Mysterium – Robert Charles Wilson

mysteriumRésumé : À Two Rivers, rien ne vient jamais troubler la petite vie paisible des habitants, jusqu’à ce qu’un laboratoire de recherches militaire s’installe sur les rives du lac Merced. Les spéculations les plus folles naissent alors, et la crainte d’un accident nucléaire hante tous les esprits. Aussi, lorsqu’un incendie se déclare sur le site, Dexter Graham envisage déjà le pire. Pourtant, son destin, ainsi que celui de Two Rivers dans sa totalité, vient de basculer d’une manière qui dépasse de très loin son imagination. En effet, la petite ville semble avoir été transportée… ailleurs.

Edition :Denoël

Poche : Folio SF

 

Mon Avis : Robert Charles Wilson fait parti des auteurs que j’aime découvrir et lire les livres. Depuis ma lecture de Spin, mon premier livre de l’auteur, j’ai commencé à me pencher un peu plus sur la bibliographie de l’auteur et je dois dire que, pour le moment, je n’ai pas été déçu par les livres que j’ai lu. Alors quand Folio SF décide de republier l’un des premiers livres de l’auteur, et surtout son premier prix Philip K. Dick, je me suis rapidement laissé tenter. Puis je dois dire que je trouve l’illustration de couverture, réalisée par Bruno Wagner et yayashin, vraiment très réussie.

Imaginer une ville paisible, Two Rivers. Un jour un centre de recherche militaire vient se construire, la ville espérant ainsi des retombées économiques pour la ville. Mais une terrible explosion se produit dans ce centre et Two Rivers se trouve transporté dans un univers inconnu. L’intrigue se révèle bien construit, efficaces et prenante nous offrant, comme d’habitude avec l’auteur, des réflexions intéressantes sur la religion, soi même mais aussi sur d’autre sujets intéressants. On ne s’ennuie jamais vraiment dans ces 400 pages que ce soit par les interactions entre les deux mondes qui va tout bouleverser ou encore par l’évolution de l’intrigue autour du laboratoire, l’auteur maîtrise parfaitement son sujet et sait entrainer le lecteur dans son histoire.

Un univers vraiment passionnant où l’histoire n’a pas évolué de la même façon que chez nous, mais je dois bien avouer que, tout de même, j’en attendais quand même un peu plus. Que ce soit sur les habitants de ce monde parallèle, ses évolutions, sa culture l’auteur nous donne que le minimum pour ne pas être perdu alors que j’attendais plus d’informations. Comme à son habitude l’auteur, par contre, développe fortement l’aspect théologique, s’attardant même sur l’association de la religion dans la science et vice-versa le tout de façon très soignée et vraiment intéressante. La religion est d’ailleurs souvent l’un des aspects que l’auteur met en avant dans ses différents livres. Dommage que le reste de ce monde parallèle paraisse, je ne dirai pas vide, mais incomplet.

Les personnages sont, comme à l’habitude de l’auteur, proche de nous, avec leurs forces, leurs faiblesses, leurs sentiments et leurs émotions. Ils vont se retrouver confronter à des choix pas toujours faciles pour leurs survies et dont les choix auront des répercussions. Ils sont humains. Mais voilà lors de ma lecture j’avais plus eu l’impression d’être spectateur qu’acteur de l’histoire, je ne me sentais pas complètement plongé dans ces personnages, attaché à eux. C’est sûrement dû au fait que l’auteur s’attarde sur plusieurs personnages en même temps, se limitant ainsi dans la construction de chacun d’eux.

La plume de l’auteur est toujours autant captivante, soignée et prenante. On est vraiment happé dans l’histoire, dans ce nouveau monde qui va se révéler pas si différents du notre et qui commet, d’une certaine façon les mêmes erreurs. Les modifications qu’apporte un monde qui pénètre dans un autre. L’auteur nous offre d’excellentes réflexions comme à son habitude, principalement axé sur l’homme mais aussi sur la religion et la science que l’auteur s’amuse à égratigner de façon intéressante. La conclusion se révèle surprenante sur la révélation du transport de la ville. Mais voilà comme je l’ai dis il y a ce sentiment de manque d’information, comme si l’auteur allait trop vite. Il manque la complexité et la profondeur que j’ai trouvé dans ces autres livres. En gros un livre qui se lit vite, facilement et offre un bon moment.

En résumé : J’ai passé un bon moment avec ce livre nous offrant une histoire efficace et parfaitement maîtrisée par l’auteur du début à la fin, sans temps mort, le tout dans un univers vraiment intéressant mais que j’ai, par contre, trouvé trop peu développé par l’auteur. Les personnages sont humains, proche du lecteur et doivent faire face à des choix qui vont les révéler, mais voilà je les ai trouvés moins attachants, surement à cause du nombre important de personnages présentés. La plume de l’auteur est toujours aussi captivante et soignée nous offrant pas mal d’axe de réflexions intéressants sur l’Homme, la Science et la Religion.

 

Ma Note : 7,5/10

Précédent

DMZ Tome 2, Le Corps d’un Journaliste – Brian Wood & Riccardo Burchielli

Suivant

Mes Achats du Mois de Mars

  1. Vu ton article, je m’attendais à une note plus basse… ^_^
    Mais du coup, je dois dire, que je ne sais toujours pas si je me laisserai tenter par ce roman !

  2. Spin m’attend…

  3. Je l’ai lu il y a peu, et j’en garde un excellent souvenir, je l’ai dévoré !
    Je conseille !

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :