit tragique d’une famille, celui d’une petite colonie et les quêtes d’émancipation d’une adolescente s’entrelacent, vient alors le temps des Saisons de l’indépendance.

Edition : Ad Astra

 

Mon Avis : J’avoue, avant de me lancer dans ce roman, je ne connaissais rien de l’auteur qui avait pourtant publié en 2011 un autre livre, toujours dans la SF, aux éditions Denoël. Je me suis ainsi laissé tenter pour deux raisons. Premièrement, par le fait que je n’ai jamais été vraiment déçu par un roman publié aux éditions Ad Astra et ensuite par la magnifique couverture, illustrée par Arnaud Boutle, et qui attire le regard. Ajouter à cela un résumé intéressant et une discussion avec l’auteur, je suis donc reparti des dernières Utopiales avec ce livre sous le bras.

Lire la suite