Étiquette : nnedi okorafor

Kabu Kabu – Nnedi Okorafor

Résumé : Au bord d’un pipe-line, une jeune femme joue de la guitare pour un zombie d’un genre particulier. Dans un village nigérian, deux soeurs investissent une maison que leurs parents ont fait construire mais qui, curieusement, n’est pas meublée. Au lieu de l’amener à l’aéroport, un chauffeur de kabu kabu, ces taxis clandestins qui hantent les rues de Lagos, emmène sa cliente au coeur des légendes africaines. Sur la côte de Calabar au début du vingtième siècle ou sur l’étrange planète Ginen, Arro-yo est une coureuse de vents, obligée de se battre pour exister malgré sa chevelure qui la désigne aux autres comme maudite.

Edition : Les Editions de l’Instant

Mon Avis : J’ai découvert Nnedi Okorafor il y a un peu plus d’un an maintenant avec son roman Qui a Peur de la Mort ?, qui m’avait offert un excellent moment de lecture. Il s’agissait d’un roman immersif, entraînant, percutant et intelligent, à la trame qui pouvait se révéler classique, mais offrait bien plus (ma chronique ici). Même si depuis j’ai lu le premier tome de Binti qui a eu du mal à complètement me convaincre, cela ne m’a pas empêché, lors des dernières Imaginales et ma rencontre avec l’autrice, de faire entrer son recueil de nouvelles dont j’avais entendu énormément de bien. Concernant la couverture, qui est une photographie de Katarzyna Wimanska, je trouve qu’elle attire le regard. Comme toujours avec les recueils de nouvelles, je vais faire un retour sur chacun des textes. À noter que ce livre a été lu en Lecture Commune avec Marie Juliet et Melcouettes.

Lire la suite

Binti, Book 1 – Nnedi Okorafor

Résumé : Her name is Binti, and she is the first of the Himba people ever to be offered a place at Oomza University, the finest institution of higher learning in the galaxy. But to accept the offer will mean giving up her place in her family to travel between the stars among strangers who do not share her ways or respect her customs.
Knowledge comes at a cost, one that Binti is willing to pay, but her journey will not be easy. The world she seeks to enter has long warred with the Meduse, an alien race that has become the stuff of nightmares. Oomza University has wronged the Meduse, and Binti’s stellar travel will bring her within their deadly reach.
If Binti hopes to survive the legacy of a war not of her making, she will need both the gifts of her people and the wisdom enshrined within the University, itself – but first she has to make it there, alive.

Edition : Tor

 

Mon Avis : Il y a peu j’ai découvert Qui a Peur de la Mort de Nnedi Okorafor qui m’avait offert un excellent moment de lecture à travers un récit engagé, maîtrisé, marquant, percutant, avec des personnages humains et qui ne laissaient pas indifférent. Il était donc logique que je me laisse tenter par d’autres écrits de l’autrice, qui plus est en sachant qu’elle était une invitée des dernières Imaginales. J’ai donc jeté mon dévolu sur le premier tome du cycle Binti qui avait globalement d’excellents retours anglophones, qui a gagné un prix Nebula et Hugo dans la catégorie Novella, mais qui par contre a connu quelques retours un peu plus mitigés pour ceux qui l’ont lu en France. J’ai ainsi décidé de lui laisser une chance et de me faire mon propre avis de ce premier tome.

Lire la suite

Qui a Peur de la Mort ? – Nnedi Okorafor

Résumé : Dans une Afrique post-apocalyptique, la guerre continue de faire rage. Enfant du viol, rejetée par les siens du fait de sa peau et ses cheveux couleur de sable, Onyesonwu porte en elle autant de colère que d’espoir. Seule sa mère ne semble pas étonnée lorsqu’elle se met à développer les prémices d’une magie unique et puissante.
Lors de l’un de ses voyages dans le monde des esprits, elle se rend compte qu’une terrible force cherche à lui nuire. Pour en triompher, elle devra affronter son destin, sa nature, la tradition et comprendre enfin le nom que sa mère lui a donné : Qui a peur de la mort.

Edition : ActuSF

 

Mon Avis : Ce roman me tente depuis des années maintenant, c’est bien simple j’ai envie de le découvrir depuis sa publication aux anciennes éditions Eclipse. Il faut dire que les retours que j’en avais à l’époque se révélaient plus que positifs et le résumé était franchement accrocheur. Sauf que voilà, je ne sais pas trop pourquoi je n’ai pas craqué à l’époque et le roman, du fait de la fin progressive de la maison d’édition, a disparu des librairies où j’ai l’habitude d’aller. Il a donc fallu attendre qu’ActuSF décide d’offrir une nouvelle édition à ce livre et qu’on me propose de la découvrir pour qu’il entre enfin dans ma PAL. Concernant la couverture, illustrée par Travis Davids, je la trouve très sympathique. A noter que ce roman a gagné le World Fantasy Award de 2011 et les prix des Imaginales 2014 pour le meilleur roman étranger traduit et que le roman est en cours d’adaptation pour devenir une série sur HBO.

Lire la suite

© 2010 - 2019 Blog-o-Livre