Les Livres des Rai-Kirah Tome 1, L’Esclave – Carol Berg

l'esclaveRésumé : Seyonne était le détenteur d’une magie puissante, le dernier rempart contre les rai-kirah, de redoutables démons aux noirs desseins, qui n’hésitent pas à s’infiltrer dans l’esprit des humains.
Mais aujourd’hui, privé de ses pouvoirs, banni par les siens, Seyonne n’est plus qu’un esclave au service d’Aleksander, le fils de l’empereur derzhi qui a asservi son peuple, les Ezzariens. Sa vie ne vaut plus rien, mais il va devoir la risquer pour lutter contre les démons qui semblent avoir infiltré la cour de l’empereur et mettent en péril l’équilibre du monde.

Edition : Bragelonne

Poche : Folio SF

 

Mon Avis : J’ai longtemps été intéressé par cette série sans jamais vraiment me lancer à sa découverte, il faut dire qu’il fut un temps ou Bragelonne n’était pas sûr de sortir la trilogie complète. Heureusement la trilogie est finalement sortie en Grand Format et, le poche du premier ayant suivi juste derrière, je me suis laissé tenter par ce livre. Je trouve aussi la couverture vraiment intrigante et sympathique.

Finalement je suis bien content de m’être lancé dans cette série, ce premier tome se révélant un premier tome solide, efficace et vraiment intéressant. L’intrigue se révèle soigné même si elle repose sur du classique, avec une lutte entre le bien et le mal, prophéties et pouvoirs, mais se révèle parfaitement maîtrisée par l’auteur. Elle sait gérer les rebondissements, retournements de situations et nous offre parfois des surprises vraiment captivantes. On retrouve d’ailleurs dans la plume de l’auteur, je trouve, un peu de la plume de Robin Hobb avec déjà une narration à la première personne qui, certes, limite les points de vues mais permet de jouer plus facilement sur le suspens mais c’est surtout dans sa capacité à développer des personnages lentement et de façon passionnante tout en gardant une intrigue vraiment captivante et sans jamais ennuyer le lecteur. Attention je ne dis pas que Carol Berg fait du Robin Hobb, elle possède sa propre plume, mais il y a ce quelque chose qui fait qu’on ressent une légère familiarité.

Alors bien sûr tous n’est pas parfait, n’est pas non plus Robin Hobb qui veut, et on retrouve parfois certaines longueurs dans le récit, des développements un peu trop prolixes, mais aussi des rebondissements qui m’ont paru, quelquefois, un peu trop rapidement expédiés, parfois un élément de danger est résolu en à peine un chapitre. Aussi l’auteur accélère son histoire vers la fin ce qui occasionne certaines facilités envers nos héros pour se permettre parfois d’aller plus vite. Mais voilà rien de vraiment dérangeant ou d’ennuyant tant ce premier roman m’a paru quand même maîtrisé, haletant et passionnant. L’univers reste certes classique avec un empire, différents peuples, de la magie, mais le tout se révèle efficace et l’auteur s’offre même quelques bonnes originalités dans les éléments surnaturels et cette bataille contre les démons.

Les personnages sont au final une des grandes forces de l’histoire avec des protagonistes opposés, avec Seyonne l’esclave, cynique, froid et qui refuse tout contact et Aleksander, son maître, le prince derzhi un personnage égoïste, sans pitié et imbu de sa personne et pourtant ces deux personnages vont se révéler différent de ce que l’on peut s’imaginer et se lier de façon surprenante. Alors bien sûr qui dit personnages construits dis un rythme un peu plus lent, pour bien les poser, donc si vous recherchez un livre plein d’actions et d’animations vous risquez d’être un peu déçu, mais ce serait dommage tant les personnages sont plaisants et attachants. Les personnages secondaires ne manquent pas non plus de profondeurs et de motivations, même si, sur la fin quand l’auteur accélère, certains personnages sont présentés trop vite.

Concernant la plume de l’auteur je l’ai trouvé de qualité, dense, attrayante et soignée qui nous plonge quand même facilement dans cette histoire malgré les quelques légers défaut qui jalonnent ce livre. Un premier tome, certes pas parfait, mais qui selon moi, vaut vraiment le coup d’être découvert, car il se révèle solide, efficace et prenant et possède quelques surprises et quelques bonnes idées. A noter aussi que ce premier tome possède sa propre fin et qu’il n’est pas obligatoire de lire la suite, même si je lirai la suite avec grand plaisir dès leurs sorties en poche.

En Résumé : J’ai passé un bon moment avec ce livre qui, certes, possède des défauts, mais happe facilement le lecteur et se révèle classique mais vraiment solide et efficace avec une histoire travaillée et possédant quelques bonnes surprises avec des rebondissements et des retournements de situations maîtrisés. L’univers est classique mais efficace. Les personnages sont vraiment un point fort du livre, ils sont vraiment travaillés et solides et repose surtout sur une relation maître/esclave assez rare en littérature. La plume de l’auteur est vraiment dense, soigné et captivante. Alors bien sûr tout n’est pas parfait, certaines longueurs apparaissent par moment, l’intrigue accélère sur la fin occasionnant quelques facilités ou des rebondissements résolus trop vite mais rien de dérangeant tant je me suis tout de même laisser emporter par ce premier tome efficace, prenant et solide. Un premier tome qui possède sa propre conclusion. Je lirai les prochains tomes avec plaisir.

 

Ma Note : 8/10

Précédent

Sillage Tome 1, A Feu et à Cendres – Morvan & Buchet

Suivant

Voilà, J’ai Deux Ans!!!

  1. Je ne connaissais absolument pas cette série, ni cet auteur.
    Si en plus tu compares un peu à Robin Hobb, je me laisserai peut être tenter ^^
    C’est une série à combien de tomes ?

  2. Anésidora

    Héhé, ravie que tu aies apprécié ta lecture ! Comme toi j’attends la suite en poche 🙂

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :