Druide – Olivier Peru

druideRésumé : 1123 après le Pacte. Au Nord vivent les hommes du froid et de l’acier, au Sud errent les tribus nomades et au centre du monde règnent les druides. Leur immense forêt millénaire est un royaume d’ombres et de mystères. Nul ne le pénètre et tous le respectent au nom du Pacte ancien. Les druides, seigneurs de la forêt, aident et conseillent les hommes avec sagesse depuis la nuit des temps. Mais un crime impensable va bouleverser cet équilibre : dans la plus imprenable citadelle du Nord, quarante-neuf soldats sont sauvagement assassinés sans que personne ne les entende seulement crier. Certains voient là l’œuvre monstrueuse d’un mal ancien, d’autres usent du drame comme d’un prétexte pour relancer le conflit qui oppose les deux principales familles régnantes. Un druide, Obrigan, a pour mission de retrouver les assassins avant qu’une nouvelle guerre n’éclate. Mais pour la première fois, Obrigan se sent impuissant face à l’énigme sanglante qu’il doit élucider… Chaque nouvel indice soulève des questions auxquelles même les druides n’ont pas de réponses. Une seule chose lui apparaît certaine : la mort de ces quarante-neuf innocents est liée aux secrets les plus noirs de la forêt…

Edition : Eclipse

 

Mon Avis : Je découvre ici les toutes jeunes éditions Eclipse dont les premiers ouvrages sont sortis il y a seulement quelques mois. Je dois dire que j’ai énormément entendu parler de Druide et toujours en bien, il me tardait donc de me lancer dans la lecture de ce livre. Je trouve que la couverture, réalisée par l’auteur lui-même, est franchement superbe et met en avant le livre. De plus une magnifique carte en couleur ainsi qu’un marque page détachable viennent compléter le magnifique package du livre. Un très bel objet. Vous pouvez retrouver les différentes étapes de la création de la couverture sur le blog de l’éditeur ici.

On suit ici les aventures de Obrigan, druide respecté, qui est envoyé à Wishneight pour enquêter sur le mystérieux massacre de 49 soldats dans une forteresse pourtant impénétrable. Obrigan va se faire accompagner de ses deux disciples. Mais voilà le royaume du Sonrygar va accuser le royaume du Rahimir d’être les coupables, une guerre est sur le point d’éclater et Obrigan doit élucider au plus vite cette affaire.

Je dois dire que dans les première lignes le roman possède un air du Nom De La Rose, on envoie un druide avec ses apprentis enquêter sur des meurtres mystérieux sur fond de dissension entre deus forces, ici le Sonrygar et le Rahimir. Et pourtant la comparaison s’arrête là, on est loin du huit-clos de l’abbaye dans le livre de Eco. Druide est un livre dense à l’intrigue travaillée et maîtrisée ainsi qu’une fantasy épique et j’ai passé un très bon moment avec ce livre.

La première chose qui frappe au fur e à mesure de la lecture c’est l’univers mis en place par l’auteur. On sent que l’auteur s’est investi et énormément appliqué a créer son monde dans les moindre détails. Que ce soit dans les différents paysages ou dans les petites légendes qui apparaissent ici ou là on sent que ce monde est vivant et on se dirait presque, qu’en fermant le livre ce monde continue à vivre. On sent aussi très vite une attirance de l’auteur pour la Forêt que ce soit dans les descriptions magnifiques et mystérieuses de ce lieu mais aussi dans la terreur que peuvent recéler ses zones d’ombres.

Les personnages, malgré leur clacissime dans le genre, sont parfaitement décrits et mis en place, ils sont profonds et attachants et comme pour son univers l’auteur, à travers des phrases travaillées met en place des personnages complexes loin de tous manichéisme. Juste par certains moments, a force de développement, on devine ce qui va se passer, mais rien de bien dérangeant dans la lecture dont on a du mal à lâcher. De plus nous annoncer à l’avance ce que va faire les personnages peut par moment dérouter et enlever la magie de l’instant. Nous apprendre qu’une personnage va en trahir un autre une dizaine de pages plus tôt enlève toute surprise à la trahison.

L’intrigue est dense, sombre et travaillée on a du mal a discerner le vrai du faux et à trouver les coupables. Si vous êtes réceptif et que vous n’aimez pas descriptions de meurtres sordides, certains passages du livre pourraient vous heurter, sinon à part ça les machinations de l’auteur nous entraîne au plus profond d’un secret sombre jusqu’au final qui m’a surprise et époustouflé ne l’ayant pas vu venir malgré tous les indices qui étaient présents.

L’écriture de l’auteur est fluide, magnifique et dense comme je l’ai dis il arrive à nous faire partager à travers ses mots des paysages somptueux et des personnages au charismes imposants. Je reprocherai juste, par certain moment, l’utilisation de trop d’adverbes ce qui a une légère tendance à alourdir le récit. Pas que ce soit dérangeant mais, par moment, on se dit que l’auteur en fait un peu trop.

En Résumé : On trouve ici un excellent livre de fantasy nous entraînant dans une machination et des secrets sombres et passionnants dans un univers d’une densité incroyable avec des personnages charismatiques et attachants. Certains faits un peu trop prévisibles ainsi que certaines lourdeurs dans l’écriture apparaissent ici ou là mais pas de quoi vraiment être dérangeant.

 

Ma Note : 9/10

Précédent

Axis – Robert Charles Wilson

Suivant

Le Don, L’Ultime Héritage – Patrick O’Leary

12 Commentaires

  1. Contente qu’il t’ait plu 🙂

  2. Je ne lis que de bonnes critiques sur ce livre depuis quelques semaines et j’ai très envie de le lire à mon tour !

  3. Oui, c’est clair que l’auteur est attiré par la forêt ! Surtout quand on a lu « Les haut-conteurs » avant 😛
    Mais ça donne une ambiance très intéressante à l’histoire je trouve cette forêt ! Contente également qu’il t’ait plu ! 🙂

  4. C’est beaucoup moins « sombre et glauque » et plus axé jeunesse, mais c’est aussi à proximité/dans une forêt, avec des paysages brumeux, tout ça

  5. Quand tu parles des descriptions de la forêt, etc, ça me donne envie de découvrir ce livre mais tu parles aussi de descriptions de meurtres et d’univers sombre… 🙁
    J’avoue que là, je ne sais pas si ce livre peut me plaire ou non…

  6. J’ai vraiment envie de découvrir ce livre. J’espère que les éditions Éclipse seront aux Imaginales d’Epinal, comme ça je pourrai m’acheter le livre, et me le faire dédicacer 🙂

  7. celui là il est dans ma PAL et je saute dessus dès que j’ai un peu de temps, ta chronique me met encore plus en appétit!

  8. J’avais pour ma part pas fait le rapprochement avec le nom de la rose, mais maintenant que tu en parles, je suis assez d’accord avec toi (mais vraiment dans les toutes premières pages).

  9. J’ai vraiment adoré, c’est vrai qu’il y avait quelques longueurs mais j’ai vraiment apprécié l’originalité du thème (le monde des druides). L’aventure est intéressante et les quelques scènes du massacre restent en mémoire. J’ai eu un petit coup de coeur pour le personnage de Jarekson.

    • BlackWolf

      Oui, un excellent roman de fantasy et surtout c’est un one shot ça évite parfois les long cycles.

  10. Comme tu le sais, je viens de le finir et j’ai aimé =) Je suis en train de le chroniquer !
    Peru est vraiment un bon auteur, je vais continuer à guetter ses parutions !

    • C’est vrai que Olivier Peru est un bon auteur avec souvent des histoires efficaces et prenantes. J’espère que les autres écrits de l’auteur te plairont tout autant.

Laisser un commentaire

© 2010 - 2017 Blog-o-Livre

%d blogueurs aiment cette page :