Les Eveilleurs Livre II, Ailleurs – Pauline Alphen

ailleursRésumé : Je n’ai pas remercié mon père, je n’ai pas souhaité bon anniversaire à mon frère. Je n’ai pas remercié je n’ai pas souhaité mon père mon frère mon père mon frère frère frère… Trois jours qu’elle errait dans le dédale qui reliait le château de Salicande aux grottes dissimulées dans la montagne. Trois jours qu’elle essayait de retrouver son chemin, tailladée par l’angoisse et l’urgence, passant
de grotte en grotte, de couloir en couloir, tournant en rond, se récitant cette phrase tant de fois qu’elle perdit le sens des mots. Trois jours que Claris avait disparu.

Edition : Hachette

 

Mon Avis : Après un premier tome vraiment intéressant et prenant, m’ayant offert un bon moment de lecture, il n’a pas fallu longtemps avant que je me lance dans ce second volume. Je dois dire que j’avais même un peu hâte de connaître la suite, surtout après la fin du tome un qui appelait à lire la suite. A noter que ce livre a été lu dans le cadre d’une Lecture Commune organisée sur Livraddict par Desirdelire. L’illustration de couverture reste dans le même ton que le premier et je la trouve assez sympathique.

Un terrible accident est survenu au château de Salicande causant la mort de certains mais aussi la disparition d’Ugh, Jad, Claris et Jwel. Où sont-ils? Que sont ils devenus? Personne ne le sait. Si je devais définir ce tome en un mot je dirai « immobilité », en effet l’auteur a décidé de centrer ce tome sur les émotions de chacun des personnages, s’attardant sur les sentiments de chacun face à la mort, la disparition et à la perte d’être chers. On est plus dans un tome empli d’intimité des héros, de leurs ressentis mais surtout de leurs façon de gérer cette souffrance. Mais voilà en contrepartie l’intrigue avance peu ce qui peu surprendre pas mal de lecteurs.

La fin du premier tome se terminant sur une note haletante et pleine d’action on s’attendait à quelques réponses dans ce tome deux et finalement on apprend très peu de chose. Rien de dérangeant car l’auteur compense cette absence d’information par une découverte plus profonde des différents personnages; même si j’avoue que la partie de Claris sur l’île ne m’a pas plus passionné que cela même si je me rends compte qu’il s’agit sûrement d’un moment important qui devrait prendre son importance dans la suite des évènements. Mon seul regret finalement et que sur la fin la partie concernant Blaise s’accélère avec un peu trop de facilité, on a l’impression que les réponses lui sont plus apportées que découvertes.

Les personnages gagnent énormément en complexité dans ce tome, principalement face à ce sentiment de pertes et de mort. On s’attache de plus en plus à eux même si je dois dire que Ugh m’a un peu énervé par son côté buté, qui cherche la confrontation verbale tout ça pour se rendonre compte à chaque fois que ça ne lui apporte rien. On découvre aussi avec intérêt certains personnages qui n’étaient que secondaires dans le premier tome. Les nouveaux personnages tels que les anges et les habitants de l’île apportent une pointe de nouveauté et surtout une culture différente plaisante à découvrir.

L’univers continue à s’étoffer à travers les pages principalement par la découverte de l’île qui possède sa culture propre, ses coutumes et sa façon de vivre mais aussi par la plongée de Jad et Ugh dans les limbes où ils vont rencontrer ce qui s’apparent à des anges. L’auteur continue à nous montrer de façon touchante et sans l’imposer au lecteur que respecter la nature et tous les êtres vivants apporte plus que de s’en servir à outrance.

La plume de l’auteur est toujours aussi jolie, poétique et magique surtout dans sa façon de traiter les sentiments des uns et des autres. Je dois dire que malgré mon sentiment de ne pas avancer je me suis quand même plongé avec facilité dans ce second tome avec l’envie de découvrir la fin rapidement. Alors après le côté jeunesse continue à se faire légèrement ressentir surtout dans les réaction de certains personnages, mais rien de bien dérangeant. Ce second tome fût pour moi une lecture vraiment plaisant même si elle m’a paru un peu en dessous du tome un.

En Résumé : Ce tome tranche complètement avec le premier, on s’attarde ici sur le côté humain et surtout sur les sentiments des personnages face à la souffrance due à la perte d’être chers ce qui fait que l’intrigue avance peu. Les personnages gagnent en profondeurs et en complexité et l’univers s’étoffe de façon surprenante. La plume de l’auteur est toujours aussi poétique et magique. Un tome vraiment originale et intéressant mais je dois bien avouer que j’ai pris un peu moins de plaisir à le lire que le premier. Rien de bien méchant car je lirai avec plaisir le troisième tome quand il sortira.

 

Ma Note : 7,5/10

 

Avis des autres participants de cette Lecture Commune:

 

Desirdelire         FrenchDawn          Paikanne          Morgouille          Iani          Lael
Sofynet

Précédent

Quelques News

Suivant

Les Psaumes D’Isaak Tome3, Antiphon – Ken Scholes

  1. J’ai l’impression d’être la seule enthousiaste ! 😀
    Je plussoie bien sûr : l’intrigue n’avance pas et l’on manque de réponses, mais le style, l’univers et les personnages compensent tout cela ! Le fait que tout soit dans la réflexion, la perception,
    m’emporte à chaque fois ! Bref, j’ai hâte de lire le tome 3 ! 🙂

  2. J’ai été déçue ! Et contrairement à toi, je pense que c’est la partie de Claris qui m’a le plus plu ^^
    Je n’ai pas été emportée comme je l’avais été lors du premier tome et j’espérais un minimum de réponse, mais finalement j’en ressors avec encore plus de questions ! C’est décourageant…

  3. Je suis assez d’accord avec toi, sauf que la partie de Claris est de loin ma préférée, je l’ai tout simplement trouvée superbe 😀

  4. Très bon billet. En tout cas tu as mieux compris ce que l’auteur voulait nous dire dans ce deuxième tome. Moi j’avoue avoie été complètement déconnectée.

  5. paikanne

    Personnellement, j’ai préféré ce tome 2 et c’est le passage sur l’île qui m’a le plus enchantée 🙂

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :