Wollodrïn, Le Matin des Cendres Tome 1 – Chauvel & Lereculey

wollodrin-1.jpgRésumé : Les occupants de la cellule XXVII de la prison de Marmaëkard ont en commun la promesse d’une mort aussi imminente que certaine. Lorsqu’on vient leur offrir la liberté en échange de leur engagement à ramener saine et sauve l’héritière d’une des douze familles, l’espoir leur est de nouveau permis. Mais l’optimisme se révèle prématuré au moment d’apprendre l’identité des ravisseurs : une armée d’orcs ayant pris le chemin de la guerre et qu’il va falloir affronter au cœur de leur propre territoire…

Edition : Delcourt

 

Mon Avis : J’avais envie de me lancer dans cette histoire après avoir entendu pas mal de bonnes critiques sur cette Bande Dessinée. J’attendais pas mal de bonnes choses de cette BD car dernièrement les oeuvres graphiques en fantasy tournent plus sur les grosses épées et les poitrines voluptueuses ce qui ne me tente pas vraiment. J’avais donc hâte de lire ce premier tome après qu’on me l’ait conseillé comme une histoire très efficace. Je dois dire d’ailleurs que l’illustration de la couverture est vraiment sympathique. J’ai par contre appris qu’on retrouvait dans ce cycle certains des héros de 7 voleurs, qu’il n’est pas nécessaire d’avoir lu, mais si j’avais su j’aurais fais les choses dans l’ordre.

Les occupants d’une cellule de prison vont avoir la chance de retrouver la liberté si il participe à une mission de la plus haute importance, sauver une héritière d’une famille importante. L’histoire, somme toute, parait classique avec des héros qui ne se connaissent pas vraiment mais sont complémentaires et une mission des plus périlleuses. Et pourtant l’histoire se révèle efficace et très bien menée par les auteurs pour nous faire rapidement et facilement oublié ce petit détail. En effet les auteurs s’approprient avec brio cetteintrigue et lui donne une vie propre et sans temps mort qui n’ennuie jamais le lecteur. Les révélations sont bien amenées et très efficaces et on se retrouve complètement prit par cette histoire du début à la fin.

L’univers mis en place par les auteurs tend aussi vers de la fantasy classique à la Tolkien avec des personnages de toutes races, tel que des nains, de gobelins, des humains ou encore des orcs, et pourtant, tout comme l’intrigue, malgré son classicisme apparent les auteurs arrivent, là aussi, à s’approprier les bases et à les transformer pour les rendre passionnants, plein de réalismes et captivants. Un univers magnifique, coloré, proche de la Terre du Milieu, solide et travaillé qui évite le côté ennuyeux et déjà-vu en s’offrant un certain relief et une grande efficacité. De plus le background est soigné et vraiment prenant.

Les personnages sont tous des personnages qui ont leurs caractères propres et qui sont hauts en couleurs. Une association de personnages vraiment hétéroclite mais qui se révèle très efficace et qui offrent pas mal de surprises aux lecteurs. Des plus les auteurs nous offrent des flash back vraiment intéressants et très bien amenés pour donner plus de profondeurs à ces héros. Une vraie
réussite et des personnages attachants et pleins de charismes. Ma préférence va d’ailleurs pour le Nain, joyeux luron et sacré guerrier, dans ce premier tome.

Concernant les graphismes je dois dire qu’ils sont vraiment très réussis offrant un trait énergique qui nous offre par exemple des scènes de batailles souvent énergiques, sanglantes et efficaces. Les paysages sont aussi époustouflants, parfois en double pages d’une grande réussite. Même les traits des personnages sont plein de vies et retranscrivent parfaitement les émotions des protagonistes. La colorisation est très réussi et pleine de lumière et de couleurs chaudes.

En Résumé : Je n’ai pas été déçu par ce premier tome qui se révèle être vraiment efficace et qui m’a offert un très bon moment de lecture. Les auteurs se sont appropriés les aspects classiques d’une histoire et d’un univers de fantasy pour leur donner une vie propre et, à défaut de surprendre le lecteur par son originalité, lui offrir une histoire vraiment prenante, parfaitement construite et passionnante. Les personnages sont vraiment charismatiques, hauts en couleurs et efficaces. Les dessins et la colorisation rendent parfaitement cette histoire de manière très réussie.

 

Ma Note : 8/10

Précédent

La Fortune de L’orbiviate Tome 3, La Marque du Fléau – Roland Vartogue

Suivant

Dôme Tome 1 – Stephen King

  1. Je l’ai vu plusieurs fois mais j’ai hésité à l’acheter… Ton avis me donne envie de m’y pencher plus sérieusement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :