Récits en meute ! (3)

Je vous propose ma troisième chronique de ce genre, qui reprend mes avis des nouvelles et novellas que je peux lire à droite et à gauche.

Lire la suite

Contes du Soleil Noir : Esclave – Alex Jestaire

Résumé : Amine est une goule – créature femelle aussi sensuelle que monstrueuse. Jusqu’ici captive d’un marabout proxénète aux confins du Mali, elle devient la propriété d’un homme d’État français amateur de « curiosités ».

 

Edition : Au Diable Vauvert

 

 

Mon Avis : Courant de cette année, je me suis laissé tenter à la découverte de ce cycle des Contes du Soleil Noir d’Alex Jestaire, dont j’avoue les quatre premiers tomes ne m’avaient, dans l’ensemble, pas laissé indifférent à travers leurs thématiques et leurs réflexions. Seul arbre m’avait un peu laissé de côté par un aspect mystique que j’ai eu du mal à appréhender. C’est donc sans surprises que je me suis laissé tenter par ce cinquième et dernier tome publié pour voir ce qu’allait proposer l’auteur. Concernant l’illustration de couverture, je la trouve assez réussie et les illustrations intérieures apportent toujours un plus à l’ambiance du récit.

Lire la suite

L’Homme aux Deux Ombres – Steven Price

Résumé : Londres, 1885. Une tête de femme est repêchée dans les eaux sombres de la Tamise. En charge de l’enquête, le grand détective William Pinkerton se lance sur la piste du célèbre Edward Shade, mais ce dernier lui file sans cesse entre les doigts. Pinkerton s’engouffre alors dans les bas-fonds londoniens : réverbères dans la brume, fumeries d’opium, égouts tortueux, séances de spiritisme. Il y découvre un monde d’espions, de maîtres chanteurs, d’adeptes de sectes, de voleurs à la petite semaine et de tueurs sans pitié.
Grandiose, profondément évocateur, L’Homme aux deux ombres dresse le portrait saisissant de personnages au bord de l’abîme. Plongé dans un univers de secrets et de faux-semblants, le lecteur découvre l’histoire du lien improbable entre William Pinkerton, détective de légende, et Edward Shade, l’homme le plus mystérieux de la capitale victorienne.

Edition : Denoël & d’ailleurs (parution le 09-11-2017)
Traduction : Pierre Ménard

 

Mon Avis : J’avoue, je me suis laissé tenter par ce roman sur un coup de tête, intrigué par un quatrième de couverture qui me donnait envie de le découvrir. Je ne connaissais rien de l’auteur avant de me lancer dans la lecture de ce livre, qui est d’ailleurs, si je ne me trompe pas, son premier roman, Steven Price ayant publié des recueils de poésie avant L’Homme aux Deux Ombres. Concernant la couverture, illustrée par Marion Tigréat, je la trouve très sympathique même si, personnellement, j’ai un petit faible pour la couverture en VO.

Lire la suite

The Memoirs of Lady Trent Book 4, In the Labyrinth of Drakes – Marie Brennan

Résumé : Even those who take no interest in the field of dragon naturalism have heard of Lady Trent’s expedition to the inhospitable deserts of Akhia. Her discoveries there are the stuff of romantic legend, catapulting her from scholarly obscurity to worldwide fame. The details of her personal life during that time are hardly less private, having provided fodder for gossips in several countries.
As is so often the case in the career of this illustrious woman, the public story is far from complete. In this, the fourth volume of her memoirs, Lady Trent relates how she acquired her position with the Royal Scirling Army; how foreign saboteurs imperiled both her work and her well-being; and how her determined pursuit of knowledge took her into the deepest reaches of the Labyrinth of Drakes, where the chance action of a dragon set the stage for her greatest achievement yet.

Edition : Tor Books

 

Mon Avis : Il y  a un peu plus d’un an maintenant, je me suis lancé dans ce cycle de l’autrice Marie Brennan dont les trois premiers tomes m’avaient offerts de très bons moments de lecture. En effet, ils proposaient une héroïne charismatique, attachante, intrigante et offraient un récit à l’ambiance très victorienne et captivante avec un travail intéressant sur l’étude des dragons. J’avais donc hâte de savoir ce qu’elle allait proposer dans ce quatrième et avant-dernier tome de cette série. Les illustrations de Todd Lockwodd, que ce soit celle de la couverture ou celles présentent dans le livre, sont toujours aussi superbes apportant un vrai plus à l’objet livre en lui-même. Sinon comme souvent quand je fais des chroniques, vu qu’il s’agit d’un quatrième tome, il y a des risques de spoiler des tomes précédents.

Lire la suite

Nuit Mère – Kurt Vonnegut

Résumé : “Je suis américain de naissance, nazi de réputation et apatride par inclination.” Ainsi s’ouvrent les confessions de Howard W. Campbell Jr. qui attend d’être jugé pour crimes de guerre dans une cellule de Jérusalem. Ce dramaturge à succès exilé en Allemagne est connu pour avoir été le propagandiste de radio le plus zélé du régime nazi. Mais il clame aujourd’hui son innocence et prétend n’avoir été qu’un agent infiltré au service des Alliés. Il lui reste désormais peu de temps pour se disculper et sauver sa peau.

Edition : Gallmeister

 

Mon Avis : J’avoue, avant de me plonger dans ce récit, je n’avais lu aucun écrit de l’auteur. Il s’agit donc de ma première découverte de son univers. Kurt Vonnegut est pourtant, si je ne me trompe pas, un écrivain très connu outre-manche, mais il n’a pas l’air d’avoir eu le même succès en France. Pour ma part, je me suis surtout laissé convaincre par le quatrième de couverture qui offrait un résumé intrigant dans les thématiques qu’il soulève. A noter une couverture, qui, je trouve, colle bien au récit.

Lire la suite

Les Rumeurs d’Issar Tome 1, Le Talisman Perdu – Marie Caillet

Résumé : Dis-moi quel est ton Signe, et je te dirai quel est ton pouvoir…
Dans les royaumes d’Issar, la magie habite tous les Hommes. Mais parfois, elle en choisit un. Le pouvoir dont il dispose alors est si puissant qu’il s’incarne en un animal mystique, qui dépend de son signe de naissance. Ces deux êtres, liés à tout jamais, ont pour mission de protéger les puissants de ce monde.
Edjan, seize ans, est l’un de ces élus. Le problème, c’est que son animal, loin d’être redoutable, est minuscule et possède un caractère épouvantable. Ils ont bien du mal à cohabiter dans leur boutique de tapis volants. Jusqu’au jour où leur secret est découvert par Shaëll, voleuse intrépide, qui travaille pour une entité hors-la-loi. Avec elle, ils décident de quitter l’anonymat et d’apprendre à contrôler leur magie.
Par-delà les dunes, ils vont devoir se rendre à Galène, capitale du royaume d’Aestera, où le Lion a disparu…

Edition : Hachette

 

Mon Avis : Parfois, après plusieurs lectures un peu denses, j’ai envie de lire quelque-chose d’un peu différent et souvent je me laisse ainsi tenter par un roman plus jeunesse. Par là je n’entends pas que les romans jeunesse sont moins bons, simplement je sais que les mécanismes de construction du récit ou des personnages sont quand même moins complexes. Cela n’empêche pas d’avoir de très bons romans jeunesse, la preuve en est j’avais énormément apprécié la première trilogie de Marie Caillet : L’Héritage des Darcer. C’est aussi d’ailleurs pour cela que je me suis rapidement laissé tenter par ce nouveau cycle de l’autrice. Concernant la couverture, illustrée par Sébastien Del Grosso, je la trouve très sympathique.

Lire la suite

Page 1 sur 170

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre