Le Dernier Apprenti Sorcier Tome 2, Magie Noire à Soho – Ben Aaronovitch

magie noire a sohoRésumé : Après avoir réconcilié les divinités qui se partagent la Tamise, et mis hors d’état de nuire un tueur en série sorti d’un conte pour enfants vieux de plusieurs siècles, l’agent Peter Grant et l’inspecteur Nightingale pensaient pouvoir souffler un peu. Mais le repos n’est pas une option pour les deux derniers sorciers de Londres : ce sont cette fois les jazzmen de la capitale anglaise qui meurent un peu trop souvent et dans des conditions un peu trop suspectes.

Edition : J’ai Lu / Nouveaux Millénaires

 

Mon Avis : Après avoir passé un très bon moment avec le premier tome de cette série de fantasy urbaine, qui offrait une histoire efficace, de la magie et des personnages intéressants (ma chronique ici), je me suis rapidement laissé tenté par la suite publiée récemment. J’avais hâte de savoir comment l’auteur allait s’en sortir pour son second roman et comment allait évoluer son histoire et ses personnages. En tout cas je dois bien avouer que je trouve la couverture vraiment réussie et magnifique.

Pas de temps mort pour nous héros, à peine quelques semaines de repos et il faut déjà repartir dans une nouvelle enquête malgré une équipe à moitié usée. Cette fois Peter va devoir enquêter sur des meurtres surnaturels dans le jazz, un milieu qu’il connait bien. L’intrigue de ce second tome va finalement se retrouver solide et réussie, apportant son lot de surprises, de rebondissements et de retournements de situations dans cette double enquête qui se croise au fil des chapitres. On se laisse facilement emporter, tout comme dans le premier tome, par cette histoire efficace et prenante malgré, peut être par moment, une légère impression de partir un peu dans tous les sens, mais rien de bien grave tant on est happé par cette intrigue qui monte en tension au fil des pages. Une histoire qui se révèle aussi sombre, sanglante et qui va vraiment toucher et changer les personnages. On tourne les pages pour aboutir à une conclusion efficace et cruelle pour certains de nos protagonistes et qui apporte aussi une ouverture sur la suite malgré une non-surprise devant le changement de Lesley qui me paraissait attendu.

L’univers reste toujours aussi intéressant et foisonnant que dans le premier tome et commence à développer ses propres originalités, surtout du point de vue des différents êtres mystiques et magiques rencontrés. L’auteur continue aussi d’apporter sa touche personnelle à ces mythes pour les faire coller pleinement à son univers et à Londres. D’ailleurs en parlant de Londres, la ville continue à fasciner et à offrir un cadre idéal à tout ce qui concerne la magie et le fantastique, on sent aussi que l’auteur aime sa ville, principalement par des longues descriptions vivantes et pleines d’histoires qui font que le lecteur se passionne vraiment pour cette ville, malgré parfois quand même quelques légères longueurs. Après c’est aussi à double tranchant, car si vous n’en avez rien à faire de Londres, que la ville et son histoire ne vous intéresse pas, alors vous risquez peut être de trouver ces passages un peu long et ennuyeux.  L’auteur doit aussi être fan de Jazz, il cherche à nous faire passer cette passion pour la musique et il y réussit plutôt bien car je me suis retrouvé une ou deux fois à écouter du Jazz pendant ma lecture du livre et pourtant je ne suis pas un grand fan de ce genre, je ne fais qu’en écouter de temps en temps. Mais l’auteur à vraiment réussi à faire passer et ressentir cette musicalité, ce rythme au spectateur.

Les personnages continuent à évoluer, à prendre de l’ampleur et à se densifier au fil des pages tout en restant attachants et plaisants à découvrir. En effet l’auteur décide de plonger un peu plus dans l’histoire, et surtout le passé, de certains personnages comme Peter ou encore Nightingale. L’auteur développe aussi l’aspect émotionnel et sentimental des personnages, certains se retrouvant de façon trop personnels dans l’intrigue ce qui va les changer, les faire évoluer et même si j’ai trouvé le discours sur l’éthique, en fin de roman, un peu trop convenu et rapide, l’auteur arrive vraiment à faire partager les émotions et le ressenti de Peter, bien porté aussi par la narration à la première personne. Les personnages se révèlent aussi toujours pleine d’humour et de cynisme qui n’a pas manqué de me faire sourire, même si j’ai trouvé légèrement dommage que l’auteur, par moment, se révèlent un peu trop « familier » dans les expressions utilisées.

Le style de l’auteur est toujours aussi efficace, simple et captivant, nous plongeant facilement dans son histoire et son univers et l’utilisation de la narration à la première personne permet vraiment une immersion plaisante malgré, comme je l’ai déjà dit, que l’auteur par moment se révèle un peu trop « familier » avec le lecteur, mais rien de vraiment grave. Par contre, je trouve que, par moment, l’auteur donne l’impression de vouloir trop en faire, de trop vouloir bien faire créant ainsi parfois une impression figée de la scène. En tout cas ce second tome que j’ai trouvé aussi bon que le premier et qui confirme tout le bien que je pensais de cette série et j’ai hâte de pouvoir lire la suite et savoir ce que va nous proposer l’auteur dans ces prochains romans.

En Résumé : J’ai passé un bon moment avec le second tome de ce cycle qui offre une histoire soignée, sombre et efficace apportant son lot de surprises, de rebondissement et de retournements de situations, le tout porté par un univers foisonnant et intéressant à découvrir avec, pour ce tome, une forte tonalité musicale et jazzy. Les personnages continuent à se densifier, principalement par leurs implications dans l’intrigue et aussi grâce à la découverte de leurs passés. Le style de l’auteur se révèle vraiment percutant simple et efficace et nous plonge facilement dans l’intrigue. Je reprocherai juste, parfois, une impression de partir dans tous les sens et aussi que l’auteur, par moment, donne l’impression de trop vouloir en faire. Mais rien de bien dérangeant, car j’ai trouvé ce second tome au niveau du premier et j’ai hâte de découvrir la suite.

 

Ma Note : 8/10

Précédent

Le Prophète et le Vizir – Yves & Ada Rémy

Suivant

Le Melkine – Olivier Paquet

  1. Je viens d’acheter le tome 1 aux Utopiales, vu ta chronique que je lis juste aujourd’hui, je me dis que j’aurai du prendre le tome 2 en même temps !

  2. Très attrayante cette saga ! Tu sais s’il va y avoir beaucoup de tomes ?

  3. Je ne connaissais pas du tout, ça m’a l’air pas mal du tout. La couverture est très jolie! =)

Laisser un commentaire

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :