Guide de Survie en Territoire Zombie – Max Brooks

guide de survie en territoire zombieRésumé : Ne prenez pas à la légère votre bien le plus précieux : votre vie. Ce livre contient toutes les clés pour survivre aux hordes de morts-vivants qui s’approchent en ce moment même de vous à votre insu. Proposant des exemples précis et des « trucs » reconnus par des experts de renommée internationale, le Guide de Survie en Territoire Zombie vous donne la conduite à tenir en toute circonstance pour vous tirer d’affaire, vous et vos proches.

Edition : Calmann Lévy

Poche : Le Livre de Poche

 

Mon Avis : Après avoir lu le très bon roman World War Z du même auteur (dont vous pouvez retrouver la critique ici) je me suis donc tout naturellement laissé tenter par la découverte de ce petit guide de survie. Grâce à la Lecture Commune organisée par Lou j’ai donc pu découvrir ce guide. A noter qu’il s’agit bien d’un guide et non d’un roman, il a été écrit comme un manuel d’instruction. Je dois dire que je trouve la couverture assez sympathique, mais je préfère celle illustrée en grand format.

Faites attention, on vous ment, les médias et le gouvernement vous cachent des choses, les zombies existent vraiment et si jamais une invasion devait arriver il vous faut connaitre les meilleurs
moyens pour survivre. Ce guide est fait pour vous, il ne vous offre pas 100% de chances de survivre mais sa lecture pourra vous sauver dans bien des cas. L’auteur a écrit ce livre de façon très sérieuse préférant jouer sur l’humour caustique, du second voir même troisième degré. On apprend énormément de choses sur les forces et faiblesses des zombies et aussi quels sont les meilleurs moyens de les battre, de fuir, de survivre. On apprend aussi même que la cause de l’apparition de tous ces zombies est un virus appelé le Solanum.

Mas voilà ce livre étant construit comme un guide on y retrouve une certaine raideur, la lecture n’est pas aussi fluide et captivante que dans un roman surtout quand l’auteur nous offre des descriptions de certaines armes. L’auteur le dit lui même, ce livre contient de nombreuses références propres à l’Amérique qui, même si on en comprend la théorie, auront du mal à être mis en pratique dans d’autres pays. Heureusement plusieurs illustrations viennent « casser » ce côté un peu raide dans la forme. Malgré tout ce livre se laisse lire assez facilement et le côté sérieux mélangé à l’humour et à la peur de la fin du monde offre un aspect efficace.

Autre petit point à soulever on retrouve vite les mêmes informations dans ce guide pour bien qu’on les assimile mais à force de répétition des fois on s’en lasse un peu. Puis bon tout le monde sait bien que pour éliminer un zombie il faut détruire le cerveau et qu’ils sont lents (enfin là ça dépend des films et des livres). Par contre on sent que l’auteur a réfléchi pour écrire son livre il y a pas mal de bonnes idées à mettre en pratique en cas d’invasion, même si je me connais, je foncerai dans le tas avec un objet contendant à la main pour faire un carton, ce que se guide ne cautionne pas mais alors pas du tout.

Au fils des pages et malgré le côté raide de la construction du récit on retrouve ce qui caractérise l’auteur une plume vraiment caustique et ironique mais aussi une critique sociale sur les gouvernements, les médias et aussi sur l’industrie américaine comme celle des armes à feu. La partie des épidémies recensés et selon moi la plus passionnante et la plus instructive et apporté un
côté historique sur les zombies et leurs apparitions. On sent aussi au fil des pages les références de l’auteur pour les zombies ce qui offre une lecture plaisante et agréable mais qui ne devrait que toucher les fans de zombies. Pour ceux qui voudrait se lancer dans la découverte du monde des zombies je conseillerai plutôt l’excellent World War Z.

Par contre c’est pas tout ça mais je dois vous laisser, je vais aller me préparer un sac de survie.

En Résumé : Un livre qui se lit plutôt facilement et offre de nombreux conseils pour survivre en cas d’invasion des zombies. Mais voilà le côté guide de ce livre lui donne une construction un peu austère que vient heureusement casser les illustrations mais offre une lecture moins fluide et passionnante qu’un roman. De plus certaines informations sont, à mon goût un peu trop répétées. Mais pour tout fan de zombies qui se respecte ce livre offre un moment plutôt agréable. Pour les autres si vous vous voulez découvrir l’univers des zombies tournez vous plutôt vers World War Z en premier.

 

Ma Note : 6,5/10

Précédent

Le Sabre de Sang 2 – Thomas Geha

Suivant

La Trilogie de L’Héritage Tome2, Les Royaumes Déchus – N.K. Jemisin

  1. Lou

    Oui, je crois que ce coté répétitif est celui qui nous a le plus marqué ^^

    Dommage que tu ais déjà lu World war Z, tu aurais pu nous rejoindre pour la Lc du mois prochain :/

  2. Tout comme toi, j’ai trouvé le livre trop répétitif. Les premières et dernières pages sont pour moi les meilleurs.

  3. Je vais sagement passé mon chemin. J’ai bien aimé World War Z malgré les quelques longueurs, mais je crains que la lecture d’un guide me sature assez rapidement.

  4. J’ai peur des Zombies !!!!!! Je devrais peut-être me procurer ce guide ! hihi
    Quoique me connaissant, si je croise ces monstres, je pique un sprint, tellement j’aurai trouille !!

  5. Je vais me remettre à la course à pieds alors ! hihi

  6. Je constate qu’au final on a tous un peu le même avis 🙂
    Moi j’ai beaucoup aimé le genre guide/fiction, je trouve que ça change de ce qu’on peu lire habituellement, même s’il est vrai que ce n’est pas le même confort de lecture.

  7. J’ai vraiment adoré et je suis rentrée dans le délire totalement. Je n’ai pas été du tout gênée par le côté manuel mais je vois que toi aussi tu es prêt en cas d’invasion 😉

  8. Anésidora

    J’avais beaucoup aimé WWZ et j’ai brièvement feuilleté le guide. Ça pourrait être sympa mais pas à lire comme un roman. En tout cas, si jamais les zombis nous attaquent te voilà parer 🙂 !

  9. Raphaël

    Disons qu’il ne faut pas le prendre comme un roman. Il convient tout particulièrement, je pense, au bibliophile attiré par le fantastique. L’objet n’est pas de le lire d’un bout à l’autre (quoi que
    l’on puisse très bien le faire), mais plutôt de le parcourir à l’occasion.

    http://machinations-demiurgiques.blogspot.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :