Wayward Children Book 1, Every Heart a Doorway – Seanan McGuire

Résumé : Eleanor West’s Home for Wayward Children
No Solicitations
No Visitors
No Quests
Children have always disappeared under the right conditions; slipping through the shadows under a bed or at the back of a wardrobe, tumbling down rabbit holes and into old wells, and emerging somewhere… else.
But magical lands have little need for used-up miracle children.
Nancy tumbled once, but now she’s back. The things she’s experienced… they change a person. The children under Miss West’s care understand all too well. And each of them is seeking a way back to their own fantasy world.
But Nancy’s arrival marks a change at the Home. There’s a darkness just around each corner, and when tragedy strikes, it’s up to Nancy and her new-found schoolmates to get to the heart of the matter.
No matter the cost.

Edition : Tor

 

Mon Avis : Il faut savoir, même si ce n’est pas obligatoirement évident, que j’ai déjà lu des romans de Seanan McGuire. En effet je m’étais laissé tenter, il y a quelques années, par sa trilogie Newsflesh, écrite sous le pseudonyme Mira Grant, composée de Feed, Deadline et Red Flag. J’avoue que j’avais passé un très bon moment de lecture avec le premier tome. Les deux suivants, par contre, m’ont paru moins intéressants, plus dispensables comparé à la qualité du premier tome (chronique Tome 1, Tome 2, Tome 3). Pour autant je n’étais pas plus tenté que cela par ses autres séries, même si elle a l’air de publier une série de Fantasy Urbaine qui marche très bien, puis elle a sorti cette novella. Elle a ainsi rapidement rejoint ma PAL, car j’étais intrigué aussi bien par le sujet du récit, que par tout l’aspect communication de l’éditeur qui a terminé de me convaincre de lui laisser une chance. Bon comme souvent, cette novella a joué à cache-cache dans ma bibliothèque, ce qui fait que j’ai mis un peu de temps avant de me laisser tenter. Concernant la couverture, je la trouve jolie. Il est à noter que ce livre a réalisé le triplé en gagnant le prix Hugo, Nebula et Locus de la meilleure novella.

Lire la suite

Argent Animal – Michael Cisco

Résumé : Lors d’une conférence sur la finance en Amérique du Sud, une idée germe dans l’esprit de cinq économistes : l’argent animal. Cette nouvelle monnaie serait vivante et donc capable de se reproduire. Mais l’idée n’est pas accueillie avec enthousiasme par tout le monde et les cinq économistes vont être la cible de calomnies, de menaces et d’attaques.
Dès lors le climat de tension et de mystère qui marque le début d’Argent animal n’a de cesse de s’épaissir, le roman alternant rêves, délires, considérations philosophiques ou économiques… Les histoires s’engendrent les unes les autres, à l’infini, de la même façon que l’argent animal croît sans cesse et se multiplie, envahissant le monde.

Edition : Au Diable Vauvert

 

Mon Avis : Concernant ce roman, il a terminé dans ma PAL franchement par hasard et sur un coup de tête. C’est bien simple j’ai entendu parler de ce livre il y a quelques mois, quand Jeff VanderMeer en a fait la promotion en mettant en avant que Michael Cisco se classait comme une référence dans la Weird littérature. C’est le genre de commentaire qui a alors titillé ma curiosité et je me suis logiquement renseigné pour savoir de quoi il parlait exactement. J’avoue, je me suis retrouvé intrigué par le quatrième de couverture et j’ai décidé de tenter ma chance et de le découvrir, tout en ne sachant pas réellement dans quoi je me lançais au du côté étrange. Concernant l’illustration de couverture, elle a un petit quelque-chose d’insolite qui, je trouve, colle parfaitement au genre de la littérature Weird.

Lire la suite

La Planète des Singes – Pierre Boulle

Résumé : Y a-t-il des êtres humains ailleurs que dans notre galaxie ? C’est la question que se posent les passagers d’un vaisseau spatial survolant une planète proche de Bételgeuse : on y aperçoit des villes, des routes curieusement semblables à celles de notre Terre. Après s’y être posés, les trois hommes découvrent que la planète est habitée par des singes. Ceux-ci vont les capturer et se livrer sur eux à des expériences. Il faudra, devant les singes, faire la preuve de son humanité…

Edition : Audible

 

Mon Avis : La Planète des Singes est un classique, que ce soit aussi bien d’un point de vue littérature que d’un point de vue cinématographique. Pour ma part, avant de me lancer dans cette lecture audio, je suis toujours passé à côté de la version littéraire, me laissant au final toujours plus facilement laisser tenter par les films. Il fallait bien un jour corriger cette « hérésie » et je profite de lire de plus en plus en audiobook pour sortir ou ressortir des classiques. J’ai donc décidé cette fois de découvrir enfin le roman de Pierre Boulle, de voir ainsi les différences qui peuvent exister entre le livre et le film. Concernant la performance de Bernard Gabay, le narrateur, je l’ai trouvé très convaincante et captivante, offrant une narration fluide et prenante.

Lire la suite

Starless – Jacqueline Carey

Résumé : Let your mind be like the eye of the hawk…
Destined from birth to serve as protector of the princess Zariya, Khai is trained in the arts of killing and stealth by a warrior sect in the deep desert; yet there is one profound truth that has been withheld from him.
In the court of the Sun-Blessed, Khai must learn to navigate deadly intrigue and his own conflicted identity…but in the far reaches of the western seas, the dark god Miasmus is rising, intent on nothing less than wholesale destruction.
If Khai is to keep his soul’s twin Zariya alive, their only hope lies with an unlikely crew of prophecy-seekers on a journey that will take them farther beneath the starless skies than anyone can imagine.

Edition : Tor

 

Mon Avis : Vous le savez sûrement si vous suivez ce blog, je suis un fan des écrits de Jacqueline Carey, principalement de ses deux premières trilogies sur l’univers de Kushiel. Que ce soit dans la densité de son intrigue, la complexité de ses personnages, la richesses de son univers et aussi la sensualité de son récit j’ai adoré les deux cycles. Je me suis d’ailleurs fais une raison sur le fait qu’il va falloir que je lise la troisième trilogie en VO, ce qui va dépareiller ma bibliothèque. Je me suis aussi laissé tenter, il y a peu, par sa réécriture de La Tempête de Shakespeare qui m’a offert un très bon moment de lecture (mon avis ici). Il était donc logique que je me laisse tenter par le tout dernier roman de Fantasy de l’autrice, publié en Anglais il y a quelques mois. À noter aussi la couverture que je trouve, pour ma part, très jolie.

Lire la suite

8 ans et le blog est toujours là !

Le 23 septembre dernier, Blog-O-Livre fêtait ses 8 ans. Je sais que j’ai un peu de retard, mais les dernières semaines se sont révélées très chargées et très compliquées. Franchement, je ne pensais pas que ce blog atteindrait les huit ans d’existence, surtout ces dernières années où ce fût plus compliqué pour ma part que ce soit du point de vue personnel, mais aussi par l’impression d’une ambiance qui s’effrite un peu dans le milieu depuis quelques temps. Après, je peux aussi me tromper, mais là n’est pas franchement le sujet, puisque le blog est finalement toujours là et bien là. Je vais dans cet article me contenter d’un court bilan global histoire simplement de marquer l’évènement, je ferai un bilan chiffré et plus précis comme toujours pour la nouvelle année.

Lire la suite

Conséquences d’une Disparition – Christopher Priest

Résumé : 2000. Ben Matson noue une relation passionnée avec Lilian Viklund. Il ne le sait pas encore mais, dans moins d’un an, la jeune femme aura disparu.
Plus de vingt ans après, le décès de Kyril Tatarov, un scientifique de renom que Matson a jadis interviewé, fait la une des journaux, alors que les débris de ce qui ressemble à un avion sont retrouvés dans l’Atlantique, à une centaine de miles des côtes américaines. Ces deux événements, a priori sans rapport, replongent inexorablement Ben dans les souvenirs de son histoire avec Lil. Se pourrait-il qu’il y ait un lien entre la disparition de la jeune femme, celle de Tatarov et celle d’un avion inconnu? Et le monde que nous connaissons serait-il en train d’en subir les conséquences?

Edition : Denoël Lunes d’Encre (publié le 13-09-2018)
Traduction : Jacques Collin

 

Mon Avis : Pour ceux qui suivent mon blog régulièrement, vous devez savoir depuis le temps que je suis un grand admirateur des écrits de Christopher Priest. Pour autant je suis encore loin d’avoir lu toute sa bibliographie et il va falloir que je me bouge un peu. Je suis toujours fasciné par la capacité de l’auteur à jouer sur la réalité, à construire des récits étranges, prenants et envoutants. Il était donc logique, quand j’ai appris que l’auteur publiait un nouveau roman, que je me laisse rapidement tenter. Par conséquent quand on m’a proposé de le découvrir, j’ai rapidement accepté. Concernant la couverture, illustrée par Aurélien Police, je la trouve personnellement très réussie.

Lire la suite

Page 1 of 189

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre