Felix Castor : Exorciste et Détective Privé Tome 2, Cercle Vicieux – Mike Carey

cercle vicieuxRésumé : Felix Castor est exorciste et détective privé.
Son associée est un succube.
Son meilleur ami est possédé.
Son principal indic est un zombie.
Pas étonnant qu’il veuille fermer boutique !
Mais dans sa branche, pas facile de se recycler. Et il faut bien payer le loyer… Alors, quand des parents éplorés le supplient de retrouver le fantôme de leur fille, Felix se laisse tenter. Mais il est loin de se douter que cette affaire va l’entraîner sur la piste d’adorateurs du diable et de vieilles connaissances démoniaques. Et lui attirer des ennuis titanesques…

Edition : Bragelonne

 

Mon Avis : Depuis ma découverte des Dossiers Dresden je dois dire que je me penche de plus en plus sur le genre de la Fantasy urbaine. C’est comme cela que j’en suis arrivé à lire ce Cercle Vicieux de Mike Carey dont j’avais eu des échos positifs. Alors si vous suivez mon blog vous allez me dire mais où est ma chronique du tome 1, je vous rassure je ne lis pas encore les livres dans n’importe quel ordre, tout simplement le tome 1 n’est pas sorti en France. Bragelonne ne l’ayant pas trouvé assez intéressant, et, comme les deux premiers tomes au minimum se révèlent indépendants, ils ont directement publié ce second tome. Moi personnellement j’aime lire un cycle selon une certaine logique et puis je trouve ça un peu dommage vis à vis du respect du cycle et de l’auteur, mais bon c’est ainsi.

Felix Castor est exorciste, c’est son métier, mais voilà depuis peu il n’a plus le goût pour son travail. Pourtant quand un couple vient le supplier de retrouver le fantôme de leur fille disparue il va replonger sans se rendre compte des risques. L’intrigue de ce livre est véritablement tournée vers le polar, avec une vraie enquête sombre et tortueuse parfaitement maîtrisée par l’auteur. Une enquête qui va mener notre héros par des chemins sombre, plein de péripéties et de surprises qui vont se révéler efficaces et prenantes et qui vont faire que le lecteur va se retrouver facilement happé par l’intrigue. L’histoire ne manque pas de rythme se révélant haletante malgré, j’avoue, certains points qui sont facilement prévisibles, et pourtant on a du mal à lâcher ce livre tant la conclusion parait obscure et indécise. Un véritable polar teinté de fantastique efficace et captivant de la première à la dernière page.

Concernant l’univers mis en place par l’auteur il se révèle être solide, dense et complexe, on sent que l’auteur a grandement peaufiné ce monde, principalement en nous offrant des anecdotes ou des petites histoire propre à ce monde, comme par exemple la loi couvrant les droit post-mortem surtout depuis que les fantômes reviennent hanter la ville de Londres. Ces anecdotes cassent un peu le rythme du récit apportant une certaine lenteur et pourtant elle se révèle fascinantes nous dévoilant un autre monde magique et captivant. Une toile de fond que l’auteur dessine page après page de façon passionnante et complexe. Un monde par contre vraiment sombre, sauvage et parfois même glauque qui, selon moi, n’est pas à mettre entre toutes les mains, même l’univers Dresden, qui est loin d’être joyeux, ne m’a pas paru aussi sombre, et pourtant il provoque une certaine fascination sur le lecteur. On a rapidement envie d’en savoir plus sur ce Londres, même si, une ou deux fois, l’auteur en fait un peu trop surtout vis à vis de l’intrigue qui ralentit.

La narration à la première personne nous permet de suivre Castor Félix, l’exorciste, qui au final se révèle être un personnage vraiment complexe et humain. D’ailleurs il subit plus les évènements qu’il ne les modifie, en effet Castor n’est pas magicien comme Dresen ou sorcier comme Matthew dans la Folie des Anges, sa seule arme est une flute pour renvoyer les esprits en paix, ce qui le rend encore un peu plus proche du lecteur et on comprend mieux ses nombreuses faiblesses et son envie de fuir assez régulière. Mais l’auteur nous offre aussi un personnage tourmenté et haut en couleur par des dialogues et des réparties cinglantes en voix off. Les personnages secondaires ne sont pas en reste que ce soit Nick le Zombie, Rafi ou encore Juliet le succube qui se révèlent tous passionnants et convaincants. J’avais un peu peur avec le succube que l’auteur tombe dans la facilité du sexe gratuit mais non, l’auteur préfère pleinement se consacrer à son histoire.

La plume de l’auteur se révèle vraiment efficace, vivante et captivante du début à la fin nous plongeant pleinement dans cette histoire et cet univers. Un univers pas toujours attrayant, mais qui
sous la plume de l’auteur arrive à posséder quand même un certain charme. On est transporté dans l’enquête et on ne lâche plus ce livre, la narration à la première personne nous permettant vraiment de plonger pleinement dans cette histoire sombre et parfois glauque. Alors bien sûr comme je l’ai dis certains aspects de l’histoire se révèlent prévisibles et l’auteur, parfois, s’attarde un peu trop sur son univers, mais globalement ce livre offre un très bon moment de lecture, si on est prêt à se lancer. En tout cas je ne suis pas déçu et je pense lire la suite en VO, mais sûrement d’abord lire le Tome 1.

En Résumé : J’ai passé un bon moment de lecture avec ce livre qui nous offre une véritable enquête teinté de fantastique. Une histoire sombre, prenante et tortueuse du début à la fin qui va nous offrir pas mal de rebondissements efficaces, le tout dans un univers denses, complexe et sombre. Les personnages sont tous soignés, profonds et efficaces par leurs émotions et leurs sentiments. L’auteur possède une plume efficace et vivante qui nous plonge facilement dans l’histoire. Par contre par moment l’histoire se révèle un peu prévisible et quelques lourdeurs apparaissent ici ou là, surtout quand l’auteur s’attarde un peu trop sur son univers, mais rien de vraiment dérangeant tant j’ai été pris dans l’histoire.

 

Ma Note : 8/10

Précédent

Les Haut-Conteurs Tome 1, La Voix des Rois – Olivier Peru & Patrick McSpare

Suivant

1Q84 Livre3, Octobre-Décembre – Haruki Murakami

  1. Intéressant tout ça, hop dans la wish !

  2. C’est vrai qu’il est regrettable que Bragelonne n’ai pas voulu publier le premier tome. Je suis comme toi, j’aime lire les séries dans l’ordre, d’autant plus qu’un personnage principal s’apprécie
    de façon exponentielle quand on le retrouve de tome en tome.
    L’histoire à l’air très original, merci pour la critique, ça donne envie de le lire!

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :