Serpentine – Mélanie Fazi

serpentineRésumé : Une boutique de tatouage où l’on emploie des encres un peu spéciales.
Une aire d’autoroute qui devient un refuge à la nuit tombée.
Une ligne de métro où l’on fait d’étranges rencontres.
Un restaurant grec dont la patronne se nomme Circé.
Une maison italienne où deux enfants croisent un esprit familier…
Tels sont les décors du quotidien où prennent racine ces dix nouvelles. Dix étapes, et autant de façades rassurantes au premier abord… mais qui s’ouvrent bientôt sur des zones plus troubles.
Car les lieux les plus familiers dissimulent souvent des failles, écho de ces fêlures que l’on porte en soi.
Il suffit de si peu, parfois, pour que tout bascule…

Edition : Bragelonne

Poche : Folio SF

 

Mon Avis : Comme vous le savez si vous suivez mon blog, Mélanie Fazi est une auteur française dont la plume toute en poésie et en finesse m’a véritablement accrochée, que ce soit avec son roman Arlis des Forains (Chronique ici) ou encore son autre recueil de nouvelles Notre Dames Aux Ecailles (Chronique ici). Serpentine est aussi un recueil de dix nouvelles dont j’ai fais l’acquisition aux dernières Imaginales. Je dois dire que je trouve la couverture vraiment sympathique, même si, pour ce recueil, la couverture poche est agréable aussi.

Serpentine : Joseph décide de se faire tatouer, mais il cherche un tatouage un peu spécial. Il se retrouve chez le tatoueur Serpentine. Une histoire troublante et prenante où le tension et la compréhension monte doucement jusqu’à la conclusion vraiment surprenante.

Elegie : Une jeune mère a perdu ses enfants, des jumeaux. Depuis son mari a sombré dans l’alcoolisme. Mais voilà elle pense savoir où les retrouver. Une nouvelle bouleversante et poétique traitant de la perte et da la façon dont on essaye de survivre ou d’oublier. Une histoire sombre et véritablement prenante qui ne laisse pas le lecteur indifférent devant le malheur de cette femme et de son raisonnement surprenant.

Nous Reprendrons la Route : Une jeune fille se retrouve coincée sur une aire d’autoroute après que le bus l’a oubliée. Elle va se lier à une autre jeune fille qui lui propose un toit en attendant le prochain bus. Une nouvelle originale pleine de surprises et angoissante qui nous plonge dans cet univers un peu spécial. Dommage que j’ai deviné la fin en avance, mais ça n’enlève en rien le charme de cette histoire.

Rêves de Cendre : Une petite fille aperçoit un jour un oiseau dans les flammes du feu de cheminée. Une histoire vraiment sombre et tragique traitant de la douleur et d’un certain mal être que l’héroïne cherche à exorciser. Nouvelle magnifiquement écrite et prenante qui ne laisse pas indifférent.

Matilda : Matilda est un groupe qui a décidé de se reformer pour un concert. Une fan va y vivre le premier concert de son groupe préféré. Une histoire musicale ou l’auteur arrive à retranscrire la musique, j’avais l’impression de vibrer comme dans un véritable concert. Les émotions que retransmette la chanteuse sont véritablement palpables et poignantes. Une nouvelle qui parle aussi de la folie des fans envers leurs idoles.

Mémoire des Herbes Aromatiques : Ulysse entre dans un restaurant sous les conseils d’un ami. Il va se rendre compte que la patronne est en fait Circée. Une nouvelle qui bouleverse la mythologie montrant une Circée pas si horrible que cela et Ulysse pas si parfait non plus. Une nouvelle sur la vengeance et qui m’a surprise; habitué a la mythologie j’ai eu un peu de mal à voir les héros sou cet angle nouveau.

Petit Théâtre de Rame : Petite ballade dans le métro selon le point de vue de quatres personnages. Une tranche de vie troublante donc l’angoisse monte lentement jusqu’à la révélation de ce quatrième personnage. Chaque personnage a ses propres soucis, ses propres sentiments qu’il nous partage.

Le Faiseur de Pluie : Vacances en Itlaie, dans la maison de leur grand-mère disparue depuis peu, pour deux enfants. Mais voilà le temps est à la pluie et ils s’ennuient. Une histoire vraiment originale plus légère et moins sombre qui est vraiment plaisante à lire.

Le Passeur : Un homme est devenu insomniaque et cherche à retrouver son sommeil. Une plongée dans l’esprit de ce personnage qui a doucement sombré dans la folie jusqu’à cette conclusion vraiment sombre mais qui est logique et attendue.

Ghost Town Blues : Noah va atterrir après s’être perdu a Copeland Falls une petite ville perdue au milieu de nulle part. Rien ne va se passer comme il le penser. Une histoire surprenante et originale traitant des fantômes de façon intéressante faisant monter l’angoisse lentement.

 

Ce qui marque toujours avec l’auteur c’est sa plume tellement poétique et magique qui ne laisse pas indifférent le lecteur. On se laisse facilement emporter dans ces petites histoires pleines d’originalité et de surprise. L’auteur arrive avec des mots à nous faire plonger dans les sentiments des héros mais aussi à faire vivre pleinement l’univers qu’elle construit autour. On se retrouve happé dans chaque nouvelle qui transforme des images du quotidien. Des nouvelles vraiment sombre ou la mort et la souffrance est souvent présente et dépeinte de façon unique et sensible.

En Résumé : De nouveau la plume de Mélanie Fazi a réussi a me surprendre et a me happer dans ses histoires vraiment originales et surprenantes. L’auteur à véritablement une plume magnifique pleine de poésie et de magie qui traite de sujet vraiment sombre mais sans jamais tomber dans le sensationnel ou l’horrible. L’univers mis en place est vraiment dense et passionnant. Une auteur qui mérite d’être découverte. Par contre j’ai trouvé Serpent un petit peu moins bon que Notre Dame Aux Ecailles.

 

Ma Note : 8/10

Précédent

L’Ange de la Nuit Tome1, La Voie des Ombres – Brent Weeks

Suivant

Le Coeur du Monde Tome1, Farlander – Col Buchanan

  1. Il me fait vraiment envie celui-là, je me demande encore pourquoi je n’ai jamais eu l’occasion de lire ses livres avant… il faudra que je rectifie ça vite !!

  2. C’était le premier Mélanie Fazi que j’ai lu et je n’en garde pas vraiment un souvenir précis… Je ne peux pas dire qu’il m’ait donné envie d’en lire d’autres !

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :