La Légende d’Eli Monpress Tome 2, La Rébellion des Esprits – Rachel Aaron

la-legende-d-eli-monpress-2-la-rebellion-des-espritsRésumé :Eli Monpresse le voleur est toujours en cavale

… ce qui met Miranda Lyonette hors d’elle ! Tandis qu’elle était exclue de la Cour des Esprits, Eli a eu tout le temps de préparer son prochain coup. Sauf que la chance a tourné pour Miranda, qui vient de trouver un nouveau travail et une nouvelle opportunité de capturer le voleur. Mais Eli a déjà choisi un candidat pour son prochain larcin. Sa cible : la fameuse citadelle réputée imprenable du duc de Gaol. Eli sait que Gaol lui tend un piège, mais la vie vaut-elle d’être vécue sans un peu de piment ? Ce qu’Eli ignore, c’est que le duc est l’un des hommes les plus riches du monde, un sorcier qui tient son duché d’une main de fer, et un perfectionniste obsessionnel avec une seule idée en tête : Eli.

Edition : Orbit

 

Mon Avis : Après un premier tome qui, sans se révéler non plus exceptionnel ou d’une grande originalité, offrait une histoire divertissante, sans prétention, pleine de fun, d’action et de surprises (ma chronique du Tome 1 ici), j’avais hâte de voir ce que pouvait nous proposer l’auteur avec cette suite et surtout si on allait en découvrir plus sur les personnages, mais surtout sur le léger fil rouge qu’elle avait commencé à dessiner dans le premier volume. Concernant la couverture je la trouve un peu plus jolie et attrayante que la première.

Et on peut dire que ce second tome démarre vraiment bien, on retrouve nos héros là où on les avait laissés, la bande d’Eli à la recherche d’un manteau pour Nico et Miranda qui retourne vers la cour des esprits. Un démarrage sans temps morts, entre surprises, révélations et plein de fun. On commence à en apprendre légèrement plus, que ce soit sur la Cour des Esprits, mais aussi sur Nico, principalement sur ce qu’elle cache en elle. Et puis doucement l’auteur met en place l’intrigue de son tome, qui se révèle être un nouveau cambriolage pour Eli, ce qui n’a rien de gênant, mais très vite on se rend rapidement compte que l’histoire part sur les mêmes développements et caractéristiques  que le premier tome. C’est d’ailleurs assez frustrant, car très vite le tout se révèle sans surprises tant on a cette impression de déjà vue qui persiste au fil des pages malgré quelques changements ici ou là comme l’apparition de nouveaux personnages, qui ne manque pas d’apporter un nouveau souffle léger, mais qui ne suffit pas à oublier le manque d’originalité et la ressemblance entre le premier et le second tome. C’est dommage car quelques changements auraient au moins amener ce tome au niveau du premier.

C’est très simple, voilà à quoi peut se résumer les deux premiers tome, Eli tente un cambriolage, finalement il va tomber sur sa route sur un magicien qui, en plus, fait souffrir les esprits. Au cours de son cambriolage il va rencontrer Miranda qui le traque et les conditions vont faire qu’ils vont devoir s’associer pour combattre le méchant. Mis à part Miranda qui diffère un peu dans son rôle, c’est la même chose. Cela se ressent même dans les différentes phases d’actions, Eli le magicien devant se battre contre un Magicien, Joseph l’épéiste rencontrant un épéiste et Nico servant de protection à Joseph et inversement selon les cas. Un peu comme les mangas chaque classe de personnage rencontre sa classe identique d’ennemi. Ce qui est dommage, car finalement dans l’ensemble l’histoire n’est pas mauvaise, l’auteur arrive toujours à rendre son histoire rythmée, vraiment prenante et efficace avec son lot de rebondissements et de retournements de situations qui, certes, se révèlent prévisibles, mais font que le lecteur ne s’ennuie jamais vraiment dans ce roman.

Concernant l’univers il continue à se développer, on découvre de nouvelles régions et j’avoue que la partie la plus intéressante à mon goût est la rencontre entre le groupe d’Eli et Slorn qui nous permet de découvrir une magie complètement différente, mais aussi un monde un peu à part que j’ai beaucoup apprécié. La magie se révèle toujours aussi intéressante à découvrir avec chaque élément qui possède un esprit et peut être utilisé selon certaines pratiques par les magiciens. Mais surtout l’auteur vient mettre en place La Ligue des Tempêtes qui donne envie d’être découvert, mais que l’auteur a décidé de garder pour plus tard, car il va grandement influencer sur le fil rouge global de la série. Les épées éveillées ne manquent pas d’intérêt non plus et méritent aussi d’être plus développées dans les prochains tomes, principalement le Coeur que manipule Joseph, même si le Coeur a toujours, pour le moment, le même procédé d’apparition.

Les personnages sont toujours aussi intéressants à découvrir et à rencontrer au fil des pages même si après un second tome; on aurait aimé en savoir un peu plus sur certains. Des personnages qui se révèlent toujours aussi plein de verve et sont hauts en couleur. Le passé de Miranda et de Eli commence à se dévoiler légèrement ce qui permet parfois de mieux comprendre les personnages, même s’il ne faut pas le nier, ils se révèlent assez prévisibles dans leurs choix et leurs actions. De plus les personnages se révèlent par moments assez manichéens on repère facilement les méchants des gentils. Par contre, je ne sais pas si l’auteur destine ses romans au tout public, mais les méchants tombent un peu dans la caricature tant ils se révèlent typés. Ce qui n’empêche pas d’accrocher et de suivre les protagonistes avec un minimum de plaisir tout au long de leurs aventures. Par contre, je le répète, Eli est un voleur qui fait dans le spectaculaire et dans
l’esbroufe, on est loin des cambriolages qui se basent sur un plan soigné et sans témoins.

La plume de l’auteur se révèle toujours aussi simple, efficace et surtout très visuelle, nous plongeant facilement dans son univers et dans ses scènes d’actions ou d’émotions. Finalement voilà un second tome qui se révèle aussi fun et plein d’entrain que le premier, mais le tout possède cette impression de déjà-vu et ne possède plus cet aspect découverte d’un nouveau roman. Je ne me suis pas vraiment ennuyé, loin de là, mais j’attendais quand même plus d’un second roman, surtout quand j’ai appris que le cycle tenait sur cinq tomes. Je lirai le troisième tome avec plaisir rien que pour le côté fun et divertissant qui passe très bien entre deux livres plus intenses, en espérant que l’auteur varie son histoire sinon je ne verrai pas l’utilité de continuer la série si à chaque tome elle ne fait que de se répéter.

En Résumé : Un second tome que j’ai trouvé un ton en dessous du premier malgré le fait qu’il garde les qualités du premier. Il reste toujours aussi fun, sans temps morts et plein de rebondissements, mais il ressemble de trop dans sa construction au premier tome ce qui fait qu’on a une impression de déjà-vu et en plus on devine les choses parfois trop rapidement. L’univers reste intéressant à découvrir même si j’aurai aimé en savoir plus sur certains points. La magie développée par l’auteur reste toujours aussi originale avec ces esprits qu’on manipule de différentes façons. Les personnages sont toujours aussi charismatiques et intéressant à découvrir même si j’aurai aimé en savoir plus sur certains et que, parfois, il faut bien l’avouer, il tome facilement dans le manichéisme. La plume de l’auteur est toujours aussi simple, efficace et prenante nous plongeant avec facilité dans son histoire. Au final un second tome juste sympathique, je lirai le troisième tome en espérant que l’auteur varie son histoire.

 

Ma Note : 6,5/10

Précédent

Terre de Héros Tome 2, À Pierre Fendre – Richard Morgan

Suivant

La Brigade Chimérique, L’Intégrale – Lehman & Colin & Guess & Bessonneau

  1. D’après ce que j’ai pu lire, la série prend un tournant au 3e tome 🙂

  2. Il se trouve dans ma PAL mais je n’ai pas le premier, tu penses que je pourrais le lire sans avoir lu le premier ? D’autant plus que tu dis que la construction est proche…
    En tout cas c’est une série que je suis curieuse de découvrir (^-^)

  3. On est tout à fait du même avis sur ce tome (surtout sur la comparaison avec le schéma du shonen de base). J’ai largement plus apprécié le début qui amène de nouvelles perspectives sur l’univers
    que l’intrigue redite du premier tome. C’est d’autant plus dommage parce qu’après la série se diversifie sur les schémas narratifs. Avec deux tomes trop similaires, c’est à faire fuir le lecteur
    !

    En tout cas, ne t’en fais pas pour le troisième, je confirme ce que dit Zina, l’histoire est différente et approfondie encore l’univers 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :