La Trilogie Loredan Tome1, Les Couleurs de L’acier – K.J. Parker

les couleurs de l'acierRésumé : Perimadeia : la célèbre Triple Cité, capitale commerciale du monde connu. Derrière ses murs que l’on prétend imprenables, tout est disponible. Y compris les informations qui permettront à ses ennemis de préparer le plus grand siège de tous les temps.
L’homme qui se voit confier sa défense est Bardas Loredan, un avocat dont les plaidoiries se font à la pointe du fleuret, fatigué de son boulot et du monde en général. Car Loredan est l’un des survivants du groupe de soldats mythique qui a harcelé les tribus des plaines durant des années pour les empêcher d’attaquer la cité. Jusqu’à maintenant…
Mais Loredan a ses propres soucis. Dans une ville où les procès se jouent en duels, on se fait facilement des ennemis. Et en gagnant sa dernière affaire en date, il se retrouve sous le coup d’une malédiction… c’est pas comme s’il avait franchement besoin de ça.

Edition : Bragelonne

Poche : Folio SF

 

Mon Avis : Voilà une trilogie que je souhaite faire découvrir à travers ce blog depuis un petit moment. K.J. Parker, selon moi,  faisant parti de ces auteurs rafraîchissante qui viennent apporter un oeil nouveau et original sur la fantasy. En tout cas la couverture, réalisée par Didier Graffet, et vraiment sublime je trouve et met bien en valeur ce livre.

Baredas Loredan ancien vétéran de l’armée est aujourd’hui avocat, il est usé, fatigué mais voilà, le peuple des plaines à décidé d’attaquer Perimedia que l’on prétend imprenable, et c’est à lui qu’on remet l’organisation des défenses de la ville. De plus une jeune fille décide de lui lancer une malédiction. L’intrigue est réellement passionnante on se retrouve emporté dans cette histoire remplie de rebondissements, de trahisons et de mystères. L’auteur tient  parfaitement bien son intrigue et il est bien malaisé de savoir ce qui va arriver à l’avance. Le lecteur à l’impression de se faire manipuler par l’auteur avec un certain plaisir et on se retrouve obligé de tourner les pages avec impatience et envie.

L’univers mis en place par l’auteur est cohérent, magnifique et qui même si donne l’impression de ressembler à un monde de fantasy féodal classique comporte pas mal d’originalité. La magie par exemple, appelée Principe, qui n’en est pas vraiment une selon le patriarche qui l’enseigne mais plus une philosophie. Mais voilà le Principe est à peine connu et maîtrisée malgré des années d’études et on va se rendre compte que cette philosophie peut changer la vie des gens. De plus j’ai trouvé intéressante et originale cette idée d’avocat duelliste, réglant les affaire à coup d’épée durant la séance du tribunal. De plus les descriptions de cet univers sont vraiment attrayante.

La grande force des personnages est le fait qu’ils sont humains, ce ne sont pas des héros, ni encore moins des personnages avec un don exceptionnel ou une grande destinée. Ils sont denses, fouillés, crédibles et attachants on passe de l’un à l’autre au fil des pages avec plaisir, dévoilant ainsi l’histoire de chacun. Chacun des personnages est empli de désillusion, de doutes, de souffrances et sont fragiles mais aussi  empli de plaisir et d’espoir, un vrai régal je trouve. Il n’y a ni bons, ni méchants dans ce livre juste des hommes qui ont leurs propres idéaux et leur envie de vivre.

La plume de l’auteur est captivante, vivante et surtout empli d’humour et de cynisme qui ne laisse pas indifférent. Le livre est empli de dialogues et de réflexions caustique qui font mouche et ajoute un plaisir certain à al lecture tout en maintenant une intrigue travaillée et recherchée. Il est a noté que l’auteur est une personne très manuelle et ayant une grande connaissance sur la construction des armes et elle nous le fait partager dans les pages de son livre. Régulièrement elle prend 2-3 pages pour nous expliquer la construction d’une épée ou le fonctionnement de tel machine. Soit, comme moi, on accroche et on se trouve emporter soit on peut trouver que ces passages traînent en longueur, c’est à chacun de juger.

En Résumé : Une premier tome d’une trilogie de fantasy originale qui apporte un souffle nouveau avec une intrigue palpitante et maîtrisée, des personnages complexes, fragiles et tellement humains, le tout porte par une écriture captivante et caustique. La seule chose qui pourrait freiner la lecture sont les longues et complètes descriptions de la fabrication des armes, moi j’ai totalement accroché mais ce ne sera peut être pas le cas de tout le monde.

 

Ma Note : 8,5/10

Précédent

Le Clairvoyage – Anne Fakhouri

Suivant

La Trilogie Loredan Tome2, Le Ventre de L’Arc – K.J. Parker

  1. J’ai acheté « Ombre » du même auteur suite à tes conseils, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de le lire. ^^ Quelle est ta saga préférée entre les 2 ? Celle-ci à l’air pas mal non plus (je crois
    qu’elle est plus connu) Je verrai si je me laisse tenter après avoir lu Ombre. 😉

  2. Rhooooooooo c’est pas sympa d’écrire de belles chroniques comme ça. Je suis incapable de résister à la tentation!!

  3. C’est ajouté dans ma PaL ! :p
    Suggestion : mettre un lien vers l’article sur Amazon ou laFnac en affiliation pour que tu gagnes qques € si on commande par ton biais. Pasque là par exemple, j’ai bien envie de le commander et
    donc, si tu peux en profiter aussi … c’est toujours ca de pris, non ?

  4. Je le rajoute de suite dans ma wish-list ! Malheureusement pour moi, je ne lis pas aussi vite que toi qui semble dévorer les trilogies à pleines dents !

  5. Anésidora

    Même si j’ai mis beaucoup de temps à lire ce livre, je l’ai trouvé drôle et prenant et les personnages sont tous très attachants. J’aime beaucoup le monde créé par l’auteure, en particulier le
    Principe. Et surtout j’apprécie le fait qu’il n’y est pas de « méchants » dans l’histoire. En somme je suis d’accord avec toi c’est une très bonne lecture 🙂

  6. zazane

    ah ben bravo !!! Voilà un ouvrage de plus dans ma Wish list… je ne connais pas l’auteur, c’est une bonne occasion !! la couverture est très sympa en effet !
    A bientot

Laisser un commentaire

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :