Juliet Marillier – Soeur Des Cygnes T2

Soeur-des-Cygnes2Résumé : « À présent j’étais seule. Si j’échouais à ma tâche, je perdrais mes frères pour toujours. Il me fallait oublier mes battements sourds de mon coeur à l’idée de ce qui m’attendait. Il me fallait réussir et les ramener parmi nous. »

Au domaine de Sep­te­naigue, au cœur de la forêt, vivait une fratrie de sept enfants dont Sorcha, la benjamine, était la seule fille. Leur mère était morte, leur père toujours en campagne militaire contre les Britons. Mais un jour il décida de se remarier… Ainsi commence l’aventure de Sor­cha. De l’Irlande aux côtes britanniques, une longue et douloureuse épreuve l’attend pour sauver ses frères d’une cruelle malédiction.

Edition : L’Atalante

 

Mon Avis : Il faut savoir que la version anglaise est en un seul tome, il ne faut donc pas être étonné de reprendre l’histoire exactement là ou on l’a laissée et cela sans aucune explication. Pourquoi en France on s’amuse à découper certaines oeuvres? Mystère.

On retrouve donc avec plaisir le style agréable de l’écrivain et on se retrouve donc rapidement transporté dans les nouvelles péripéties de Sorcha pour sauver sa famille. Sorcha est un personnage attachant qu’on a envie que son calvaire s’arrête, d’ailleurs on se demande même si l’auteur ne trouve pas un malin plaisir à faire la souffrir, tellement les épreuves lui tombent dessus. Les personnages sont toujours aussi charismatiques et bien travaillés, leur émotions sont palpables à travers tout le roman grâce à la plume de Juliet Marillier et, de plus, le tout reste cohérent le livre ne rentrant jamais dans des sentiments niais ou irréaliste.

Les évènements douloureux sont traités fidèlement, avec tact et noirceur montrant toute la cruauté humaine; une cruauté qui marquera Sorcha à jamais. Elle devra faire avec pour avancer dans la
vie, ce qui change des héroïnes qui oublient, des fois bien rapidement, les horreurs qu’elles ont endurées. Même le début de romance est très bien retranscrit avec tous ces non-dits et ces
évolutions, l’auteur ne rentrant jamais dans le mielleux et l’improbable.

Alors bien sur tout n’est pas parfait, quelques défauts minimes subsistent, les personnages sont assez manichéens les méchants étant sans nuances, certaines réactions de Sorcha sont incompréhensibles voir même étonnantes, mais tous ces défaut sont vites oubliés devant la magie de ce livre qui nous emporte.

A noter que ce livre à gagné le Prix Imaginale du Roman Etranger 2010. Le second tome vient de sortir en France (encore en deux volumes) aux Editions L’Atalante.

En Résumé : Soeur des Cygnes fait partie de ceslivres qui font passer un très bon moment et dont on tourne la dernière page, la tête encore pleine d’images. Si vous aimez les contes ou les mythologies ce livre sera un régal pour vous. Pour les autres, tentez votre chance vous ne risquez pas d’être déçu.

Ma Note : 8,5/10

Précédent

Crimes Temporels – Paul Carta

Suivant

De Fièvre et De Sang – Sire Cédric

  1. Je crois que j’aurai plus de mal avec ceux-là… Peut-être parce que j’aurai trop le conte en tête…

  2. Bouh, le méchant ! C’est que tu arriverais presque à me convaincre !!
    Mais non, cette fois, je passe ! J’ai déjà trop de livres dans ma PAL alors si j’ajoute les livres qui vont « peut-être » me plaire, je ne vais pas m’en sortir… Surtout qu’ici, je vais sûrement
    trouver d’autres livres qui me plairont sans la moindre hésitation !

  3. Anésidora

    J’ai dévoré ces deux romans d’une traite. Une histoire magique, envoûtante et superbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :