Kel Tome 1, Noir et Blanc – Andréa Schwartz

kel-1-noir-et-blancRésumé : A l’aube de la Cinquième Ere, les Deux Empires sont une fois de plus au bord de la guerre.

Shelun la Cheveux-Noirs a perdu toute sa famille dans un raid ennemi. Née femme dans un monde dominé par les hommes, elle n’hésite pas à transgresser les interdits et à se travestir pour accomplir sa vengeance.

Or, la guerre est loin d’être la glorieuse aventure décrite dans les cantiques. Quant aux ennemis, ils ne sont peut-être pas tous les monstres qu’elle avait imaginés…

Edition : Rebelle

 

Mon Avis : J’ai décidé de lire ce livre un peu par hasard, en fait j’avoue même que je n’avais pas vraiment entendu parler de ce roman avant qu’on me contacte pour me demander si j’étais intéressé pour le découvrir. Je dois dire que le résumé se révélait sympathique et pouvait offrir quelque chose d’intéressant, ajouter à cela une couverture que j’ai trouvée vraiment agréable à regarder et j’ai donc décidé de me laisser tenter. Je remercie donc les éditions Rebelle ainsi que l’auteur pour m’avoir fait découvrir ce premier roman. Par contre, je pense qu’une relecture aurait été nécessaire avant publication, car j’ai repéré quand même des coquilles dont, par exemple, un @ qui se promène au milieu d’une page sans trop savoir pourquoi.

Autant l’avouer tout de suite ce premier roman ne révolutionnera sûrement pas le genre et manque clairement d’originalité, offrant une guerre sans merci depuis toujours entre deux clans qui se déteste et dont cette haine va pousser une jeune fille, Shelun, à rejoindre l’armée en se travestissant où elle va découvrir que rien n’est aussi simple. Et pourtant je dois bien avouer je me suis tout de même laisser assez facilement emporter par cette histoire, l’auteur nous livrant quelque chose de solide et de vraiment efficace. Alors bien sûr une impression de déjà-vu subsiste ce qui fait que le récit se révèle rapidement sans grosses surprises et quelque peu linéaire, mais ça n’empêche pas l’auteur d’offrir des rebondissements et des retournements de situations efficaces qui happent le lecteur efficacement, surtout dans la première moitié du roman. L’histoire se révèle agréable et on tourne les pages avec plaisir devant un rythme soutenu et efficace malgré
certaines facilités de l’auteur, surtout lors des scènes de combats, où je n’ai jamais vu quelqu’un décapiter des soldats aussi facilement. D’ailleurs cette facilitée est un peu dommage, car la scène de la danseuse y perd un peu en crédibilité, mais rien de bien gênant tant le roman ne manque pas de rythme et se révèle vraiment plaisant à lire.

Les batailles présentées par l’auteur sont vraiment efficaces et surtout très visuelles, on ne se perd jamais au milieu de cette marée humaine et les stratégies développées tout au long du récit par l’auteur sont clairement expliqués ce qui fait qu’on n’a jamais l’impression d’être perdu et on comprend parfaitement ce qui se passe, sans pour autant s’ennuyer devant trop d’explications. Mais voilà, à un moment, l’héroïne est obligée de rentrer, ce qui amène environ une centaine de page qui m’ont parue un peu longues et se basant sur un cycle d’attentes peut être un peu trop répétitif, même si le tout est toujours aussi bien écrit et ne manque pas de charme. Quelques coupes aurait peut-être évité ce léger passage à vide, mais très vite on retrouve de nouveau un rythme soutenu et efficace pour aboutir à une conclusion qui se révèle bien écrite et intéressante. De plus, avis personnel, mais l’histoire d’amour entre deux héros se révèlent vraiment bien menée, efficace et arrive à ne pas trop tomber dans la mièvrerie ce qui est une bonne chose à mon goût.

L’univers décrit par l’auteur se révèle vraiment intéressant, nous plongeant dans un monde qui pioche clairement vers l’univers asiatique avec ses guerriers et son côté traditionaliste. Un univers vraiment solide et bien développé qui donne clairement envie d’en apprendre plus sur ces différents peuples qui le compose et surtout les différents points de vue de ces peuples. Des peuples chez qui la tradition touche à l’honneur et que l’héroïne va inconsciemment bouleverser. L’auteur nous dévoile ainsi un univers très figé dans l’héritage et le folklore et qu’elle va essayer de sensibiliser et faire réfléchir le lecteur au fil des pages, souvent de façon efficace, mais parfois de façon un peu trop grossière pour ne pas voir arriver les grosses ficelles, surtout sur le débat homme/femme sur un champ de bataille. Malgré cela l’univers se révèle vraiment agréable à découvrir tout au long du roman, ne manque pas de charme et donne vraiment envie d’être découvert, encore plus si on est un minimum attiré par tout ce qui peut toucher à l’Asie.

Concernant les personnages je dois dire que l’héroïne se révèle être un personnage fort, charismatique et, franchement, têtue, avec qui on s’attache quand même assez rapidement et tout au long du roman. Un personnage dense, travaillé et soigné même si parfois son côté obstinée offre des situations quelques fois improbable du genre « je prends trois jours de vacances en plein milieu d’une guerre, c’est ainsi ». Concernant les personnages qui gravitent autour de Shelun, ils sont eux-aussi vraiment intéressants à découvrir et ne manquent ni de profondeur ni d’attrait même si l’auteur joue parfois un peu trop avec les secrets de certains personnages et qu’on aimerait clairement en apprendre plus sur eux, ce que je ne doute pas apparaitra dans les prochains tomes, mais crée quelquefois une légère frustration à tourner en rond.

La plume de l’auteur est vraiment l’un des points forts de ce roman, c’est ce qui fait que le lecteur se retrouve  facilement happé par cette histoire. Une plume vraiment efficace, dense et vive qui nous fait facilement plonger dans l’intrigue tout en alternant les scènes plus d’actions avec les scènes d’émotions et les descriptions, le tout sans jamais perdre le lecteur et en maintenant un rythme efficace. Pour un premier roman j’ai trouvé que l’auteur maîtrise bien son histoire qui est, certes, du déjà-vu, mais qui pourtant se lit facilement et avec plaisir. Je reprocherai juste certaines facilités dans les scènes de combat ou l’héroïne se transforme parfois en « super-héros » tant elle tue avec une facilité déconcertante et aussi des longueurs dans la partie hors de la guerre ou l’héroïne rentre chez elle, mais bon rien de véritablement gênant, car finalement, ce roman a beau manquer d’originalité, j’ai passé un bon moment de lecture. Je lirai donc la suite, quand elle sortira, avec plaisir pour voir comment l’auteur va faire évoluer son histoire.

En Résumé : J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman qui, certes, manque clairement d’originalité et offre une histoire qui ne renouvellera sûrement pas le genre, mais qui pourtant ne manque ni de charme ni d’attrait et se lit facilement et avec plaisir. La faute principalement à une plume clairement maîtrisée par l’auteur qui fait que le lecteur se retrouve happé par cette histoire pleine de rebondissement à défauts de surprises. L’univers mis en place par l’auteur se rapproche clairement du monde asiatique et se révèle plaisant entre tradition et modernisme et donc vraiment envie d’être découvert. Les personnages sont vraiment attachants et ne manquent pas de charismes même si parfois l’auteur chercher un peu trop à jouer le mystère sur un ou deux personnages ce qui frustre un peu le lecteur. Je reprocherai par contre une certaine facilitée de l’héroïne à tuer durant les combats et quelques longueurs vers le milieu du livre au moment ou l’héroïne rentre chez elle. Au final un premier tome sympathique, agréable et plutôt bien maîtrisé qui, certes, offre une histoire déjà vue, mais de façon efficace et solide et je lirai la suite avec plaisir.

 

Ma Note : 7,5/10

Précédent

Lasser, Mariage à L’Egyptienne – Sylvie Miller & Philippe Ward

Suivant

Mes Achats du Mois d’Avril 2013

  1. L’auteur m’a contacté pour lire son livre, je n’ai pas le temps en ce moment, mais il est possible que je le lise un jour ou l’autre, surtout que ton avis est plutôt agréable à lire !

  2. Elle est très belle ta chronique. Tu écris vraiment bien.
    Je ne connaissais pas du tout ce livre..

  3. Et bien, je ne connaissais pas du tout, mais tu m’as donné envie de le lire!
    Je le rajoute dans ma LAL 😉

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :