Cycle Sorceleur, Le Dernier Voeu – Andrzej Sapkowski

le dernier voeuRésumé : Geralt de Riv est un homme inquiétant, un mutant devenu le parfait assassin grâce à la magie et à un long entraînement. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur, et Geralt est plus qu’un guerrier ou un mage. C’est un sorceleur.
Au cours de ses aventures, il rencontrera une magicienne capricieuse aux charmes vénéneux, un troubadour paillard au grand cœur… et, au terme de sa quête, peut-être réalisera-t-il son dernier vœu : retrouver son humanité perdue.

Edition : Bragelonne

Poche : Milady

 

Mon Avis : Cela fait un petit moment que j’entends parler de cet auteur et de son héros Geralt de Riv, mais voilà, jusqu’à maintenant, je ne m’étais encore jamais plongé dans un de ces livres. Par conséquent quand j’ai vu le partenariat proposé par Livraddict j’ai tenté ma chance. Je remercie donc Livraddict et les éditions Milady pour la découverte de ce roman. A noter que le héros est aussi décliner dans un jeu vidéo nommé The Witcher et dont le second volet sort très prochainement. D’ailleurs passons la couverture qui n’est finalement que la reprise de la pochette du jeu qui va sortir. Par contre deux points marketing me dérangent sur ce livre, Milady met en gros « Le Roman qui a inspiré le jeu » finalement une fois le livre entamé on se rend compte qu’il s’agit d’un recueil de nouvelles, certes le personnage central est le même, mais ce n’est pas un roman. Ensuite sur le quatrième de couverture Milady annonce « David Gemmell Legend Award 2009 Meilleur Roman Fantasy »; oui l’auteur a bien gagné ce prix mais pour le roman Le Sang des Elfes et non pour ce livre. Voilà mon petit coup de gueule.

Geralt de Riv est un sorceleur, pour cela il est devenu un mutant aux cheveux blancs et aux pouvoirs impressionnants. Son travail l’amène à nettoyer ce monde des monstres et anomalies magiques qui viennent persécuter les hommes. A travers sept histoires on va découvrir des morceaux de sa vie. Je dois bien avouer que le roman ne manque pas de rythme, loin de là, du début à la fin Geralt aura fort à faire venir à bout de ses missions. Mais voilà le guerrier/sorcier qui arrive avec son épée dans le dos, qui va venir à bout du vilain mais en détruisant la moitié des choses ou en agressant une bonne partie des gens manque cruellement d’originalité. L’auteur pourtant s’amuse à reprendre les intrigues des contes et légendes pour écrire ses nouvelles mais voilà, même si il arrive à surprendre par certains rebondissements, il n’arrive jamais à rendre ses nouvelles autre que sympathique, il manque ce petit truc qui fait qu’on va se sentir vraiment happé par l’histoire.

Concernant les personnages je dois dire que j’avais un léger doute concernant Geralt, l’albinos aux cheveux blanc a quand même une grande ressemblance avec Elric. Puis au fil des pages on se rend vite compte qu’il est différent, il a son propre caractère, sa propre vision des choses et un humour des plus caustique. Le héros est vraiment intéressant, principalement par son analyse sur ce qu’il a commis ou vécu, et je dois dire que je me suis quand même attaché à lui. Par contre concernant les seconds rôles je suis mitigé, on trouve de tout, des personnages intéressants, aux personnages trop absurdes en passant par le personnage boulet qui n’écoute jamais rien.

L’univers de l’auteur est plutôt sympathique, on a l’impression de se trouver au moyen-âge, rempli de petits villages qui durant une époque avaient besoin de sorceleurs pour débarrasser les lieux
des différents monstres et démons. Mais voilà aujourd’hui la roue tourne et il y en a de moins en moins, des monstres. Concernant le bestiaire inventé par l’auteur il manque lui aussi d’originalité mais se trouve être vraiment efficace que ce soit les vampires, la strige etc…

La plume de l’auteur est efficace, simple et plaisante, créant une ambiance sombre et adulte mais par moment je trouve que l’auteur est trop familier, principalement dans les dialogues. J’ai l’impression que tous les personnages parlent avant autant de franchise et de familiarité que des personnages qui se trouveraient dans une taverne malfamée. Ça donne un certain charme au début mais à la longue cela devient ennuyant de voir que tout le monde peut être familier avec tout le monde qu’on soit noble, riche ou roi. D’ailleurs tout le monde se tutoie, ça m’a surpris. Puis arrive la conclusion, celle qui ouvre la malédiction de Geralt et qui appelle sûrement à lire les tomes du cycle du Sorceleur. Cette fin donne envie de lire ce qui va arriver au héros, mais le livre en lui même fait que je ne vais pas me presser non plus.

Une fois la dernière page tourné on regarde le livre et on se dit, oui c’était plaisant à lire, mais voilà dans la fantasy et même dans l’héroïc fantasy il y a d’autres livres plus passionnants. L’auteur a bien quelques bonnes idées et son personnage principal est pas si inintéressant que cela, mais le reste manque cruellement d’un petit plus qui aurait donné un souffle a cette histoire.

En Résumé : Un livre plaisant à lire mais qu’on oubliera vite une fois la dernière page tournée. L’histoire manque cruellement d’originalité et l’auteur n’arrive pas à injecter ce petit plus qui fait que ces nouvelles auraient été passionnantes. Mais attention tout n’est pas mauvais, l’auteur a une plume qui se lit bien et qui est efficace, son personnage principal ne manque pas de charisme et son recul sur ses actes le rend attachant et on ne s’ennuie pas vraiment au fil des pages grâce à un rythme soutenu et plein d’actions. Mais voilà au final ce roman n’a pas réussi a me bouleverser, ou à me happer plus que ça. Par contre la conclusion en sorte de mini cliffangher donne envie de lire la suite, mais ce ne sera pas dans mes priorités.

 

Ma Note : 6/10

Précédent

Un Monde Sans Dieux Tome1, Un Hiver de Sang – Brian Ruckley

Suivant

Tous Malades – Anthologie dirigée par Neil Gaiman & Stephen Jones

  1. Je dois dire que la couverture m’intriguait, mais je ne pense pas me le procurer tout de suite.
    Il m’intéresse et si je le trouve en occasion, je le prendrais, puisqu’il y a quand même des points positifs.

    Merci pour ton avis Black ! ^^

  2. Ce livre me tentait depuis un certain temps, mais je crois qu’au final, vu ton avis mitigé, je passerai mon chemin. En plus, je trouve la couverture franchement horrible …

  3. J’ai été un peu plus enthousiaste que toi avec cette lecture. Cependant il est vrai que je ne suis pas une pro de la fantasy 🙂 je pense m’acheter le reste de la saga prochainement !

  4. Rems

    Le t1 est peut être compliquer a comprendre et est un peu bof, en revanche le tome 2 est excellent! J ai hâte de lire le 3ème

  5. Je retrouve mes propres sentiments dans ta chronique et merci pour la précision du Gemmell Award car je me demandais franchement comment ce livre avait pu avoir un prix. Je ne pense pas lire la
    suite, je crois que j’aurais l’impression de perdre mon temps.

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :