Catégorie : Science-Fiction (Page 1 sur 45)

Cyberland – Li-Cam

Résumé : Ici le destin se décide œil pour œil, dent pour dent.
Tu ne te copieras point en dehors des Terres Parallèles.
Tu ne convoiteras pas le fichier d’autrui.
Tu ne formateras pas hormis pour sauver le système.

< Saïd in Cyberland – Asulon – Simulation Love />

 

Edition : Mü Editions

 

Mon Avis : J’avoue, avant de me lancer dans la lecture de ce livre, de Li-Cam j’avais surtout lu une ou deux nouvelles parues dans différentes anthologies, mais jamais aucun de ces textes propres. Pourtant, je les ai régulièrement vu passé, principalement chez feu la maison d’édition Griffes d’Encre, mais voilà même si j’ai toujours été tenté par la découverte, je n’avais encore jamais sauté le pas. Par conséquent, lors du dernier Masse Critique, quand j’ai vu que Babélio proposait un recueil de l’autrice, qui plus est très typé Cyberpunk, j’avoue avoir rapidement décidé de tenter ma chance et j’ai eu la chance d’être sélectionné. Je remercie donc Babélio et Mü éditions pour m’avoir permis de découvrir ce livre. Concernant la couverture, illustrée par Jean-Emmanuel Aubert, je la trouve très sympathique. Comme je l’ai dit, il s’agit d’un recueil qui comprend un court roman, une novella et une nouvelle dont Asulon et Simulation Love ont déjà été publié. Contrairement à ce que je fais d’habitude je vais cette fois faire une chronique globale et non pas texte par texte tant l’ensemble me parait imbriqué.

Lire la suite

Le Plus Heureux des tous les Enfants Décédés – Tad Williams

Résumé : Breda appartient au Peuple du Kynslagh. Orpheline de père, elle vivra dans le sillage de celui qui deviendra roi et y perdra son amour et ses espoirs. Orlando est lui un petit garçon dont l’esprit a été rapatrié dans le réseau à la mort de son corps. Mais même dans les mondes informatiques, le danger le guette…
Deux vies, deux destins insolites, pour goûter ou redécouvrir les univers de l’Arcane des Épées et Autremonde.

Edition : ActuSF

 

Mon Avis : Tad Williams est un auteur connu et reconnu pour ses différents textes et cycles qui ont tous connu un certain succès. Deux de ses cycles les plus connus sont ainsi (du moins à ma connaissance) L’Arcane des Epées et Autremonde. Il faudrait d’ailleurs que je me remette à lire des romans de l’auteur, j’ai toujours l’intégrale 2 de L’Arcane des Epées à lire, mais ce n’est pas le bouquin le plus pratique à transporter sauf si je compte aussi assommer quelqu’un dans le métro (le livre faisant bien plus de 1000 pages). Ce petit livre, par contre nous, propose de découvrir deux nouvelles, chacune se situant justement dans l’un des univers que j’ai cité un peu plus haut. Par conséquent quand on m’a proposé de le découvrir, j’ai rapidement accepté histoire de me plonger, ou me replonger, dans les univers de l’auteur et aussi trouver la motivation (et le temps, surtout le temps) de me remettre à la lecture de ses cycles. Concernant la couverture, illustrée par Alex Andreyev, je la trouve assez sympathique.

Lire la suite

Le Vieil Homme et la Guerre Tome 1, Le Vieil Homme et la Guerre – John Scalzi

Résumé : À soixante-quinze ans, l’âge requis, John Perry n’est pas le seul à intégrer les Forces de défense coloniale, billet pour les étoiles, mais sans retour. Rien ne le retient plus sur Terre. Combien d’années peut-il espérer vivre ? S’engager, c’est protéger l’expansion de l’humanité dans la Galaxie, retrouver une seconde jeunesse et, à l’issue du service, obtenir le statut de colon sur une planète nouvelle. Mais qu’advient-il réellement de ces recrues ?

 

Edition : L’Atalante

 

Mon Avis : Cela fait des années que je me dis qu’il serait peut-être temps que je me lance dans la lecture de ce fameux cycle de John Scalzi. Il faut dire que, depuis sa sortie, j’en entends parler régulièrement, que ce soit sur des blogs ou des sites, et il se retrouve aussi régulièrement dans les listes de livres de SF, et plus précisément de SF militaire, à lire et à découvrir. Bon, après une bonne dizaine d’années il était quand même temps que je me lance. Je pense aussi, si j’accroche, pourquoi pas lire le cycle cette année. La couverture, illustrée par Didier Florentz, est très sympathique et a le don de mettre directement dans l’ambiance.

Lire la suite

L’Installation de la Peur – Rui Zink

Résumé : La sonnette retentit dans l’appartement d’une femme vivant seule avec un enfant. Ignorant qui se trouve derrière la porte, la femme, méfiante, décide de cacher son enfant dans la salle de bains avant d’aller ouvrir. Sur le perron se trouvent deux agents du gouvernement qui l’informent de leur mission :
la mise en application de la directive n° 359/13 exigeant l’installation de la peur dans chaque foyer. Faisant irruption violemment dans le salon, les deux visiteurs se lancent dans une inquiétante performance : tour à tour, ils haranguent la pauvre femme, dressant un tableau horrifique des maux de notre temps. Dans leur discours halluciné, tout y passe : crise, épidémies, catastrophes naturelles, misère sociale, guerre et torture, terrorisme… Ils agrémentent leur diatribe d’histoires effrayantes jouant sur les peurs primales de l’homme (peur de l’autre, de la maladie, de la folie…), qu’ils mettent en scène pour un effet d’épouvante maximum. Petit à petit, ils installent ainsi une violence sourde dans la pièce, entraînant la femme – et le lecteur – dans leur délire paranoïaque. Mission accomplie? Pas sûr. La peur a une vie propre, et ses ravages peuvent parfois se montrer inattendus…

Edition : Agullo

 

Mon Avis : J’avoue, je me suis laissé convaincre par ce livre un peu par hasard. Lors du dernier festival des Utopiales, j’ai découvert que ce roman était nominé aux Prix Européen des Utopiales 2017 (prix qu’il a finalement gagné quelques jours après), ce qui a eu le don de titiller ma curiosité vu que je n’en avais jamais entendu parler. Il faut aussi ajouter à cela un quatrième de couverture que je trouvais accrocheur, ce qui a fini de me convaincre et a fait que ce livre a alors rapidement fini dans ma PAL. Concernant la couverture, je la trouve sobre, même si là, j’avoue, j’ai du mal à voir le lien avec le roman.

Lire la suite

Rempart Sud Tome 3, Acceptation – Jeff Vandermeer

Résumé : Tandis que la Zone X s’étend, l’agence chargée de l’enquête et de sa surveillance, le Rempart Sud, s’effondre. Une dernière équipe tente le tout pour le tout et traverse la frontière, déterminée à atteindre une île reculée qui pourrait apporter des réponses. Un échec mettrait le monde en péril. Acceptation creuse les circonstances entourant la création de la Zone X. Qui se trouve à l’origine de ce bouleversement ? Quelqu’un a-t-il déjà approché la vérité sur la Zone ? Ou été corrompu par elle ? Dans ce dernier livre crépusculaire et mélancolique de la trilogie du Rempart Sud, les mystères sont résolus mais la terreur monte.

Edition : Au Diable Vauvert

 

Mon Avis : Il y a un peu plus d’un an, je me suis lancé dans la lecture de ce cycle, convaincu par la communication menée autour du premier tome et par les retours que j’avais vu passer. Il proposait ainsi un récit à la fois étrange, déroutant, angoissant, mais aussi captivant à suivre dans ses mystères et ses questionnements. Les deux premiers tomes m’ont ainsi offerts de très bons moment de lecture (chronique du Tome 1, Tome 2) et, j’avoue que j’avais hâte de lire ce troisième et dernier tome pour savoir comment l’auteur allait s’en sortir et conclure son cycle. Il est à noter que Annihilation, le premier tome, a été adapté en film sur Netflix. Concernant la couverture, elle reste dans le même ton que les précédentes et colle plutôt bien au récit. Par contre, je ne sais pas si le fait que le film sortait et que l’éditeur a décidé d’accélérer la sortie de ce dernier tome, ou s’il y a d’autres explications, mais j’ai trouvé quelques coquilles assez flagrantes dans ce tome.

Lire la suite

Jésus Vidéo – Andreas Eschbach

Résumé : Non loin de Jérusalem, dans une tombe inviolée depuis deux mille ans, une mission d’archéologie exhume le manuel d’utilisation d’une caméra vidéo dont la sortie sur le marché est prévue dans trois ans. Un homme muni d’un caméscope aurait-il visité la Palestine du Ier siècle ? Si oui, que sont devenus l’appareil et les enregistrements ? Et, surtout, qu’a-t-on, qui a-t-on filmé ? S’agit-il de la plus redoutable découverte archéologique de tous les temps ou d’un canular de génie ?
En terre de Palestine et d’Israël, sur fond d’expertises scientifiques, de négociations acharnées et de sectes obscurantistes, s’engage une course effrénée où s’affrontent chercheurs, médias avides de sensationnel et services spéciaux du Vatican. Tandis que trois jeunes gens téméraires poursuivent leur quête parallèle et s’approchent pas à pas de révélations que tous ne jugent pas bon de rendre publiques. Ne feront-elles pas vaciller les fondements mêmes de la culture occidentale ?

Edition : Audible

 

Mon Avis : De l’auteur, Andreas Eschbach, j’ai surtout lu, il y a quelques années maintenant, son livre Des Milliards de Tapis de Cheveux qui, dans mon souvenir, m’avait offert un très bon moment de lecture. Depuis des années je me dis que je me lancerai bien dans un autre roman de l’auteur (j’en ai d’ailleurs qui stagnent dans ma PAL), mais sans jamais franchir le pas, ce qui est bien dommage. J’ai donc décidé de profiter de ma découverte de la lecture audio pour me lancer dans l’écoute de ce Jésus Vidéo, et quelle écoute, car l’audio-book propose bien près de 24 heures d’écoutes ce qui n’est pas rien.

Lire la suite

Page 1 sur 45

© 2010 - 2018 Blog-o-Livre