Étiquette : hantes

Piégés – Anne Fakhouri

piegesRésumé : Samuel et Darius apprennent que leur amie Joanna est retenue prisonnière dans une pension privée. Ils décident alors d’intégrer l’établissement, un étrange château coupé du monde, et y ressentent la présence de fantômes inquiétants…
Quelques mois après Hantés, les deux héros, liés par leurs pouvoirs et l’amitié, sont confrontés dans un lieu oppressant à une horde de fantômes.

Edition : Rageot

 

Mon Avis : Si vous suivez ce blog régulièrement ce n’est donc  pas une surprise si ce roman a rapidement terminé entre mes mains. En effet depuis ma découverte du Clairvoyage je suis devenu un inconditionnel des écrits d’Anne Fakhouri qui ne m’ont jamais déçus. Autre point qui a joué en faveur de ce Piégés, il s’agit de la suite de Hantés, roman jeunesse qui m’avait offert un bon moment de lecture (ma chronique ici) à travers une histoire haletante et intelligente de fantômes et dont la suite ne pouvait que rapidement rejoindre ma PAL. Concernant la couverture je la trouve assez réussie, nous plongeant directement dans l’ambiance.

On retrouve donc nos deux héros, Samuel et Darius, quelques mois après les aventures de Hantés, qui commencent à développer leurs dons au fil de leurs rencontres, jusqu’au jour où ils apprennent que Joanna, la petite amie de Darius, se retrouve enfermée dans un orphelinat et qu’une menace pèse sur elle. Ils vont alors tout tenter pour l’aider? Ce qui est souvent intéressant avec une suite, c’est qu’elle peut se passer des aspects trop introductifs pour clairement se lancer dans le sujet, mais là la grande réussite de ce Piégés et d’arriver à happer dès la première page le lecteur qui connait déjà les héros, tout en ne perdant pas ceux qui les découvriraient à travers ce récit. En effet on peut très bien lire ce livre sans avoir lu le premier, même si ce serait dommage, manquant ainsi certains aspects. On se retrouve alors happé dans un récit qui va se révéler haletant et sans temps morts, nous plongeant dans une sombre affaire qui n’oublie pas non plus de se révéler intelligente, remontant jusqu’à la seconde guerre mondiale, nous nous proposant des réflexions sur de nombreux sujets comme la spoliation des juifs à l’époque ou encore, j’ai trouvé, sur l’adolescence. On est ainsi captivé de la première à la dernière page, ne sachant pas ou va nous mener l’auteur, mais avec l’envie d’en apprendre plus et de découvrir ce qui va arriver à nos héros.

L’univers développé au fil du récit continue à se densifier et vient apporter surtout un début logique et des règles, que ce soit aussi bien sur les dons que possèdent Samuel et Darius, qui prennent de l’ampleur à travers leurs expériences, comme sur les fantômes. Le premier tome servait ainsi de découverte, d’introduction, ce second tome permet plutôt de fixer un cadre à l’ensemble, mais, comme je l’ai déjà dit, sans jamais non plus trop à chercher à complexifier l’ensemble pour éviter de perdre le lecteur qui découvrirait le tout en route. Le fantastique vient ainsi se coller de façon cohérente et efficace sur l’histoire et offre ainsi des nouveautés qui se révèlent claires et de nouvelles possibilités, que ce soit à travers ce roman comme par la suite, si jamais d’autres romans sont prévus. À ce monde ésotérique des plus entrainant vient aussi s’y ajouter un internat qui offre sont lot de stress et d’angoisse, et un aspect historique juste ce qu’il faut de soigné pour offrir un univers complexe et efficace.

Concernant les personnages ils se révèlent toujours aussi intéressants à découvrir et à suivre aux travers de leurs aventures, même si j’ai trouvé qu’ils stagnaient un peu niveau profondeur, ce qui sans trop déranger ma lecture m’a paru légèrement dommage. On découvre par contre de nouveaux protagonistes qui viennent compenser cette légère frustration et ainsi apporter énormément de rebondissements et d’émotions à l’ensemble. Chacun des personnages, mis à part peut-être un ou deux mais c’est souhaité,  arrive ainsi à nous toucher à sa façon, se révélant souvent juste dans sa construction, dans ses réflexions et dans sa façon de réagir. J’ai par contre eu un peu de mal avec le cœur d’artichaut d’un des héros, mais rien de non plus trop bloquant.

Puis arrive la conclusion où tout s’accélère, où les révélations viennent s’accumuler et où les nombreux rebondissements viennent nous surprendre, une conclusion explosive qui se révèle clairement efficace dont mon seul regret et que j’ai eu une légère impression de trop de révélations en trop peu de pages. Je sais qu’un roman jeunesse est formaté au niveau des pages, mais là quelques pages supplémentaires auraient, selon moi, permis à l’ensemble de se révéler encore un peu plus fluide. Je regrette aussi certains passages qui m’ont paru être traité de façon légèrement trop rapide et quelques erreurs. Mais bon au final rien de véritablement dérangeant tant l’ensemble m’a paru efficace et m’a offert un bon moment de lecture.  La plume de l’auteur se révèle entrainante, efficace et rythmée happant le lecteur pour ne plus vraiment le lâcher à travers une histoire rythmé. La révélation finale vient ainsi nous rappeler de façon attendue mais efficace qu’une suite et possible, que je lirai avec grand plaisir si jamais elle était publiée.

En Résumé : J’ai de nouveau passé un bon moment de lecture avec ce nouveau roman d’Anne Fakhouri, suite de Hantés, qui nous offre une histoire efficace, haletante et sans temps morts, sans non plus oublier de poser une intrigue intelligente et captivante. L’univers développé tout au long du récit continue à se densifier et offre ainsi de nouvelles révélations et de nouvelles règles, que ce soit aussi bien sur les dons des héros que sur les fantômes rencontrés, auquel s’ajoute aussi une légère pointe historique des plus intéressante. Nos deux héros principaux se révèlent toujours aussi intéressants à découvrir à travers leurs péripéties, même si j’ai trouvé dommage une légère stagnation au niveau de leur profondeur par rapport au premier tome. Les nouveaux personnages rencontré apportent une certaine nouveauté et se révèlent soignés. Je regrette par contre une conclusion peut-être un peu trop chargé en révélation, quelques erreurs dommageables et certains aspects un peu trop faciles ou devinables, voir traité de façon rapide, mais rien de non plus gênant tant j’ai été happé dès la première par ce récit et par la plume de l’auteur qui se révèle toujours aussi efficace et entrainante. La toute dernière révélation laisse présager une suite que je lirai avec plaisir.

 

Ma Note : 8/10

 

Autres avis : Dup,

Hantés – Anne Fakhouri

hantesRésumé : Depuis la mort suspecte de Tug, son beau-père policier, Samuel peine à contenir les voix mystérieuses qui le harcèlent. Darius, son nouvel ami, souffre du même mal. Tous deux comprennent bientôt qu’ils disposent de pouvoirs complémentaires. À travers eux, des fantômes s’incarnent et réclament justice…

Edition : Rageot Thriller

 

Mon Avis : Je ne vais pas le cacher, mais je suis devenu un inconditionnel des écrits de Anne Fakhouri qui a toujours réussi à m’offrir des textes intéressants, variés et dont je n’ai jamais été vraiment déçu. Je me suis donc rapidement lancé dans la lecture du dernier roman en date de l’auteur, qui nous propose ici un thriller fantastique jeunesse, mais pas seulement. À noter que je trouve la couverture vraiment intéressante et elle colle vraiment bien à l’ambiance du livre.

Dès les premières pages on se retrouve vraiment happé par cette histoire où l’auteur vient mélanger habilement, et de façon captivante, les genres. Le livre oscille ainsi entre le thriller, avec Samuel qui cherche la vérité sur son beau-père, et l’aspect fantastique, car on se rend compte très vite que certains des héros sont différents. Les intrigues mises en place se révèlent complexes, pour un thriller jeunesse, mais surtout efficaces et sans temps mort. Le lecteur se retrouve à tourner les pages avec l’envie d’en apprendre plus sur les évènements et les aventures des héros. Anne Fakhouri nous propose donc un récit prenant, où on ne s’ennuie jamais devant les rebondissements et les surprises qui ne manquent pas d’attraits, et où l’aspect fantastique vient se mêler efficacement à l’aspect policier pour ajouter une certaine tension à la lecture.

Mais voilà l’auteur ne cherche pas non plus qu’à nous offrir un récit rythmé et plein d’action, elle cherche aussi à faire réfléchir le lecteur et vient aborder des sujets graves, forts et peu mis en avant dans la littérature jeunesse, par exemple la guerre et le génocide au Rwanda, ainsi que les aspects concernant les enfants soldats abusés et manipulés par une guerre qui les dépasse. Une des grandes forces de l’auteur est de traiter ces sujets de façon nuancée et surtout accessible pour un large publique sans non plus dénaturer son message.

Alors, parfois certains axes de réflexions m’ont paru traités de façon un peu trop rudimentaires et simples à comprendre, mais au final le message passe toujours. L’auteur ne met pas non plus pour autant de côté les problématiques qui lui sont chères, avec des réflexions et un travail toujours intéressants et soignés sur la famille, les secrets, mais aussi sur l’amitié.  Mon seul léger regret est, au final, de ne pas avoir eu plus d’explications sur le fait que certains personnages soient « hantés », il y a assez d’explication pour en comprendre le principal, mais certaines des mes questions sont restées en suspens. Rien de bien gênant.

Concernant les personnages, ils se révèlent vraiment intéressants à suivre et le groupe de nos trois adolescents, lancé dans cette enquête, se révèle clairement passionnant à découvrir au fil des pages. Des personnages travaillés, loin des stéréotypes avec leurs envies et leurs blessures qui vont influencer leurs façons d’évoluer et d’avancer. On s’accroche à eux, on partage avec grand plaisir leurs aventures, on frissonne avec eux, entre Samuel qui vit avec sa souffrance, ou bien Darius le jeune Anglais rejeté, ou encore Johanna l’adolescente un peu excentrique, ils forment ainsi un trio complémentaire et vraiment efficace.

J’aurai pourtant aimé que certains personnages soient un peu plus travaillés, je pense par exemple à Johanna ou Moses. De plus certains aspects sur l’évolution de l’intrigue m’ont paru traités de façon parfois un peu facile, comme par exemple l’héroïne qui peut obtenir toutes les informations avec sa tablette numérique et dont le père est un peu espion, ce qui permet de débloquer très rapidement certaines situations très rapidement, mais bon pas de quoi non plus complètement bouder mon plaisir. Finalement cette facilité permet aussi de vraiment garder le lecteur sur un rythme tendu et accrocheur.

La plume de l’auteur se révèle vraiment simple, rythmée et efficace et nous plonge facilement dans ce récit construit de façon efficace et captivant avec son lot de surprises, de révélations et de rebondissements. La conclusion se révèle tout aussi intéressante et même si, j’avoue, j’avais deviné le twist final, elle vient répondre à toutes les questions que le lecteur se posait. J’ai vraiment passé un bon moment avec ce court roman sans temps mort et passionnant, malgré parfois quelques facilités et si l’auteur décide d’écrire des suites je les lirai sans problème.

En Résumé : J’ai passé un bon moment de lecture avec ce thriller fantastique jeunesse qui m’a offert une histoire, soignée, complexe pour le public visé et qui s’est révélée sans temps morts, avec son lot de surprises et de rebondissements. Mais l’auteur, en plus de nous offrir une histoire captivante, nous propose aussi des axes de réflexions intéressants que ce soit sur la guerre au Rwanda, les enfants soldats, la société ou encore la famille et les amis. Les personnages se révèlent attachants et le trio de héros accroche le lecteur à travers leurs aventures. Le style de l’auteur se révèle énergique, efficace et entraine facilement le lecteur. Alors, je ne vais pas le cacher, un ou deux points m’ont dérangés, j’aurai aimé en savoir plus sur la « hantise » des héros ou encore l’héroïne un peu geek qui trouve toutes les réponses ou encore certains aspects juste esquissés ou traités rapidement, mais rien de bien gênant. Dans tous les cas si l’auteur écrit, un jour, une suite je la lirai avec grand plaisir.

 

Ma Note : 7,5/10

© 2010 - 2022 Blog-o-Livre