Zombie Story Tome 2, Zombie Nation – David Wellington

zombie-nation.jpgRésumé : Un jour les morts se sont relevés… Une vague de terreur et de cannibalisme se répand aux États-Unis. Bannerman Clark, capitaine de la Garde nationale, est chargé d’une mission capitale : découvrir l’origine de ce désastre et l’empêcher de gagner Los Angeles. Son enquête le mène en Californie où une femme détiendrait le secret de l’Épidémie. Mais elle est frappée d’amnésie. Et pour la protéger, Bannerman doit venir à bout de zombies de plus en plus nombreux, invisibles ou dotés de pouvoirs dignes de super-héros. Apprenez comment l’horreur a commencé…

Edition : Milady

 

Mon Avis : On retrouve ici le second tome de la trilogie écrite par David Wellington sur les zombies. Le premier tome, chroniqué ici, avait parfaitement rempli son rôle de « page turner » incisif, sans prise de tête et m’avait même agréablement surpris par son originalité. Qu’en est-il donc de cette suite? Déjà je dois dire que je trouve la couverture peu attrayante, un travail aurait pu être mené par Milady pour l’améliorer.

On suit ici plusieurs personnages, au commencement de l’épidémie. Clark Bannerman Capitaine de la Garde Nationale qui va devoir tout tenter pour sauver l’Humanité de la prolifération de morts vivants. Une jeun femme, devenue morte vivante intelligente et ayant perdue la mémoire et se faisant appeler Nilla. Dick Walters du NIH qui a été appelé pour traiter une nouvelle maladie qui infecte plusieurs cheptels de moutons dans sa région. Ces trois destins vont se croiser et nous dévoiler la vérité sur l’épidémie.

Bon alors déjà je trouve le quatrième de couverture plutôt trompeur quand il parle de zombies dotés de pouvoirs, en fait seul Nilla a le pouvoir de se rendre invisible. Pourquoi? On ne le sera jamais l’auteur n’ayant donné aucune explication pour l’arriver de ses pouvoirs ce qui frustre un peu le lecteur. Les zombies intelligents paraissait logique, des morts vivants super-héros on a du mal à y croire. Concernant l’intrigue on se retrouve quelques années avant le premier tome, ce qui fait qu’il n’y a pas vraiment d’intrigue, on sait déjà ce qui va arriver. Reste juste à répondre au « comment ».

Concernant les personnages comme vous l’aurez remarqué Nilla est un peu un copié-collé de Gary du Tome 1 en tant que Zombie intelligente. Les autres personnages sont un peu plus intéressant, bien travaillés mais peut être par moment un peu trop clichés ce qui limite les émotions qu’on pourrait ressentir envers eux.

Ici pas de chapitres, non,  dans ce livre on alterne entre les témoignages des trois principaux protagonistes entrecoupés d’articles de journaux, de messages radios, dans des blogs etc… montrant l’évolution de la situation pour le reste de la population devant l’avancée de l’épidémie. Concernant l’écriture l’auteur est toujours aussi efficace à travers une plume incisive et assez gore sachant retranscrire les scènes d’actions et d’horreur les rendant vivante.

Un second tome moins bon que le premier. L’écriture est toujours aussi efficace mais les personnages sont stéréotypés voir copié-collé du tome 1, on connait déjà la fin de l’intrigue vu qu’il
s’agit d’un préquel. De plus j’ai trouvé ce tome plus mou que le précédent, moins de scènes d’actions et d’horreur.

En Résumé : Un second tome en-deça du premier, qui aurait peut être mérité d’être publié en premier vu qu’on en connaît déjà la fin. Un tome aussi moins porté sur l’horreur et le frisson ce qui est dommage. Heureusement que David Wellington a une plume efficace pour rendre cette lecture assez plaisante.

 

Ma Note : 6/10

Précédent

Zombie Story Tome 1, Zombie Island – David Wellington

Suivant

Zombie Story Tome 3, Zombie Planet – David Wellington

  1. Je passe sur la pointe des pieds sur cet article, juste pour dire que j’ai vu ces livres et j’ai pensé « à toi » en me demandant si tu les avais lu ! lol
    J’ai essayé de regarder Je suis une légende (tu l’as lu ?) mais les zombies, c’est vraiment pas pour moi (trop peur)…

  2. Pas vu la fin ! :-S (la seule scène que j’ai vraiment regardé en entier, c’est quand il est obligé de tuer son chien, j’ai eu la larme à l’oeil…)

  3. Iluze

    Ta critique ne me donne vraiment pas envie de le commencer. Il va encore attendre un peu dans ma PAL je crois ^^.

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :