1984 – Georges Orwell

Résumé : De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston… Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n’avaient pas d’importance. Seule comptait la Police de la Pensée.

Edition : Audible

 

Mon Avis : Je continue mes lectures en audiobook qui me permettent de découvrir ou redécouvrir des classiques, principalement de la littérature de l’Imaginaire. Oui on ne change pas une équipe qui gagne, même si je pense que je me laisserai bien tenter prochainement par des classiques dans d’autres domaine, à voir. Cette fois mon choix s’est porté sur 1984 de Georges Orwell, que j’avais déjà lu il y a quelques années, mais que j’avais envie de redécouvrir avec un oeil différent face à mon bagage de lecture différent, mais aussi, on va dire, avec une vision différente de notre société que celle que j’avais quand j’étais étudiant. Je pense qu’il n’est pas nécessaire de présenter à nouveau 1984, un des chefs d’oeuvre les plus connus de l’auteur, voir son livre le plus connu, utilisé parfois à tort et à travers quand il s’agit de parler de notre société que ce soit par les journalistes et autres. Concernant la narration Christian Gonon, j’avais un peu peur du ton légèrement monotone au début, mais finalement le narrateur étoffe un peu sa palette et offre une lecture efficace et glaçante qui colle bien, je trouve, au livre.

Lire la suite

Au Coeur de la Folie – Luca D’Andrea

Résumé : Italie, hiver 1974.
À bord d’une Mercedes crème, Marlene fuit à travers le Sud-Tyrol. Elle laisse derrière elle son mari, Herr Wegener, et emporte les saphirs qui lui avaient été confiés par la puissante mafia locale. Alors que, devenu fou, il retourne la région pour la retrouver, Marlene prend un mauvais virage et perd connaissance dans l’accident. Simon Keller, un Bau’r, un homme des montagnes, la recueille et la soigne. Marlene se remet petit à petit dans un chalet isolé, hors de portée de poursuivants pourtant infatigables, et fait un jour la connaissance de Lissy, le grand amour de Simon Keller.

Edition : Denoël Sueurs Froides (Publié le 11-10-2018)
Traduction : Anaïs Bouteille-Bokobza

 

Mon Avis : J’ai découvert Luca D’Andrea il y a un an environ avec son premier roman publié en France : L’Essence du Mal. J’avais passé un moment de lecture divertissant et sympathique avec ce livre qui proposait un récit entraînant, bien porté par un héros complexe (retrouvez ma chronique ici). J’avoue après quelques ratés et quelques lectures complexes, j’avais envie d’un roman, on va dire, moins prise de tête, par conséquent je me suis rapidement laissé tenter par la lecture de ce roman, seconde publication de l’auteur en France. Il faut dire aussi que le résumé, qui présente le roman comme un mélange de livre mafieux et de huis-clos, avait quelque-chose d’intriguant. Concernant la couverture, je la trouve plutôt sympathique, dans la même lignée froide et neigeuse que le précédent roman de l’auteur.

Lire la suite

Shikasta – Doris Lessing

Résumé : Ceci est l’histoire d’un monde qui pourrait être le nôtre. Depuis l’instant où apparaît la vie sur cette planète bleue, dans la moiteur des mares et des étangs, jusqu’au moment où le feu nucléaire menace d’emporter la civilisation qui a fini par se développer, voici contée l’histoire de Shikasta, jadis riche et florissante, désormais stérile, inhospitalière, « blessée à mort » – mais qui ne demande qu’à renaître.
Shikasta ? Un monde sur le berceau duquel se sont penchés deux empires galactiques antagonistes, Canopus et Sirius, qui s’en sont partagé les terres pour chacun de son côté y conduire des expériences évolutionnaires. Et c’est du point de vue des émissaires de Canopus, venus rendre compte des résultats de ces manipulations à l’échelle d’une planète, que va nous être narré le destin tragique de l’humanité – celle de notre Terre.

Edition : La Volte

 

Mon Avis : J’avoue, je me suis laissé tenter par ce roman il y a un an environ, c’était lors des Utopiales 2017. En effet le roman était mis en avant dans la librairie du festival et il avait attiré mon regard. Je me suis rapidement retrouvé intriguer par l’idée de voir ce que pouvait proposer une autrice, Prix Nobel nobel de littérature en 2007, en offrant ici un roman annoncé comme de Science-Fiction. Surtout que Wikipédia l’annonçait comme une « conteuse épique qui scrute une civilisation divisée » si avec cela il n’y a pas de quoi faire quelque-chose en SF. Par curiosité j’ai donc décidé de le faire entrer dans ma PAL et, il y a peu, de lui laisser enfin sa chance pour me faire mon avis. Concernant la couverture, elle est très sobre, loin de ce qui se fait généralement dans l’Imaginaire.

Lire la suite

The Gospel of Loki – Joanne M. Harris

Résumé : Loki, that’s me.
Loki, the Light-Bringer, the misunderstood, the elusive, the handsome and modest hero of this particular tissue of lies. Take it with a pinch of salt, but it’s at least as true as the official version, and, dare I say it, more entertaining.
So far, history, such as it is, has cast me in a rather unflattering role.
Now it’s my turn to take the stage.
With his notorious reputation for trickery and deception, and an ability to cause as many problems as he solves, Loki is a Norse god like no other. Demon-born, he is viewed with deepest suspicion by his fellow gods who will never accept him as one of their own and for this he vows to take his revenge.
From his recruitment by Odin from the realm of Chaos, through his years as the go-to man of Asgard, to his fall from grace in the build-up to Ragnarok, this is the unofficial history of the world’s ultimate trickster.

Edition : Gollancz

 

Mon Avis : Ce roman, je souhaitais le découvrir depuis des années, en fait c’est bien simple il m’avait initialement donné envie au moment de sa publication en VF chez l’éditeur Eclipse, maintenant disparu. C’est d’ailleurs l’arrêt de la maison d’édition et la disparition des livres des librairies qui a fait que finalement je n’ai pas eu le temps de me laisser convaincre. A l’époque lisant quasiment pas en Anglais j’ai un peu oublié ce livre, jusqu’à il y a quelques mois où Gollancz a proposé une promotion sur l’ebook qui a fait qu’il a pu enfin rejoindre ma PAL. A noter que Joann M. Harris est surtout connu pour avoir écrit la trilogie Chocolat, comédie romantique, dont le premier tome a été adapté au cinéma. Concernant la couverture, illustrée par Andreas Preis, je la trouve réussie et qui attire l’oeil.

Lire la suite

Rétrograde – Peter Cawdron

Résumé : Liz Anderson est l’une des cent vingt personnes vivant au sein de la colonie martienne Endeavour. Entourée de ses collègues représentant les principaux pays du monde, et sous la direction de quatre agences spatiales travaillant de concert, Liz s’est engagée pour une mission de dix ans sur la planète rouge.
Mais la camaraderie martienne vole en éclats lorsque, sur Terre, le feu nucléaire pleut sur plusieurs grandes villes. Les communications sont coupées et les colons se retrouvent isolés à des dizaines de millions de kilomètres de chez eux. Qui croire quand les rumeurs prennent le pas sur l’information? Vers qui se tourner quand les rivalités entre les nations resurgissent? Et comment, malgré le chagrin et l’incompréhension, continuer à agir pour le bien de la colonie et de l’humanité tout entière? D’autant qu’à chaque instant Mars peut vous tuer.

Edition : Denoël Lunes d’Encre (Publié le 11-10-2018)
Traduction : Mathieu Prioux

 

Mon Avis : J’avoue, concernant ce roman, je me suis laissé tenter sur un coup de tête. Je n’en avais quasiment jamais entendu parlé avant qu’on me propose de le découvrir et, de plus, je ne connaissais rien de l’auteur. J’avoue, je me suis surtout laissé tenter par un résumé qui se révélait un minimum accrocheur dans le type Science-Fiction survivaliste et une couverture, certes pas obligatoirement la meilleure d’Aurélien Police à mon goût, mais que je trouve tout de même percutante. C’est donc dans un esprit de total découverte que je me suis lancé dans la lecture de ce roman qui, c’est clairement annoncé sur le quatrième de couverture, surfe sur le succès de Seul sur Mars que j’avais trouvé sympathique et intéressant, mais aussi avec ses défauts (ma chronique ici).

Lire la suite

The Quantum Evolution Book 1, The Quantum Magician – Derek Künsken

Résumé : Belisarius is a Homo quantus, engineered with impossible insight. But his gift is also a curse—an uncontrollable, even suicidal drive to know, to understand. Genetically flawed, he leaves his people to find a different life, and ends up becoming
the galaxy’s greatest con man and thief.
But the jobs are getting too easy and his extraordinary brain is chafing at the neglect. When a client offers him untold wealth to move a squadron of secret warships across an enemy wormhole, Belisarius jumps at it. Now he must embrace his true nature to pull off the job, alongside a crew of extraordinary men and women.
If he succeeds, he could trigger an interstellar war… or the next step in human evolution.

Edition : Solaris

 

Mon Avis : Ce roman n’a pas terminé dans ma PAL par hasard. En effet cela fait plus d’un an, depuis l’annonce de l’éditeur Solaris de la publication de ce livre, que je savais que que je le lirai. J’ai tout d’abord été attiré, c’est vrai, pas l’illustration de couverture, réalisée par Justin Adams, que je trouve vraiment magnifique. Elle donne clairement envie de se plonger dans le récit. Ajouter à cela un résumé intrigant, mélangeant arnaque et aspect quantique, je ne pouvais au final que me laisser tenter. Alors j’avoue, quand j’ai appris il y a quelques mois que l’éditeur Albin Michel Imaginaire allait le publier, j’ai hésité à attendre la VF, mais finalement mon manque de patience a eu raison de moi et il a rejoint ma bibliothèque au moment de sa sortie.

Lire la suite

Page 1 of 191

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre