Zombie Story Tome 1, Zombie Island – David Wellington

zombie-island.jpgRésumé : À la suite d’une catastrophe mondiale les pays les plus développés sont envahis par des hordes de zombies cannibales. Seules quelques enclaves subsistent, en Somalie notamment. À la recherche d’un remède au virus, un groupe d’adolescentes surarmées, menées par un vétéran, se rend à New York. Tous se croient préparés au pire. Mais dans l’île de Manhattan en ruine, ils vont bientôt découvrir que la non-mort est loin d’être le destin le plus terrifiant…

Edition : Milady

 

Mon Avis : David Wellington, que j’ai découvert avec son cycle sur les vampires, fait parti de ces auteurs qui arrivent à nous faire passer un bon moment, à nous faire frissonner et sans nous prendre la tête. Il s’agit pour moi le plus souvent d’une lecture rapide et rafraîchissante permettant de me vider l’esprit entre deux livres plus denses. De quoi bien me détendre avec une mélange d’action et d’horreur. Par contre je dois bien dire que la couverture est franchement ratée.

Dans ce livre on suit Dekalb, Américain, qui a réussi à survivre à l’infection en Somalie. Pour sauver sa vie il part à New York avec un commando de jeunes guerrières somalienne à la recherche de médicaments pour la dirigeante somalienne. Mais voilà la grande majorité de la planète est aux mains des morts vivants. Sa quête ne s’annonce pas des plus aisées et pourtant tout va encore empirer lorsqu’il va se rendre compte qu’il existe un zombie intelligent.

Je dois dire que ce roman fut une bonne surprise pour moi principalement par l’idée d’avoir des zombies intelligents, des gens qui avant de mourir ont tenté d’oxygéner leur cerveau maintenant ainsi en vie les principales fonctions cérébrales.  Cette idée à apporter, selon moi, un peu de fraîcheur dans ce roman en y apportant, par exemple, le point de vue d’un zombie sur sa non-vie. C’est ces évènements originaux dans une histoire de zombies qui se retrouve être le point fort de l’histoire.

Le point de départ de l’intrigue m’a paru un peu trop improbable; je meurs d’une maladie grave j’envoie une escouades de mes guerriers à l’autre bout de la planète me trouver des médicaments.
Excepté ce point l’intrigue est plutôt bien construite, le thème du zombie est bien travaillé amenant son lot d’horreur et d’action et la fin du monde et le désespoir est bien transcris.

Concernant l’écriture l’auteur travaille sur des chapitres courts et des phrases utilisant principalement des verbes d’actions ce qui rend son livre accrocheur et fluide à travers une impression de ne jamais pouvoir souffler. L’action et l’horreur sont omniprésentes grâce à une écriture incisive, violente et remplie d’humour noir. On a du mal à lâcher ce livre et la fin est plus que surprenante.

Les personnages sont plutôt bien travaillés et attachants même si certains sont un peu trop caricaturaux ou manque cruellement de charisme. Les séquences d’émotions sont plutôt bien amenés, malgré tout certains scènes paraissent un peu tirés par les cheveux.

En Résumé : Ce livre a parfaitement rempli son rôle de divertissement à travers un récit efficace, fluide et nerveux. De plus l’auteur a réussi à apporter une pointe d’originalité et m’a surpris par une conclusion ingénieuse. On est loin du livre parfait mais on passe un agréable moment de lecture.

 

Ma Note : 7/10

Précédent

Les Psaumes D’Isaak Tome2, Cantique – Ken Scholes

Suivant

Zombie Story Tome 2, Zombie Nation – David Wellington

  1. Je suis tout à fait d’accord avec toi sur ce livre et j’ai passé un bon moment avec les morts-vivants de Wellington.

  2. Je lirai le 2 pour une lecture commune prévue en février. Pour le 3 on verra après.

  3. moi aussi, j’ai passé un bon moment avec ce 1er tome… Par contre, j’aime bien la couv’, je trouve qu’elle colle assez à l’atmosphère du bouquin… tous les goûts sont dans la nature, lol

Laisser un commentaire

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :