La Vraie Vie – Adeline Dieudonné

Résumé : C’est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est un chasseur de gros gibier. La mère est transparente, amibe craintive, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu’au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent.
Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l’autre. La vraie. Alors, en guerrière des temps modernes, elle retrousse ses manches et plonge tête la première dans le cru de l’existence. Elle fait diversion, passe entre les coups et conserve l’espoir fou que tout s’arrange un jour.

Edition : Audible

 

Mon Avis : J’avoue, dernièrement j’en avais un peu marre, avec mon  abonnement audible, de me lancer ou me relancer dans des classiques de l’imaginaire, surtout que mes dernières « écoutes » ne se sont pas révélés très remarquable. J’ai donc décidé de découvrir d’autres types de romans, ceux sur lesquels je passe à côté sans prendre obligatoirement le temps de m’arrêter. Puis, parfois cela fait du bien de changer de ses habitudes. Ainsi j’ai décidé, pour cette fois, de me laisser tenter par le premier roman d’Adeline Dieudonné, dont j’avais pas mal entendu parler comme l’un des succès de la rentrée littéraire, mais aussi suite au retour plus que positif qu’en faisait le blog Just A Word ici et qui m’avait donné envie de le découvrir. La narration de l’audiobook est faite par l’autrice elle-même et je l’ai trouvé réussi et très prenante.

Lire la suite

How Long ‘Til Black Future Month ? – N.K. Jemisin

Résumé : In these stories, Jemisin sharply examines modern society, infusing magic into the mundane, and drawing deft parallels in the fantasy realms of her imagination. Dragons and hateful spirits haunt the flooded city of New Orleans in the aftermath of Hurricane Katrina. In a parallel universe, a utopian society watches our world, trying to learn from our mistakes. A black mother in the Jim Crow south must figure out how to save her daughter from a fey offering impossible promises. And in the Hugo award-nominated short story “The City Born Great,” a young street kid fights to give birth to an old metropolis’s soul.

Edition : Orbit

 

Mon Avis : Pour ceux qui suivent mon blog régulièrement, vous devez savoir que je suis N.K. Jemisin depuis un long moment maintenant, c’est bien simple c’est depuis la publication de sa première trilogie en VF chez (feu) Orbit France. Avec sa dernière trilogie, The Broken Earth (Les Livres de la Terre Fracturée), l’autrice a frappé un grand coup dans le cercle de l’imaginaire remportant pas moins de trois prix Hugo du meilleur roman d’affilé pour chacun des tomes de son cycle, ainsi que pour le dernier tome un prix Locus et un prix Nebula. Il y a peu, était publié un recueil de ses nouvelles sur lequel j’ai rapidement craqué, avec l’envie de savoir comment l’autrice allait s’en sortir avec ce format. À noter que ce recueil est composé de 23 nouvelles.

Lire la suite

Helstrid – Christian Léourier

Résumé : Certains mondes ne sont pas faits pour l’humanité : Helstrid est de ceux-là. Des températures de -150 °C ; des vents de 200 km/h ; une atmosphère toxique. Pourtant, la Compagnie tient à exploiter ses énormes ressources en minerai, appâtant les volontaires à l’exil à grand renfort de gains conséquents. Des hommes et des femmes à l’image de Vic, qui supervise le travail de prospection et d’exploitation des machines. Un job comme un autre, finalement, et qui vaut toujours mieux que d’affronter son passé laissé sur Terre… Jusqu’à ce que le porion soit contraint d’accompagner un convoi chargé de ravitailler un avant-poste à plusieurs centaines de kilomètres de la base principale. Un trajet dangereux, mais les IA sont là pour veiller à la bonne marche des véhicules suréquipés et à la protection du seul humain embarqué. Dans pareilles conditions, tout ne peut que se passer au mieux…

Edition : Le Bélial’

 

Mon Avis : Je continue ma découverte des oeuvres de la collection Une Heure Lumière de chez l’éditeur Le Bélial’, qui propose de faire découvrir des textes plutôt courts, mais plein d’ambition et de richesse. Cette fois l’éditeur nous propose une novella de Christian Léourier, auteur qui m’avait captivé avec son cycle Lanmeur, publié chez (feu) les éditions Ad Astra, qui offre des textes que je trouve riches, poétiques et franchement fascinants. J’avais hâte de voir ce que l’auteur allait proposer avec ce nouveau texte, surtout que le quatrième de couverture ne manquait pas de s’avérer intriguant. Concernant la couverture, illustrée par Aurélien Police, je la trouve superbe.

Lire la suite

Vigilance – Robert Jackson Bennett

Résumé : The United States. 2030. John McDean executive produces « Vigilance, » a reality game show designed to make sure American citizens stay alert to foreign and domestic threats. Shooters are introduced into a « game environment, » and the survivors get a cash prize.
The TV audience is not the only one that’s watching though, and McDean soon finds out what it’s like to be on the other side of the camera.

Edition : Tor

 

Mon Avis : Robert Jackson Bennett est un peu devenu en quelques mois un auteur que je suis avec attention. Pourtant, j’avoue que le premier roman que j’avais découvert de lui, Mr Shivers, même s’il restait sympathique, m’avait paru plutôt bancal (ma chronique ici). Pourtant depuis l’auteur m’a largement convaincu, que ce soit dans sa plongée dans le fantastique angoissant avec American Elsewhere, comme dans la Fantasy avec City of Stairs, premier tome de sa série The Divine Cities dont j’ai les tomes deux et trois dans ma PAL. Pour vous dire à quel point j’ai accroché à l’auteur, j’ai aussi fait entrer Foundryside dans ma PAL, la nouvelle trilogie de l’auteur qui a l’air d’avoir de très bons retours. Pour revenir à cette novella, Vigilance, j’avoue que j’ai aussi été rapidement  convaincu par le quatrième de couverture, qui s’avérait accrocheur dans sa thématique et dont j’avais hâte de voir ce qu’allait proposer l’auteur.

Lire la suite

Le Livre des Martyrs Tome 2, Les Portes de la Maison des Morts – Steven Erikson

Résumé : Les Portes de la Maison des Morts nous emmènent sur le vaste continent de Sept-Cités, au cœur du Saint-Désert de Raraku où l’oracle Sha’ik rassemble son armée pour une rébellion des plus sanglantes : un maelström de fanatisme et de férocité qui façonnera des destinées et enfantera des légendes… Félisine, la plus jeune fille de la Maison Paran, tombée en disgrâce, rêve de vengeance dans les mines d’Otataral. Pendant ce temps, le sapeur Violain et l’assassin Kalam, deux Brûleurs de Ponts devenus hors-la-loi, se sont fixé comme mission de ramener la jeune Apsalar chez elle et, ce faisant, de confronter l’Impératrice Laseen. Tandis qu’à Hissar, Coltaine, commandant de la 7ème Armée de Malaz, s’apprête à lancer ses fidèles Wickiens et ses troupes dans une ultime bataille pour sauver les populations jetées sur les routes par le chaos de la rébellion. C’est ce moment que choisissent deux vagabonds séculaires pour revenir : Mappo le Trell et son compagnon Icarium de demi-sang Jaghut, porteurs d’un secret dévastateur qui menace de rompre ses chaînes à tout instant…

Edition : Léha

 

Mon Avis : Il y a quelques mois j’ai enfin pu découvrir ce cycle, dont j’entendais énormément parlé depuis des années, grâce à cette nouvelle traduction et nouvelle publication. La lecture du premier tome m’avait ainsi offert un excellent moment, certes il y avait un léger côté un peu brouillon par moment, mais la richesse de l’univers, la complexité de l’intrigue et un aspect épique percutant, ont réussi à me captiver du début à la fin. C’est donc sans surprise que je me suis très rapidement laissé tenter par ce second tome, me demandant ce qu’allait bien proposer l’auteur. Concernant la couverture, illustrée par Marc Simonetti, je la trouve franchement magnifique. Alors, je ferai un petit point concernant l’édition, beaucoup de choses ont circulé sur la traduction, pour ma part elle ne m’a pas énormément bloquée, mais je reconnais qu’une relecture aurait clairement été un plus. J’ai plusieurs fois buté sur certaines phrases étranges et l’accumulation du terme « Yep » tendait vers l’overdose et paraissait parfois surprenant, surtout entre deux personnages de différents grades dans l’armée.

Lire la suite

La Machine à Explorer le Temps – H.G. Wells

Résumé : Un inventeur génial de l’époque victorienne construit une machine à voyager dans le temps et s’élance dans le futur jusqu’à l’an 802801. Il découvre un monde qui a les apparences d’un paradis. Les terriens du futur sont des petits êtres gracieux, doux et naïfs. Ils s’appellent les Éloïs et vivent dans une oisiveté uniquement troublée de terreur par l’obscurité.
Car la nuit tombée, les terrifiants Morlocks surgissent des profondeurs de la terre ! Pour répondre aux questions qu’il se pose, retrouver sa machine et son époque, l’Explorateur du Temps devra s’aventurer dans les dédales inquiétants du monde souterrain…

Edition : Audible

Mon Avis : Je continue ma plongée dans des lectures, ou  relectures, de classiques grâce à ma découverte de livres en audiobook. Concernant ce livre, La Machine à Explorer le Temps, autant j’en ai vu quelques adaptations cinématographiques, autant je ne m’étais, jusqu’à maintenant, jamais laissé tenter par le roman. Il faut bien admettre que j’avais un peu peur que le roman ait mal vieilli et que je ne m’y retrouve pas obligatoirement dans ce que propose l’auteur. J’ai donc décidé il y a peu d’enfin franchir le pas et de découvrir ce livre. Concernant la narration de Frédéric Kneip, qui avait aussi fait la narration de Tau Zéro, je l’ai trouvé convaincante et entrainante.

Lire la suite

Page 1 of 197

© 2010 - 2019 Blog-o-Livre