Patient Zero – Jonathan Maberry

patient-zero.jpgRésumé : Lundi, 13 h 00 : Joe Ledger loge deux balles de son Glock .45 dans le corps du terroriste Javad Mustapha.
Mercredi, 8 h 00 : Javad se relève d’entre les morts. Il est le « patient zéro ».
Quand il vous faut tuer deux fois le même type en une semaine, soit le monde a un gros problème, soit vous devriez changer de job. Or, lorsqu’il s’agit de tuer, Joe Ledger est très compétent.
Ex-officier et expert en arts martiaux, il est recruté pour diriger une nouvelle organisation ultrasecrète à réaction rapide. Sa mission : affronter et déjouer une menace terroriste digne d’un véritable cauchemar… une arme biologique qui rend les gens invulnérables et enragés, à l’épreuve de tout, même des balles.

Edition : Bragelonne

 

Mon Avis : Si vous passez par mon blog, vous savez que j’aime bien lire des livres sur les zombies. Voilà ce qui m’a tout d’abord attiré vers ce livre, de plus le roman promettait son lot d’action et de moments explosifs, de quoi passer normalement un agréable moment, je me suis donc laissé tenter. Je dois dire que je ne trouve pas la couverture géniale, peut être un peu trop limité, un peu trop classique par rapport à l’intrigue.

Je dois dire que c’est plutôt réussi, le livre étant un parfait mélange d’aventure et d’action tonitruante remplis de fusillades, de combats au corps à corps le tout avec une menace de zombies au milieu, on ne s’ennuie pas. L’intrigue est un mélange entre Thriller et Frisson, un groupe terroriste a réussi à mettre au point un virus qui peut faire revenir les morts à la vie et veulent s’en
servir comme arme. Alors bien sur avec une telle intrigue l’auteur ne va pas réinventer le genre, il va plutôt rester dans le classique que ce soit l’utilisation d’une force ultra secrète, le traître dans le groupe etc… Mais voilà à défaut d’être original le livre est vraiment efficace et on se laisse emporter avec facilité dans l’histoire.

Les personnages ne sont pas si inintéressants que ça, l’auteur arrivant à leur donner une certaine humanité sous toute cette dose de testostérone, même si certains restent quand même un peu trop stéréotypés. Le personnage principal sort du lot par son côté vraiment humain et compatissant, ce qui est intéressant pour un héros entraîné à tuer. On suit avec plaisir leurs aventures, emporté par ces scènes d’actions, à défaut de complètement pouvoir s’identifier aus protagonistes.Et puis le fait de suivre les deux camps, les terroristes comme les policiers, est vraiment intéressant
et offre des points de vues différents.

Le style d’écriture de l’auteur est fluide, simple et surtout rapide, ce qui a pour effet de rendre le lecteur addictif a ce thriller teinté d’horreur, et oblige à tourner les pages pour connaître le fin mot de l’histoire. De plus l’auteur a l’air de s’être bien renseigné pour écrire son livre ce qui lui donne un effet plausible très convaincant et accentue l’immersion dans l’histoire. Les scènes d’actions sont parfaitement orchestrées et écrites avec un style énergique donnant presque l’impression d’être présent. Les zombis sont bien représentés offrant des moments et des scènes de frissons assez intéressants.

Alors bien sur le livre n’est pas totalement parfait, des fois l’auteur s’offre certaines facilités, certains passages font un peu trop « 24 Heures Chrono » dans la surenchère, mais voilà le livre se dévore rapidement et on passe un agréable moment avec, un très bon page turner qui laisse une impression agréable entre deux livres plus denses, en offrant des moments d’actions vraiment sympas et intenses. Je reproche juste le format, pour moi ce livre mériterait plus un format poche, 22€ pour un page turner, un livre de gare, ça fait un peu cher.

En Résumé : Un livre mélangeant action, aventure et frissons avec un plaisir manifeste. Un page turner qui est vraiment divertissant et attractif offrant une littérature rapide bourrée d’action et de rebondissements et qui ne sera pas prise de tête. Bien sur ce n’est pas le livre parfait, mais on passe un très bon moment de divertissement.

 

Ma Note : 7/10

Précédent

Le Langage des Pierres Tome2, Le Dit de L’Eau – Pamela Freeman

Suivant

Frey – Chris Wooding

  1. Tu as dit Zombie ?? Je ferme les yeux et passe mon chemin !! (pas tout à fait vrai, j’ai lu ta chronique quand même ! ^^ mais je ne lirais pas le livre ! hihi)

  2. Quand on aime, on ne compte pas ! hihi

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :