Alim le Tanneur Tome1, Le Secret des Eaux – Lupano & Augustin & Penloup

le-secret-des-eaux.jpgRésumé : Dans l’empire de Jesameth, être un hors-caste, c’est n’être pas tout à fait un homme. Alim le tanneur est de ceux-là. Il se charge de « recycler » les corps sans vie des sirènes tueuses qui viennent échouer sur les plages de la cité impériale. Mais le destin redistribue parfois les rôles. Un soir, l’océan vient confier au plus humble des hommes le plus grand des secrets…

 

Edition : Delcourt

 

Mon Avis :  Voilà une Bande Dessinée que j’avais envie de commencer depuis un petit moment déjà, les avis lu à droite et à gauche étant plus que positifs je me suis donc laissé tenter, une fois chez mon libraire, par ce premier tome. Je trouve la couverture vraiment sympathique et jolie mais pas des plus accrocheuses je dois bien l’avouer.

Alim est un hors caste, ainsi que son père et sa fille; ça signifie qu’ils ont peu de droits et sont soumis à des règles plus strictes. Un jour Alim et sa fille vont retrouver des reliques qu’ils pensent sacrés de Jesameth. A partir de là tout va basculer. L’auteur construit son histoire sur les croyances des gens, sur cette religion qui s’est imposé sans contexte et qui n’est jamais remise en cause sous peine de voir s’effondrer toute une civilisation. L’intrigue nous offre donc une aventure des plus intéressantes et captivantes, même si au final le scénario reste classique,
et on se laisse facilement emporter à tourner les pages.

Les personnages sont vraiment intéressants et loin d’être simples ou caricaturaux. On s’attache facilement à eux que ce soit Alim qui est sensible, profond et surtout humain, qui ne cherche simplement qu’à vivre sa vie en évitant le plus possible les risques, Bul la fille de Alim qui, je trouve, est trop craquante dans les dessins et qui est surtout espiègle, qui a envie d’en profiter le plus possible mais trop jeune pour connaître réellement les risques encourus, ou encore Pépé plus sage mais qui est aussi très humain. Chacun d’eux a tentent simplement de vire. Des personnages vraiment passionnants qu’on ne peut  qu’apprécier au premier coup d’œil.

L’univers mis en place par les auteurs est vraiment bien travaillés avec un air fortement oriental et surtout parfaitement construit que ce soir dans la religion avec ce prophète Jesameth mais aussi dans les cultures et dans les coutumes de ce peuple. Il s’agit d’un monde sectaire où tout le monde n’a pas le même place ni les mêmes droits. Un univers vraiment attrayant et dense qui mérite d’être découvert.

Le dessin est vraiment superbe, je trouve, que ce soit dans les traits assez arrondis ou encore dans les couleurs vraiment chatoyantes et joyeuses. On se laisse plonger dans ce livre grâce a ces dessins qui sont vraiment jolis, soignés et détaillés. Une grande réussite visuelle qui fait une grande partie du charme de cette Bande Dessinée. Le tome 2 m’attends déjà avec impatience et j’ai hâte d’y plonger devant la réussite de ce tome 1 et ceux malgré une intrigue plutôt classique.

En Résumé : Voilà un tome 1 qui a réussi à me convaincre de lire la suite rapidement grâce à une intrigue peut être un peu trop classique mais vraiment prenante et passionnante sur les croyances totalitaires d’un pays envers son peuple, le tout porté par des personnages vraiment attachants, joyeux et captivants ais surtout des dessins et des couleurs vraiment superbes. J’ai plu qu’à me plonger dans le Tome 2 où j’espère retrouver le même plaisir de lecture.

 

Ma Note : 8/10

Précédent

Planète A Louer – Yoss

Suivant

Codex Merlin, L’Intégrale – Robert Holdstock

  1. Contente que tu te sois enfin lancé, depuis le temps ! Tu vas voir, la suite est encore plus intéressante, les personnages voyagent et on se retrouve face aux grandes figures paranoïaques de la
    religion… pas le temps de s’ennuyer en 4 tomes ^^

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :