Blacksad Tome 3, Âme Rouge – Diaz Canales & Guarnido

ame-rouge.jpgRésumé : « Je restai plus d’une heure à observer en silence avant d’ouvrir la bouche et de rompre cet instant magique de création. Cet être à la santé fragile se transformait en tornade quand il sentait dans sa main le contact d’un pinceau et l’odeur de peinture lui collait au museau. »

 

Edition : Dargaud

 

Mon Avis : Blacksad c’est imposé à travers ses deux premiers tomes, pour moi, comme une excellente série de Bande Dessinée policière, sombre et efficace (chronique du Tome 1 ici, du Tome 2 ). J’avais donc hâte de voir ce qu’allait nous proposer les auteurs dans ce troisième tome. La couverture est toujours aussi réussie, attire l’oeil et après un premier tome a dominante noires, un second à dominante blanche la couverture de ce troisième tome est à dominante rouge.

Blacksad va rencontrer une ancienne connaissance qui va se retrouver dans les ennuis. Il va tout faire pour l’aider même si pour cela il risque de découvrir certaines vérités dérangeantes. L’intrigue va se révéler vraiment dense et complexe autour de notre héros qui va devoir se démener pour s’en sortir indemne. L’histoire se révèle prenante dès les premières pages à l’introduction vraiment efficace et captivante. On ne s’ennuie pas un seul instant, les auteurs alignant les révélations et les surprises. Mais voilà malgré tout cela j’ai trouvé que l’histoire se révélait être un peu trop chaotique, trop détaillé et parfois on a l’impression de passer d’une scène à l’autre sans tout comprendre. C’est un peu dommage.

L’univers mis en place par les auteurs s’étoffe au fil des pages et après le racisme du Tome 2 on retrouve notre héros en plein milieu de la guerre froide où la course à l’armement nucléaire bat son plein et où les communistes sont considérés comme des parias. La grande guerre est passée mais les traces en sont encore présentes dans cet univers. Un univers certes très proche du nôtre mais qui se révèle efficace, prenant et bien construit le tout adapté à ce monde animalier.

Les personnages sont toujours aussi soignés, fascinants et attachants. Notre héros est toujours aussi intéressant à suivre et aura même la chance de vivre une idylle dans ce tome. Comme à son habitude il se révèle toujours ambigu effectuant des choix poussés par sa personnalité qui se révèlent surprenants et captivants. Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants, aux passés parfois nébuleux, mais passionnants. Comme dans les deux premiers tomes le fait que les personnages soient des animaux colle parfaitement à l’ambiance de la BD et ne dérange en rien la lecture.

Concernant les graphismes je dois dire que l’auteur varie un peu plus les couleurs dans ce tome, plus vives et plus chaudes, mais se révèlent toujours aussi réussis, maîtrisés et vraiment superbes. Certaines planches se révèlent tout bonnement magnifiques au point de bloquer dessus. Les émotions sont fidèlement retranscrites et les scènes d’actions se révèlent efficaces. Par contre je reproche aux auteurs de trop s’attarder sur certaines scènes et parfois d’aller un peu trop vite sur d’autres. Dommage car ça plus une intrigue un peu trop dense, touffue et chaotique font que malgré toutes les qualités de ce troisième tome pour moi il est un poil moins bon que les deux premiers. Rien de bien méchant attention, cette série est toujours aussi passionnante et je lirai la suite avec grand plaisir.

En Résumé : Voilà un troisième tome qui s’est révélé vraiment efficace nous offrant une intrigue complexe et dense, le tout dans un univers qui continue à se développer au fil des tomes pour le plus grand plaisir des lecteurs. Les personnages sont toujours aussi attachants et passionnants et les graphismes sont toujours aussi sublimes. Pourtant, je trouve ce troisième tome un peu en dessous des deux premiers la faute à une intrigue un peu chaotique et au fait que les auteurs s’attardent peut être un peu trop sur certaines scènes et vont trop vite sur d’autres qui auraient mérité plus de développement. Mais rien de bien méchant et je lirai les quatrième tome avec grand plaisir.

 

Ma Note : 8,5/10

Précédent

Le Palais de Minuit – Carlos Ruiz Zafon

Suivant

Mimosa – Vincent Gessler

  1. Je n’ai pas encore lu ce 3e tome mais tu m’en donnes envie malgré les quelques faiblesses que tu as relevées.

  2. Je l’ai lu aujourd’hui et je l’ai trouvé très bon. L’ambiance est toujours là et le choix du thème de la guerre froide est approprié. Les personnages sont réussis et montrent une palette de ce qui
    se faisait à l’époque. Vraiment, je ne suis pas déçue !

  3. Tu as le temps, là je suis en retard sur mes chroniques, je lis trop vite faut croire 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :